Accueil > Littérature jeunesse

Elvis

Temps de lecture : 7 minutes
Elvis

Cet album s’adresse aux élèves de cycle 1 et 2. Un album qui parle de créativité, d’imaginaire, de récupération et d’amitié.

Auteur : Régis Lejonc
Illustrateur : Christophe Alline
Editions : Didier Jeunesse ; Publication : mai 2008
Prix : 11,90€

Thématique

Plusieurs thématiques :

  • Créativité, imaginaire
  • Récupération, bricolage
  • L’amitié
  • L’ennui, la solitude

Résumé de l’ouvrage

Ce matin-là comme toujours, Elvis est seul chez lui. Et ce matin-là, comme souvent, Elvis s’ennuie. Du coup, il prend son grand sac, claque la porte de sa maison et décide de partir tenter fortune…

Source : 4ème de couverture de l’album

Présentation de l’auteur et caractéristiques du texte

Régis Lejonc : il est né en avril 1967 à Suresnes. Il a grandi près d’Annecy en Haute-Savoie. Maintenant il vit et travaille à Bordeaux. Autodidacte, il s’est d’abord consacré à la peinture avant de rencontrer Olivier Douzou en 1994 au moment de la création des éditions du Rouergue. Suite à la découverte de l’illustration par le livre pour enfant, il s’est lancé également dans l’écriture et partage son temps entre ses projets pour l’édition jeunesse, la publicité, la bande-dessinée et la direction artistique pour le lancement et les débuts de la collection Zig-zag aux éditions du Rouergue. Et aujourd’hui, également pour L’Edune, éditeur jeunesse installé à Andernos, pour qui il a dirigé une collection « L’abécédaire ».

Source : La maison est en carton

Le texte est composé de deux types d’écrit :

  • De la narration (police et couleur spécifiques) : avec des phrases courtes, des verbes d’action, des onomatopées qui accompagne le parcours et la collecte d’Elvis.
  • Les paroles d’Elvis en style direct (police et couleur spécifiques) : elles mettent en avant des expressions populaires (« c’est bien ma veine ! », « ça ne vaut pas un clou », « l’argent n’a pas d’odeur », « ça fait un mal de chien »…).

Le texte est très rythmé et musical. L’histoire est construite sur un principe de répétition d’action (Elvis chemine, s’arrête, récupère un objet… puis un autre et un autre encore) jusqu’à la chute finale. Le rapport texte image fait la part belle aux illustrations qui racontent l’histoire d’elles-mêmes.

Présentation de l’illustrateur - « fabricoleur » et caractéristiques de l’illustration

Christophe Alline : Né à Angers en 1967, Christophe Alline cultive un tempérament rêveur dans une âme d'enfant, bercée par la douceur angevine. Très tôt attiré par le dessin, ce jeune artiste entreprend l'école des Beaux-Arts d'Angers. Pendant cinq années d'études, sa recherche se nourrit de nombreuses sources d'influences, en passant de Georges Mélies à Marcel Duchamp.
Ce champ éclectique lui ouvre des horizons, et l'amène à trouver un langage à son travail. Christophe Alline collectionne à cet effet des objets "poétiques" fait de bric et de broc. Comme par enchantement, il donne une seconde jeunesse à ces objets qui croyaient finir au fond d'un grenier.
Sa rencontre avec l'illustration de livre pour enfant n'est donc pas un hasard.

Source : Ricochets jeunesse

Dans cet album : La place donnée à l’illustration est très importante : des doubles pages pleines (aucun espace blanc) sur lesquelles les textes courts sont posés. Le travail de Christophe Alline est fait de collages, d’assemblages de matériaux récupérés très divers. Chacune des pages s’apparente à une composition en 2 ou 3D: seuls les fonds sont peints ou coloriés (leur base est également souvent faite de vieux journaux, chute de bois ou de papier…). Tous les autres éléments sont un montage-assemblage de matériaux divers, d’objets récupérés qui forment un tableau, ensuite photographié pour devenir une illustration d’album.

Pistes de réflexion et d’échanges possibles

Cet album incite à réfléchir à :

  • Comment l’ennui peut conduire à la créativité, à l’imaginaire
  • La valeur des choses
  • L’amitié et sa valeur

Lien avec les arts plastiques :

  • Travailler les collections, la récupération…
  • Les gestes plastiques (trier, assembler, coller, souder….)
  • L’assemblage en 2D, en 3D
  • Le détournement d’objets

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics