Accueil > Contenus d'enseignement > Langages - penser - communiquer > Français

C'est bien ennuyeux d'apprendre à lire !

Temps de lecture : 7 minutes
C'est bien ennuyeux d'apprendre à lire !

Comment donner envie de lire ? Comment accompagner cet apprentissage de la lecture ?

En 1916

« C’est bien ennuyeux d’apprendre à lire » ! C’est la légende d’une illustration d’un livre de récitation (L.Moy) datant de 1916 : « La première année de récitation », cours moyen et supérieur, éditions Armand Colin. « Le petit trouve la chose ennuyeuse […]. La maman lui montre comment on est heureux quand on sait lire ».

 

Et aujourd’hui, comment donner envie de lire ?

Comment accompagner cet apprentissage de la lecture ?

1. Des pistes sont proposées dans les instructions officielles de 2015 & 2016
A lire et à relire… à travailler en équipe :

2. Des conférences de consensus (Cnesco)
Elles formulent des recommandations suite à un travail entre scientifiques et praticiens

  • En 2016 : Conférence de consensus : lire, comprendre, apprendre. Recommandations du jury (Cnesco) 
  • En 2017 : Différenciation pédagogique : comment adapter l'enseignement pour la réussite de tous les élèves (Cnesco)?  Parce qu’il convient de prendre en compte les profils des élèves et leurs motivations voire leur manque de motivation et de faire réussir tous les élèves…
  • En 2018 : Écrire et rédiger : un bilan scientifique et 10 recommandations phares (Cnesco) . Parce qu’écrit et lecture sont liés.

3. Le BO spécial n° 3 du 26 avril 2018
Il propose des modalités d’enseignement des savoirs fondamentaux notamment avec les documents :

  • Lecture : construire le parcours d'un lecteur autonome
  • le guide de l’Education nationale (2018) « Pour enseigner au lecture au CP » 
    Au chapitre IV « Comment analyser et choisir un manuel de lecture au CP », il y est énoncé que « Le choix du manuel de lecture au CP est un acte pédagogique majeur, tant il joue un rôle déterminant dans l’apprentissage de la lecture ». Rappelons qu’il s’agit d’un guide et non pas d’une obligation règlementaire. L’enseignant prendra en compte non seulement les recherches, mais aussi le profil des élèves avec lesquels il travaille, ses valeurs éducatives, la place qu’il donne au manuel avec tous les autres outils qu’il utilise. Les recherches ont aussi montré l’importance de « l’effet maître » sur l’apprentissage des élèves. Les choix sont également à opérer en fonction du projet d’école.

4. Donner envie de lire

« Maman, dit-il, conte-moi plutôt des histoires », extrait de 1916.

  • Littérature jeunesse
    SitEColes alimente chaque mois la rubrique Littérature jeunesse avec des pistes pour travailler ces ouvrages avec les élèves. L’Education nationale publie, sur le site Éduscol, une liste de référence périodiquement complétée et mise à jour.
  • Enseigner la compréhension de textes narratifs (Ifé)
    Vous avez des élèves qui rencontrent des difficultés de lecture, voici les conclusions d’une recherche pour guider vos élèves dans cet apprentissage.
  • Une démarche pour apprendre à comprendre les textes écrits
    Le Réseau des observatoires locaux de la lecture (Roll) a signé une convention avec le Secrétariat général de l’enseignement catholique (Sgec) qui encourage la démarche : « Cette pédagogie répond à deux enjeux essentiels, la prévention de l’illettrisme et l’éducation à la citoyenneté en apprenant aux élèves à faire preuve de probité intellectuelle quand ils rendent compte d’un texte». Le dispositif associe pédagogie de la compréhension et démarche de différenciation. La mise en réseau s’effectue d’abord sur le Le site du Réseaux des Observatoires Locaux de la Lecture (Roll) qui propose des outils, mutualise les contributions et offre une banque de données extrêmement riche. Plus de 5000 professeurs des écoles de l’Enseignement catholique ont rejoint ce dispositif.
  • Pour une présentation de la démarche, lire sur sitEColes : La compréhension c’est pas automatique
  • Lire-Ecrire : efficacité des pratiques de la lecture au cours préparatoire (Ifé 2015). Rapport de recherche de Roland Goigoux, synthèse, vidéos du colloque, et une plateforme : Anagraph
  • Amélioration de la fluidité en lecture : quelles sont les interventions à privilégier ? Deux approches visant à améliorer la fluidité en lecture et la compétence à lire chez les élèves ayant des troubles d’apprentissage. Elles sont tirées de deux études (Spencer et Manis, 2010 ; Tressoldi, Vio et Iozzino, 2007) et partagent certaines caractéristiques.

 

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics