Lhéritier Elisabeth
Adjointe pédagogique
DIEC Franche Comté

Plançon Marie-Odile
Chargée de mission au
Secrétariat général de l'Enseignement catholique

Document du 16/04/2015
Modifié le 27/01/2016
Maternelle : lire les nouveaux programmes 
Une occurrence significative : jeu, corps, communiquer, progressivité, coopération, réflexion, personne, désir, diversité. Des conseils pour découvrir et travailler ces programmes. Et des tableaux pour en faciliter l'appropriation (nouveau). 
[ Mots-clés : programme d'enseignement, maternelle (préélémentaire), cycle des apprentissages premiers (cycle 1), cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2)]
[ Outil ]
 Comment aborder les nouveaux programmes pour l’école maternelle pour en découvrir les points importants, les nouveautés ?
                           Une recherche thématique a permis de définir quelques occurrences (nombre de fois où l’on retrouve le mot dans les programmes),
                           que le graphique ci-dessous présente. L’observation de ces occurrences donne aussi
                           10 bonnes raisons de s’emparer des nouveaux programmes.

Par ordre d’importance on trouve donc les mots suivants : jeu, corps, communiquer, progressivité, coopération, réflexion, personne, désir, diversité, fiches.

Certains de ces mots ne sont ni nouveaux, ni surprenant dans des programmes pour la maternelle et pourtant la lecture du texte montre des changements, des évolutions. C’est particulièrement vrai pour le jeu, le corps, la personne, le désir, les fiches. Le mot fiche par exemple ne figure qu’une fois, dans la phrase suivante : « Dans tous les cas, les situations inscrites dans un vécu commun sont préférables aux exercices formels proposés sous forme de fiches. »

D’autres, tels que communiquer, progressivité, coopération, réflexion, diversité présentent des définitions plus novatrices et plus ouvertes tout en rappelant que « chaque enseignant s’attache à mettre en valeur, au-delà du résultat obtenu, le cheminement de l’enfant et les progrès qu’il fait par rapport à lui-même. Il permet à chacun d'identifier ses réussites, d'en garder des traces, de percevoir leur évolution. Il est attentif à ce que l'enfant peut faire seul, avec son soutien (ce que l'enfant réalise alors anticipe souvent sur ce qu'il fera seul dans un avenir proche) ou avec celui des autres enfants. Il tient compte des différences d'âge et de maturité au sein d'une même classe. »

On y découvre :
- des propositions très didactiques ,
- l’accent mis sur le développement de la pensée plus que sur la qualité des productions et le niveau des acquisitions,
- une centration sur des situations problème,
- l’idée de progressivité et la principale visée de la maternelle autour du développement de la notion d’élève,
- des activités et apprentissages qui sont de premières approches vers la compréhension de phénomènes de société,
- aucune place pour les « fiches »,
- une revalorisation de toutes les formes d’activités artistiques ,
- la valorisation du principe d’éducabilité,
- une place pour l’accueil des élèves et de leurs familles,
- un questionnement concernant l’aménagement des locaux par l’équipe pédagogique.
Le rapport d’octobre 2011 sur la maternelle alertait sur certaines insuffisances qu’il nous faut dépasser.
Encore de bonnes raisons de s’emparer des nouveaux programmes !!! 

Quelques conseils pour découvrir et s’emparer des programmes de maternelle 2015
La lecture des programmes peut-être vécue comme fastidieuse si l’on ne se donne pas quelques stratégies de lectures individuelles et/ou collectives. On pourra recommander un travail en équipe de cycle 1 maternelle mais aussi une appropriation par les enseignants du cycle 2 : CP CE1 CE2, notamment les enseignants du CP. 
Par exemple :
- lire à plusieurs, chacun abordant une partie du texte en vue d’en communiquer les éléments essentiels aux autres oralement ou par écrit,
- retrouver dans le texte quelques mots clés ou une ou deux phrases clés  : jeu, difficulté, coopérer, réussite, essais/erreurs… Comment sont-ils définis ou utilisés ? En quoi rejoignent ils ou différent-ils de ce que l’on fait déjà ? 
- se donner des projets de lecture qui facilitent une lecture rapide.
. Que dit-on dans les programmes du jeu, de l’évaluation, de la place du corps ?...
. Quels sont les messages, les idées, les propositions qui changent par rapport au connu, aux anciens textes, qui apportent du neuf ?
. Quels sont les messages, les propositions qui vont obliger à revoir les pratiques dans le travail d’équipe, dans l’organisation des situations d’apprentissage pour les élèves.
. Qu’est-ce que l’on ne trouve pas ?
. Quelles sont les pratiques pédagogiques et éducatives qui sont mises en avant, privilégiées ?
. Quelles sont les priorités éthiques qui sont les nôtres ? On peut faire le lien avec les textes qui invitent à réfléchir aux valeurs : Textes à méditer : vivre ensemble.
 
Ces nouveaux programmes s’insèrent dans une logique de cycle rénové où l’école maternelle se situe bien dans un cycle à part entière, le cycle 1 proposant un chemin d’apprentissage qui ne constitue pas la classe préparatoire du CP et ne tend pas à primariser les premières années d’école. 
 
Pour s'approprier ces programmes (nouveauté)
Une présentation par Bénédicte Dubois (formatrice, IFP Nord Pas de Calais) sous forme de tableaux avec les objectifs visés, des éléments de progressivité et des mots clés (document pdf de 13 pages)
 
Le livre numérique du réseau Canopé pour décrypter le nouveau programme de maternelle : 
« Ce livre numérique enrichi est construit à partir du texte intégral du nouveau programme de maternelle 2015. Il associe des commentaires vidéo éclairants qui facilitent le décryptage des différents points introduisant les nouveautés, des diaporamas accompagnés de commentaires audio et des extraits vidéo de séances en classe qui sont autant d’illustrations rapidement compréhensibles par les enseignants voire par un public plus large ».
 
Accéder au texte officiel des programmes de l'école maternelle. B.O. spécial du 26 mars 2015.
Ce document est issu de www.sitecoles.org
le site de professionnalisation des enseignants du premier degré dans l'Enseignement catholique