Accueil > Vie de l'Institution et de l'école > Communauté éducative et partenariat > Equipe enseignante

Coopérer

Temps de lecture : 7 minutes
Coopérer

De l’instituteur au professeur des écoles, l’enseignement est un métier qui suppose de savoir coopérer.

Trois compétences du référentiel métier de l’enseignant (18 juillet 2013) sur les dix-neuf commencent par le verbe coopérer.
1. Coopérer au sein d'une équipe (CC10).
2. Coopérer avec les parents d'élèves (CC12).
3. Coopérer avec les partenaires de l'école (CC13).
Une quatrième indique « contribuer à l'action de la communauté éducative » (CC11).
C’est dire qu’un enseignant professionnel ne peut plus dire « ma » classe, « mes » élèves et agir seul sans prendre en compte l’environnement.


En fait cette invitation à coopérer n’est pas vraiment nouvelle
André Pachod, l’a repérée dans le « Code soleil », livre publié annuellement entre 1923 et 1979, dénommé aussi « Le livre des Instituteurs » qui développe les principes qui doivent guider l’instituteur dans l’exercice de sa fonction.
« Il est appelé à être « par-delà les murs de sa classe, le guide intellectuel, moral et social de la collectivité qui l’entoure » ».
L’instituteur coopère avec les collègues pour une œuvre commune. C’est la réunion de solidarités.
L’instituteur coopère pour les activités périscolaires. Il doit gagner la sympathie des autorités et s’engager hors de l’école.
« L’instituteur est serviteur et créateur du lien social d’estime et de respect, au sein de la classe et à l’école, mais aussi auprès de la population et dans les œuvres post et périscolaires. Cette harmonie des parties aboutit alors à la concorde. L’homme de la concorde, ensuite, décide de coopérer avec tous au service d’un même but.
Il faut que l’instituteur se préoccupe sans cesse d’élargir son champ d’action au-delà des murs de sa classe, et qu’un souffle vivifiant de curiosité intellectuelle l’entraîne vers des horizons plus vastes ».
L’instituteur coopère avec le père de famille. Il visite les familles et cherche l’adhésion au projet d’éducation populaire.
« L’instituteur est l’homme de l’horizon de la jeunesse dans toutes ses activités, des familles dans leurs réalités, des œuvres scolaires et complémentaires, des amis de l’école ».
En savoir plus : lire dans la revue « Recherches en éducation » l’article page 98 L’instituteur du Code Soleil : la vocation d’un prophète missionnaire, André Pachod.

Si le côté « instituteur modèle » et « référence dans une société » sont à situer dans le contexte de l’époque qui s’inscrit dans le développement de la République française, il n’en reste pas moins que de tout temps l’instituteur a été appelé à sortir de sa classe et à coopérer !

À la fin de la 1ère guerre mondiale, les instituteurs mettent en place dans leurs classes, des petites structures pour aider les plus défavorisés. Ce sont les débuts des « coopératives scolaires ». Elles seront institutionnalisées plus tard.

Le plan Langevin Wallon en 1947 invite à s’intéresser à « la vie scolaire toute entière ». C’est le déploiement des activités de « coopérative » et des activités bénévoles dans les travaux de la vie quotidienne.
La circulaire du 10 février 1948, dans le cadre de l’Education nouvelle développe la coopération scolaire et notamment les coopératives scolaires.

Et aujourd’hui le professeur des écoles est invité à mettre en œuvre des compétences de coopération.
sitEColes vous propose des articles :
- Pourquoi je mutualise ? 
Compétences métier de professeur des écoles
- Articles de la rubrique travail d’équipe pédagogique, concertation
- Articles de la rubrique coopérer avec les parents
- Articles de la rubrique coopération et partenariat
 

« Coopérer, c’est faire avec, faire pour et faire ensemble… c’est aussi « faire par-grâce aux autres. »

Biennale internationale Education-formation-pratiques professionnelles,
CNAM,  juillet 2015

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics