Accueil > Documents non rubriqués

Tous concernés avec des positionnements divers

Temps de lecture : 8 minutes

Chacun n'est pas compétent dans tous les domaines, toute fois chaque enseignant peut trouver sa manière de contribuer au projet éducatif, selon ses compétences, ses goûts, sa manière de se situer par rapport à la foi chrétienne ...

Eduquer la personne dans toutes ses dimensions
Des expressions sont utilisées que recouvrent-elles ?
* La " Pastorale " dans un établissement catholique d'enseignement
Elle porte le souci que la vie de l'établissement reflète l'Evangile sur lequel est fondé son projet.
Le regard porté sur la personne : non pas un regard naïf ou complaisant mais un regard d'amour… qui n'enferme pas la personne dans ce qu'elle est aujourd'hui, mais lui ouvre un avenir.
Vivre des expériences fondatrices. C'est à travers ce qui est vécu que se construisent les valeurs et les repères pour la vie. Apprendre à relire ce qui est vécu.
Découvrir le fondement, le sens de ce que nous vivons dans l'établissement.
Se relier à la Source : pour ceux qui partagent la foi chrétienne, lire ensemble la parole de Dieu et célébrer sont des occasions de donner à la vie de l'établissement toute sa dimension.
* Eveiller à l'intériorité
Tout être humain, prend conscience de son existence dans la relation avec les autres. Eveiller à l'intériorité, c'est permettre d'avoir conscience de sa propre existence ; apprendre à reconnaître et exprimer ses sentiments. Le développement de l'intériorité conduit à dire " je " de manière libre, à se situer vis à vis des autres, à trouver le centre qui mobilise nos actions. Cela touche à la dimension psychosociale de la personne. La parole, la relation jouent ici un rôle important.
* Eveiller à la spiritualité
La spiritualité suppose l'intériorité mais va plus loin : elle est liée à la recherche du sens de l'existence, au questionnement par rapport à la vie, à l'amour, à la mort …etc. La spiritualité est de l'ordre du sens, de l'engagement. Elle peut être ouverture à une dimension qui transcende la personne, à un Être suprême, à Dieu. La prière entre dans cette dimension. Dans la prière chrétienne, l'être humain accueille l'esprit donné par Dieu. Cette union dans la prière nourrit son intériorité, l'unit aux autres hommes, fonde ses choix et ses engagements.
* Découvrir la dimension religieuse de la culture
La littérature, les arts plastiques, la musique, l'architecture, les coutumes … etc, traduisent la dimension religieuse historique ou actuelle. Pour savoir " lire " ces productions culturelles, il faut connaître les références religieuses qui les sous tendent.
* Comprendre le fait religieux et connaître les religions
Dans le respect des opinions de chacun … chercher à comprendre ce qui fonde les principales religions. Que signifie l'appartenance religieuse pour ceux qui y adhèrent et en quoi elle a sa part dans la vie des hommes aujourd'hui. Une connaissance éclairée du fait religieux aide à ne pas être victime des sectes ou des fondamentalismes quels qu'ils soient et à se situer personnellement.
* Catéchèse
La catéchèse est le lieu où l'on va découvrir ou apprendre à mieux connaître Jésus-Christ pour vivre davantage avec Lui et s'ouvrir aux autres. Elle est donc d'abord de l'ordre de l'expérience, du témoignage entre les personnes, que de la connaissance. Cela se fait à travers la découverte de la Bible, mais aussi par l'expérience du silence, de la prière, la réflexion sur la vie …etc. La catéchèse est une proposition explicite qui peut conduire chacun, s'il le désire, à dire " je crois ".
* Initiation, vie sacramentelle
Une préparation aux sacrements (Eucharistie, Réconciliation) peut être proposée. Elle suppose un choix libre et une implication de la personne ; pour cette raison, elle ne peut s'adresser systématiquement à tous les enfants catéchisés (respect de la maturité de chacun).

De la place pour tous dans ce projet
Chacun n'est pas compétent dans tous les domaines, mais si nous regardons les différentes dimensions du projet éducatif, nous voyons que tout enseignant peut trouver sa manière d'y contribuer, selon ses compétences, ses goûts, sa manière de se situer par rapport à la foi chrétienne .. etc.
Le tableau ci-dessous peut être un support de travail pour une équipe, afin que tous participent, selon leurs possibilités.



Quelques précisions sur ce tableau :
Qui est concerné ?
Quels enfants sont concernés par ces différentes propositions ? Quelles classes ? Tous les enfants ou non ? Selon quels regroupements … etc.
Quels adultes sont concernés par la lise en œuvre de chacune de ces propositions ? Selon quelles modalités de travail, d'échange de services … etc.
Types de questions traités
Cela fait référence au tableau entendre les questions des enfants
Visées et objectifs
Quelles connaissances, quels savoirs faire, quelles attitudes … souhaitons nous développer à travers ces différentes entrées du projet éducatif ?
Posture dominante de l'animateur
Suivant le type de proposition et les objectifs visés, la position de l'adulte dans ce travail sera différente : il peut être plutôt dans une démarche de type enseignement, organisation des apprentissages (culture religieuse, par ex.) . Il peut être animateur des échanges sans s'engager sur le fond (discussion philosophique, par ex), il peut témoigner et s'engager sur le fond (catéchèse, par ex.)
Mise en œuvre, contenus
Il peut être utile de repérer aux différents niveaux de classe, les supports de programme, les démarches pédagogiques … etc, qui seront les mieux appropriées.