Accueil > Abécédaire réglementaire

Sécurité attentats

Temps de lecture : 6 minutes
Sécurité attentats

Les attentats qui ont touché notre pays conduisent les chefs d’établissement et les équipes éducatives à prendre en compte avec encore plus de vigilance les mesures de sécurité au sein de l’école. Ces mesures ont été rappelées par le ministère de l’Éducation nationale et elles s’appliquent à l’enseignement catholique.

Voici donc les principales mesures rappelées en août 2016 et les documents susceptibles d’aider dans leur mise en œuvre.

  • Mise à jour du PPMS : ce plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs vise, en particulier, à anticiper par une réflexion collective de l’équipe éducative les mesures à prendre en cas d’accident majeur dans ou près de l’école. Trois exercices liés à la sécurité, dont l’un portera spécifiquement sur le dispositif « attentats-intrusions », sont à mettre en place au cours de l’année scolaire.

Texte de référence : circulaire du 25 novembre 2015
Voir aussi sur sitEColes : le PPMS

  • Bien vérifier les mesures de sécurité dans et aux abords de l’établissement.

Elles portent sur l’accueil des élèves et leur sortie de l’établissement, le stationnement des véhicules aux abords de l’établissement, l’attention aux personnes étrangères à l’école…

  • Sorties, voyages scolaires, manifestations 

Les voyages scolaires sont autorisés mais doivent être signalés en amont à l’autorité académique. En lien avec les préfets, l’autorité académique pourra interdire un voyage si les conditions de sécurité ne sont pas remplies. Les équipes qui encadrent les élèves doivent également assurer une vigilance accrue lors de ce type de déplacement.

Les sorties scolaires occasionnelles (théâtre, sortie nature…) ne nécessitent pas d’autorisations préalables auprès des autorités académiques.
Les voyages scolaires en Île-de-France sont autorisés pour l’ensemble des académies mais doivent faire néanmoins l’objet d’une information préalable auprès du rectorat et requiert une vigilance accrue de la part des équipes encadrantes. La région étant toujours en alerte attentat dans le cadre du plan Vigipirate, il est demandé aux classes voyageant dans cette zone d’éviter les lieux hautement touristiques.

Rencontres sportives, inter classes : afin de prévenir tout acte de malveillant, il est recommandé, en terme de sûreté, de sécuriser le ou les accès conduisant à l'espace accueillant les groupes scolaires (contrôler, filtrer voire bloquer). Une fois que cette généralité a été rappelée, elle doit s'appliquer au cas par cas, avec bon sens, en s'adaptant à la topographie des lieux et aux moyens techniques disponibles. En fonction des lieux où sont prévues ces activités il est conseillé d'étudier avec les mairies le soutien logistique qui pourrait être apporté (pose de barrières, présence de véhicule bloquant, présence ou passage éventuel de la police municipale) et d'informer les forces de police ou de gendarmerie (commissariat ou brigade territorialement compétente) afin qu'elles puissent les intégrer dans leur service courant (passages dynamiques et/ou présence statique).

  • Pour en savoir plus

Le site du ministère de l’éducation nationale : www.education.gouv.fr
Les documents du ministère concernant les écoles :

Un guide des bonnes pratiques en matière de sécurité : une brochure produite par le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale. 
Note du secrétariat général de l’Enseignement catholique relative aux mesures de sécurité (document joint à la note).

 

© Copie image : Guide des bonnes pratiques - Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics