Accueil > Documents non rubriqués

Guerre et paix

Temps de lecture : 3 minutes

Développer le questionnement philosophique à l'école en s'appuyant sur les actualités.

Les enfants regardent la télévision, entendent la radio dans la voiture qui les emmène à l'école, écoutent les adultes parler entre eux. Quel que soit leur âge, actuellement, ils ne peuvent qu'entendre parler de la guerre et des démarches de paix. Qu'en comprennent-ils ? Quelles angoisses cela génère-t-il ? Entendent-ils qu'un seul point de vue ?

Les résolutions des Assises de l'Enseignement catholique nous proposaient de « Généraliser dans l'enseignement et dans la formation l'analyse de l'actualité », de « Développer le questionnement philosophique à l'école ».

Il est important d'offrir aux enfants un espace de parole sur cette question.
Qu'ont-ils entendu ? Comment réagissent-ils ? (Faire dire ce qu'ils savent, le ressenti, entendre d'autres points de vue)
Quelles sont les conséquences d'une guerre pour les irakiens, pour les américains, pour nous ? (Comprendre que les conséquences sont diverses, rassurer)
Comment, comme enfant, je peux dans le quotidien être acteur de paix ? Choisir la paix, le dialogue à l'école, à la maison, dans mes activités ? (Une question d'adultes. Une vie d'enfant. Dépasser la question de la guerre pour lesquels les enfants ne peuvent agir, éduquer à la paix)
….

Question pour un débat philosophique
Peut-on toujours savoir qui a raison ?
Jusqu'où faut-il aller pour défendre ces idées ?

En pastorale
A la messe on échange un « signe de paix » avec ses voisins, le prêtre dit « la paix du Christ », « La paix soit avec vous »… Qu'est-ce que cela signifie ?

SitEColes vous propose
« La paix dans le monde, activités pour l'école »
« Des textes, des chants de paix ».
« Littérature, guerre et paix ».

Vous avez utilisé d'autres outils, vous avez animé une activité sur ce sujet avec vos élèves, adressez-nous votre séquence. Vous rendrez service à d'autres enseignants. ntc@unapec.org