Accueil > Documents non rubriqués

Le document authentique et la situation de communication authentique

Temps de lecture : 8 minutes
Le document authentique et la situation de communication authentique

Utilisation de "documents authentiques", recours à des "locuteurs natifs" : Précisions, intérêts, limites, recommandations et ressources.

Le dernier BO du 30 août 2007 pour les langues vivantes préconise l’utilisation de "documents authentiques" ainsi que le recours à l’intervention de "locuteurs natifs". Nous vous proposons, à travers la fiche ci-jointe de redéfinir le document authentique et la notion de situation de communication authentique puis d’en cerner les intérêts et les limites.
Conscients de la difficulté qu’éprouvent la plupart des enseignants à se constituer une banque de documents authentiques, nous vous invitons à mutualiser sur sitEColes vos divers outils.

Définitions
Document authentique

- On entend par « document authentique » tout document ou objet non composé à des fins pédagogiques et destiné au départ à des locuteurs natifs.

- Il peut être :
° écrit (article de presse, publicité, album, lettre, formulaire, prospectus, programme, catalogue, recette, etc.)
° oral (CD, extrait d’émission de radio, interview, etc.)
° audio-visuel (fiction, documentaire, émission de télévision, document vidéo – par exemple filmé par des correspondants étrangers…)
° informatique (email, site, communication par msn, CD-Rom etc...)
° matériel (objet, jeu, emballages, spécialité culinaire, etc...)

Situation de communication : du réel à l’authentique

On définit comme « situation de communication authentique » toute situation de communication avec un locuteur natif.

Il est évident qu’il n’est pas toujours possible de disposer de la collaboration d’un locuteur natif. Dans ce cas, il est indispensable de proposer malgré tout aux élèves des situations de communication qui leur permettront de sortir de la répétition de formules apprises par cœur pour s’entraîner à communiquer en fabriquant leurs propres énoncés. Ces situations peuvent être qualifiées de "situations de communication réelles".

Un exemple :

- Des élèves jouent au jeu des 7 familles avec leurs correspondants en visite dans leur école. Il s’agit là d’une situation de communication authentique impliquant des locuteurs natifs qui vont utiliser la langue dans toute sa complexité – même s’ils feront peut-être un effort pour être compris des élèves français.
- Les mêmes élèves jouent entre eux aux 7 familles en langue étrangère. La règle précise que celui qui parle en français devra passer son tour. Il s’agit là d’une situation de communication réelle, car les élèves sont amenés à mobiliser leurs connaissances pour communiquer. Ce n’est pas la perfection des énoncés qui est visée mais bien l’efficacité de la communication dans le cadre du niveau A1.

Intérêts

- Permettre l’observation, à travers la diversité des situations, de la variété des usages culturels et langagiers.
- Lutter contre les stéréotypes.
- Renforcer la crédibilité et la véracité du support pédagogique.
- Développer un sentiment de rapprochement avec la langue étudiée et son contexte culturel.
- Développer la curiosité.
- Introduire une dimension de plaisir et accroître la motivation.
- Donner du sens à l’apprentissage, notamment dans un projet.
- Pallier certaines insuffisances des manuels en ce domaine.

Limites

- Un document authentique n’est pas objet d’apprentissage en lui-même. Il est au service de l’apprentissage.
- Il est difficile de distinguer un véritable document authentique d’un document didactisé. Par exemple : revue dans la langue étudiée destinée à un public français, chansons réécrites autour de structures langagières, documents tronqués ou simplifié, etc.
- Tous les enseignants ne disposent pas du matériel nécessaire pour aller sur Internet, visionner des vidéos dans de bonnes conditions, etc.
- La recherche de documents et la mise en œuvre de dispositifs d’exploitation demandent beaucoup de temps.

Recommandations

- Le document authentique doit s’insérer dans un apprentissage structuré.
- L’utilisation des documents authentiques doit s’articuler avec l’animation d’un « coin langue » qu’elle permettra d’enrichir (CD de musique, albums de jeunesse, photos, objets, catalogues, courrier, cartes postales, etc.).
- On peut faire appel aux élèves pour qu’ils apportent eux-mêmes des documents authentiques. Cette démarche est à mettre en lien avec la constitution par chaque élève de son portfolio.
- Adopter un regard critique sur les propositions de documents fournis par les manuels.
- Toujours veiller à insérer les documents authentiques dans le cadre d’activités qui font sens pour les élèves.

Exemples de ressources
- Site du zoo de Londres : Vous pouvez trouver des séances s’y rapportant sur le site Primlangues.
- Plan du centre de Londres.
- Tout sur la culture Britannique mis en ligne par les élèves d’une école anglaise dont c’est le projet.

Si vous souhaitez construire une mallette de documents authentiques littéraires, vous pouvez consulter sur sitEColes : Des documents authentiques au service de l’apprentissage d’une langue étrangère ?

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics