Accueil > Documents non rubriqués

Les Différents niveaux de lecture des programmes

Temps de lecture : 6 minutes

Des points de repère pour décortiquer les programmes.

1/ Lire le texte tel qu’il est écrit sans l’interpréter (Confronter les lectures individuelles).

— Repérer des mots qui reviennent souvent
— Repérer ce qui relève des contenus
— Quel est le niveau visé : découverte, maîtrise, transfert, expression ?
— Quel est le statut de chaque discipline (discipline instrumentale, outil, discipline d’ouverture…) ?
— Quels sont les liens entre les contenus et les disciplines, l’interdisciplinarité ?
— Qu’est ce qui relève des compétences transversales ?
— Repérer ce qui relève des modalités d’application
— Quelles sont celles qui sont recommandées, celles qui sont déconseillées.
— Repérer les champs de liberté.
— Dans le domaine des contenus.
— Dans les modalités d’application.
— Repérer si des indications sont données sur les changements à opérer.
— Repérer l’esprit du texte et son sens global.


2/ Le lire avec la référence du projet éducatif de l’établissement.

— Quelle vision de l’homme avons-nous dans notre établissement ?
— Quels types de savoirs, savoir-faire, savoir être voulons-nous développer ?
— Quels sont les "modèles" d’apprentissage qui permettront de viser les finalités de notre projet éducatif ?
— Ce texte autorise t’il la mise en œuvre de notre projet éducatif ?
— Quels sont les ajustements nécessaires ou les accents à mettre ?


3/ Le lire avec son expérience.

— Qu’est ce qui correspond à mon expérience avec les élèves ?
— Qu’est ce qui correspond à l’évolution de la société que je perçois ?
— Qu’est-ce que j’apprécie dans ce texte ?
— Qu’est ce qui me semble difficile ?


4/ Pour comparer (Etudier les contenus et les modalités d’application).

— Confronter le projet éducatif de l’école (explicité ou implicite) avec les instructions officielles.
— Questionner le projet éducatif.
— Questionner les instructions officielles.
— Quelles sont les évolutions nécessaires ?
— Confronter son expérience avec les instructions officielles.
— Qu’est ce que je fais déjà ? Qu’est ce que je vais pouvoir conserver ?
— Qu’est ce que je vais pouvoir renforcer ? Comment ?
— A quoi vais-je devoir renoncer ?
— Qu’est ce que je vais avoir à modifier ? Comment ?
— Qu’est ce que je vais avoir à ajouter ? Comment ?


5/ Pour réactualiser sa pratique.

— Confronter les divers outils (programmation, emploi du temps, manuels scolaires, livret de compétences, cahiers de notes, évaluation...) au contenu et à l’esprit des instructions officielles.
Étudier la cohérence de ces outils et les finalités de l’établissement.
— Qu’est ce que j’ai à retirer ?
— Qu’est ce que j’ai à ajouter ?
— Qu’est ce que j’ai à modifier (à faire autrement) ?
— Quels sont les nouveaux outils dont j’ai besoin ?
— Repérer l’écart entre la pratique ancienne et celle à développer.
— Qu’est ce que je peux changer facilement ?
— Sur quoi aurai-je besoin d’aide ?
— Qu’est ce qui me serait utile comme compléments au texte ? De quels documents pédagogiques ai-je besoin ?
— Qu’est-ce qu’il faudrait travailler dans les concertations ?
— Quels sont mes besoins en formation, en accompagnement.
— Repérer la part de créativité, d’initiatives que je vais pouvoir mettre en œuvre seul ou en équipe.
— Prévoir une évaluation de sa pratique. Se donner une échéance pour faire le point, relire le programme officiel et faire une analyse de sa pratique.

différents niveaux de lecture