Accueil > Littérature jeunesse

Tous pareils !

Temps de lecture : 7 minutes
Tous pareils !

Cet album s’adresse aux élèves de cycle 1 et 2. Un album qui parle du regard que nous portons les uns sur les autres, sur l’acceptation ou non de nos différences (par soi-même et par les autres).

Auteur-illustrateur : Edouard Manceau

Editions : Milan jeunesse; Publication : 2008

Thématique :

Plusieurs thématiques :

- la différence

- la tolérance

- le rapport des uns aux autres

Résumé de l’ouvrage par l’éditeur

Chez les caribous, on rencontre toutes sortes d’individus : les trop timides, ceux qui se trouvent toujours trop petits, ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez… De page en page, les images étonnantes et poétiques se succèdent, suscitant le rire et la réflexion. Car personne ne s’y trompera, ces drôles de caribous nous parlent avant tout… de nous !

Source : https://www.babelio.com/livres/Manceau-Tous-pareils-/62342

Présentation de l’auteur-illustrateur

Après le lycée, Edouard Manceau intègre l'école des Beaux-Arts dans la ville voisine d'Angers où il obtient un diplôme de communication visuelle en 1993. Outre des apprentissages techniques tels que la lithographie, la photographie ou la vidéo, ce diplôme lui aura apporté une vraie connaissance de l'analyse des images, ce qu'il affectionne particulièrement. Il a ensuite exercé beaucoup de petits métiers au cours de nombreux voyages.

En 2000, après avoir résidé et travaillé à Angers, Nantes et Bruxelles, il décide de se poser à Paris, de fonder un petit atelier et de créer ses premiers projets pour l'édition. Il publie alors son premier livre aux éditions Frimousse.

Son travail d'auteur-illustrateur, maintenant bien reconnu des classes maternelles, compte plus d'une centaine de titres aux éditions Milan, Frimousse, Thierry Magnier, Tourbillon, Glénat. Beaucoup sont traduits à l'étranger. Il a collaboré aussi avec Milan Presse, Bayard Presse et dessiné des jeux en bois pour Djeco.

Son travail s'appuie sur différentes techniques, mais sa prédilection se porte vers les papiers découpés avec lesquelles il illustre aujourd'hui ses albums, toujours pour la petite enfance, dont il écrit également les textes.

Source : https://imagiervagabond.fr/illustrateurs/edouard-manceau

Caractéristiques de l’illustration et du texte

Les illustrations sont essentiellement faites de collages aux formes relativement simples et répétitives : les mêmes caribous, les mêmes accessoires (coiffes d’indiens, sous-vêtements…), quelques éléments de décor naturel (fleurs, sapin, pommes).

La gamme de couleurs utilisée est restreinte (vert, orange et noir unis et un motif fleuri).

Les illustrations sont organisées :

-soit en face à face illustration - page de texte (phrases très courtes ou simple mot sur fond blanc)

-soit en double page (pour des moments charnières de l’histoire) : illustration pleine et phrase de texte

C’est l’organisation des illustrations et des caribous qui donnent le dynamisme à l’album : d’une simple paire d’yeux qui vous observe fixement à un face à face entre deux caribous qui s’observent, en passant par une double page entièrement recouverte de caribous… l’album suit le mouvement et les péripéties de ces caribous qui s’observent, se découvrent et s’apprivoisent plus ou moins.

L’utilisation des points de suspension accompagne aussi le passage et le suspens d’une page à l’autre jusqu’à la chute finale.

Les personnages, les caribous, bien que tous identiques, ont chacun une expression bien à eux, de par l’expression des yeux, la posture (position des oreilles, bois des caribous …), les accessoires (croix des secouristes, masque…).

C’est l’illustration qui est première dans cet album. Le texte vient affiner la drôlerie et la succession des situations plus ou moins cocasses. Il apporte aussi de la poésie et de la légèreté. Le style d’écrit est tendre, drôle et percutant.

Pistes de réflexion et d’échanges possibles

Cet album incite à réfléchir :

-à la tolérance : pourquoi rejetons-nous ce qui est différent? Comment aller au-delà des apparences avant de sombrer dans l'absurde? Quelles que soit nos raisons, nous avons tous tendance à avoir peur de l'autre, de l'inconnu, du différent.

-aux relations que nous avons les uns avec les autres : quelles sont les règles qui régissent les relations humaines dans notre société?

-à ce qui fait notre humanité. On peut se sentir parfois différent, exclu... Pourtant, avec un peu d'autodérision, de recul et de bienveillance, il est possible de voir au-delà des apparences et de comprendre, qu'au bout du compte, on est tous pareil.

 

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics