Accueil > Documents non rubriqués

Célébration autour de la rencontre

Temps de lecture : 14 minutes
Célébration autour de la rencontre

Le thème et le texte de la célébration se réfèrent au document proposé par le secrétariat général pour l'animation de l'année "Choisir la rencontre", à l'année Saint Paul, à l'animation d'année proposée pour les enfants dans le cadre de la mise en place du projet diocésain du diocèse de Vannes "Communion pour la mission".

Objectifs
Se dire que nous entrons dans la compréhension de la Bible par la médiation de quelqu’un que la rencontre de Jésus par la lecture de la Bible est source de joie.

Préparation de la célébration

Invitations

Penser à inviter le prêtre de la paroisse, l’animateur en pastorale, la coordinatrice du GAP, les parents suivant les écoles.
Pensons aux recommandations des évêques nous invitant à célébrer avec la communauté paroissiale.

Le lieu et le matériel à prévoir

L’église de préférence quand c’est possible.
Une salle à l’école ou à la paroisse.
Préparer pour l’accueil du groupe. Favoriser le recueillement.
Prévoir un pupitre avec la Bible, veiller à sa mise en valeur par l’éclairage, les fleurs, etc.
Un chevalet ou tout autre support pour recevoir le visuel du texte d’Évangile.

La célébration

Elle n’a pas besoin de préparation antérieure. C’est la démarche proposée qui fera rentrer dans la découverte et la compréhension de la parole de Dieu.
L’explicitation se fera en groupe de caté après la célébration.

Une mise en valeur du texte des Actes des Apôtres 8, 26-40
Le texte des Actes va rythmer la célébration.
Il est proposé comme un dialogue entre Philippe et l’Éthiopien.
Une première mise en oeuvre s’appuie sur la représentation des deux acteurs de la rencontre.

Il ne s’agit pas ici de théâtraliser mais de donner à voir et à entendre pour mieux comprendre.

Une deuxième mise en oeuvre s’appuie sur un support visuel. Soit les images de la BD soit deux images plus simples tirées des albums à colorier de Jean-François Kieffer.

Chaque partie du texte correspond à un temps de la célébration.

Le temps de l’accueil :
Philippe se trouve à droite de l’espace (choeur de l’église ou place de la salle où se trouve la bible…) et l’Éthiopien à gauche.
Philippe a un bâton à la main signifiant qu’il est en marche, l’Éthiopien est assis (dans le texte, il est sur un char). Il lit la Bible.
Les deux sont tournés vers les participants à la célébration.
ou Visuel première image

L’animateur ou le célébrant : Nous allons écouter dans cette célébration un passage du livre des Actes des apôtres qui raconte comment les disciples de Jésus ont annoncé la Bonne Nouvelle après sa résurrection.
Aujourd’hui nous allons découvrir une rencontre et comment cette rencontre a changé la vie de
quelqu’un.

L’Éthiopien : Je suis un haut fonctionnaire de la reine d’Éthiopie. Je suis venu à Jérusalem pour adorer Dieu. Je retourne chez moi sur un char. J’en profite pour lire la Bible.

Philippe : Je m’appelle Philippe, je fais partie des douze apôtres de Jésus. L’ange du Seigneur m’a adressé la parole et m’a demandé de partir de Jérusalem et d’aller vers Gaza. Je marche depuis le début du jour. L’esprit de Dieu me demande de rejoindre celui qui roule dans ce char devant moi.

Le chant d’entrée

Le temps de la parole


Philippe s’est déplacé et se trouve près de l’Éthiopien.
Ou visuel deuxième image.

Philippe : Que lis-tu ?

L’Éthiopien : Je lis un texte d’Isaïe. Les Hébreux disent que c’est un grand prophète.

Philippe : Mais est-ce que tu comprends ce que tu lis ?

L’Éthiopien : Comment veux-tu que je comprenne, si personne ne m’explique.

L’animateur : Et Philippe lui raconta la vie de Jésus, comment il avait annoncé la Bonne Nouvelle de l’amour de Dieu, guéri des malades, pardonné aux pécheurs, comment il est mort, et comment il est ressuscité.
Il lui dit aussi que ceux qui voulaient être ses amis se faisaient baptiser.

Démarche des enfants : la parole se reçoit et se transmet

Si le groupe n’est pas nombreux, chaque enfant peut venir poser la main sur le livre en disant simplement "Je crois "(Fond musical).

Avec un groupe plus important :
Un enfant de chaque classe vient dans le coeur. Le prêtre, l’animatrice en pastorale, un enseignant, prend le livre de la parole et le remet au premier enfant ; qui le transmet à son voisin. Le dernier le redonne à l’animateur. (Fond musical à voir)
Le commentaire pourra porter sur le lien entre la découverte du texte des actes et le symbole qui vient d’être vécu sur la transmission de la parole.

Un temps de silence

Temps de l’action de grâce

Animateur :
Tout en parlant Philippe et l’Éthiopien arrivèrent à un point d’eau.

L’Éthiopien : Voici de l’eau ! Qu’est-ce qui empêche que je reçoive le baptême ?

Philippe : Si tu crois de tout ton coeur, tu peux être baptisé.

L’animateur : Ils descendirent dans l’eau tous les deux et Philippe baptisa l’éthiopien au nom de Jésus…
Pour l’Éthiopien recevoir le baptême, c’est devenir disciple de Jésus ressuscité par l’intermédiaire de Philippe.
Pour nous, c’est par nos parents, nos éducateurs, nos catéchistes, nos prêtres que nous rencontrons Jésus. Avec toutes ces personnes que nous rencontrons, nous disons merci en reprenant la prière que Jésus lui-même nous a apprise.

Notre-Père :

(Vous apprécierez la possibilité de se donner la main ou non).

Notre Père qui es aux cieux
Que ton nom soit sanctifié
Que ton règne vienne
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi
A ceux qui nous ont offensés
Et ne nous soumets pas à la tentation
Mais délivrez nous du mal. Amen.

Le temps de l’envoi

L’animateur


L’esprit du Seigneur conduisit Philippe vers une autre ville pour y porter la Bonne Nouvelle.
L'Éthiopien tout heureux poursuivit sa route et rentra dans son pays.

Nous aussi nous allons partir tout heureux en chantant "Ouvre le livre".

Les chants possibles (partitions). Pour accéder aux partitions, cliquez ici, (fichier au format PDF).

Le chemin de la vie
Ouvre le livre
Au soleil de nos rencontres
La route est courte
Parole

Chants :
Tu as ouvert le livre (MEJ)

Le Chemin de la vie
Le chemin de la vie est un chemin étroit,
Mais ceux qui l’ont suivi ont découvert la joie
Ce chemin d’Évangile prends-le et n’aie pas peur,
Même un être fragile peut avoir un grand coeur.

2) Posséder un trésor et puis le partager,
Hériter du pouvoir et se mettre à aider.
Être fort et puissant, défendre l’opprimé,
Être dans les premiers, épauler les derniers.

Au soleil de nos rencontres

Au soleil de nos rencontres
L'espérance est en chemin
L'aventure est notre route
Et l'amitié notre pain (bis)


1 - Plus loin quand la vie nous entraîne
A risquer d'être libre
Plus loin quand la vie nous appelle
Plus loin, plus loin...
2 - Plus loin quand la vie nous entraîne
A gagner tous nos rêves
Plus loin quand la vie nous appelle
Plus loin, plus loin...
3 - Plus loin quand la vie nous entraîne
A partager le pain
Plus loin quand la vie nous appelle
Plus loin, plus loin...

La route est courte (Jean Humenry)

La route est courte, ce serait dommage
De se croiser sans s’regarder.
La route est courte, ce serait dommage
De se croiser sans s’rencontrer.


1- J’ai longtemps marché avec le nez sur mes souliers.
J’étais un étranger quand tu m'as dérangé.

2 - Toi, je te connais ! Dis-moi où s’est-on rencontrés ?
Au bord de quel chemin ? Au fond de quel jardin ?

3 - Je t’ai reconnu après un long temps de chemin
Au geste de tes mains quand tu as pris le pain.

Ouvre le livre

Ouvre le livre, tu vas danser.
Tourne la page, tu vas chanter.
Si tu attends la parole de joie,
L'heure est venue, c'est la fête pour toi.


1 - C'est un chant de tendresse sur les villes glacées,
Une fenêtre ouverte sur la douceur des prés.
Le sourire d'un ami, la chaleur de sa main
Le courage qui naît pour accueillir demain.

2 - Une parole vient, on ne l'oubliera plus.
Les hommes ne tueront plus, la paix s'ra dans la rue.
Aux portes de la ville poussent les forêts.
Sur les champs de bataille fleuriront des oeillets.

3 - C'est un esprit nouveau qui fait chanter le monde.
Une chaude parole m'entraîne dans sa ronde.
Elle emmène avec elle les amis de la vie.
Pour celui qui l'entend, c'est la fête aujourd'hui.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics