Accueil > Abécédaire réglementaire

Inspection d'un enseignant : première étape du rendez-vous de carrière

Temps de lecture : 16 minutes
Inspection d'un enseignant : première étape du rendez-vous de carrière

L’inspection de l’enseignant en situation professionnelle fait partie du rendez-vous de carrière.

Dans le cadre du « Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR) », les rendez-vous de carrière ont remplacé les inspections.

L’inspection en situation professionnelle est le premier temps du rendez-vous de carrière. Il est suivi d’un entretien avec l’inspecteur et d’un entretien avec le chef d’établissement.

Existe-t-il un support pour préparer la visite de l’IEN ?

  • Un document d’aide à la préparation est transmis par l’IEN quand il annonce la date de visite.
  • C’est un document d’aide à la préparation du rendez-vous de carrière dans son ensemble et pas seulement à la préparation de l’observation dans la classe.

Comment utiliser le document d’aide à la préparation ?

  • Il semble important de le remplir de façon à valoriser le travail réalisé, de façon synthétique puisque le nombre de lignes est limité.
  • Il s’agit d’un écrit réflexif sur son parcours professionnel et sa pratique pédagogique. Il pourra servir de support d’échanges au cours des entretiens professionnels (inspecteur et chef d’établissement).
  • Il est possible d’envoyer ce document à l’inspecteur et de le remettre au chef d’établissement en amont du rendez-vous de carrière ou de leur remettre lors de l’entretien.

Sur quoi porte l’inspection de l’IEN en situation professionnelle ?

L’inspection de l’IEN s’appuie sur le référentiel de compétences des métiers du professorat et de l'éducation (25/07/2013). Les compétences professionnelles attendues sont identifiées et il est précisé qu’elles « s'acquièrent et s'approfondissent au cours d'un processus continu débutant en formation initiale et se poursuivant tout au long de la carrière par l'expérience professionnelle accumulée et par l'apport de la formation continue. ».

La fiche n° 14 - Outil d’accompagnement : descripteurs des degrés d’acquisition des compétences à l’entrée dans le métier, du BO N° 13 du 26 mars 2015, donne des repères intéressants en graduant l’acquisition des compétences.

L’IEN observe la pratique professionnelle, comme :

  • Les situations d'enseignement et d'apprentissage et la prise en compte de la diversité des élèves :
    • La mise en œuvre des phases d’apprentissage, …
    • La différenciation, projets individuels, dialogue pédagogique, aides proposées pour permettre la réalisation des tâches demandées…
    • L’évaluation, l’exploitation de l'erreur, …
    • L’organisation pédagogique, sens donné aux apprentissages, …
    • Les supports utilisés : variété, qualité, …
  • L’organisation et l’animation du groupe favorisant l'apprentissage et la socialisation des élèves :
    • La relation instaurée favorisant la participation, l’implication, les échanges, la collaboration entre élèves, la prise en compte de la parole de l’élève, …
    • La communication adoptée en fonction de l’âge des élèves (posture, interventions, consignes, …)
    • Le climat de classe, l’instauration et le rappel aux règles de vie collective, les stratégies utilisées pour prévenir l'émergence de comportements inappropriés et pour intervenir efficacement s'ils se manifestent …
    • La gestion du temps : respect des besoins des élèves pour appendre, se détendre, …
    • La gestion de l’espace
  • Les conditions de bien-être, la sécurité et la sûreté des élèves : prévention et gestion des violences scolaires, des exclusions, des discriminations, …
  • La maîtrise de la langue française dans le cadre de l’enseignement,
  • La posture professionnelle,

L’IEN peut consulter les traces, en lien avec les activités observées, par exemple :

  • L’affichage didactique : traces des projets en cours, des acquis à mobiliser ou à mémoriser,…
  • Les écrits des élèves attestant des apprentissages réalisés, des phases d'acquisition (découverte, entraînement, réinvestissement), des aides apportées, …
  • Les supports de différenciation et les projets individuels des élèves (dont les PPRE, PAP, PAI)
  • Les outils d'évaluation et traces d'évaluation et les remédiations proposées,

Quels sont les documents à présenter à l’IEN ?

  • Tous les documents de préparation justifiant la maîtrise et l’intégration des savoirs ainsi que l’expertise dans les apprentissages, comme :
  • Des documents administratifs :
    • Le cahier d'appel qui doit être correctement tenu à jour. En tant que représentant du ministre dans la circonscription, l'IEN est habilité à vérifier la réalité de la mise en œuvre de la loi sur l'obligation scolaire. A ce titre, les bilans statistiques mensuels de l’assiduité seront régulièrement complétés.
    • La liste des élèves de la classe et l'emploi du temps doivent être affichés.
    • L’utilisation et la répartition des 108 heures.

Quel est le contenu de l’entretien avec l’IEN ?

C’est un temps d'échange sur les compétences acquises et sur les perspectives d'évolution professionnelle. L’entretien se réfère aux observations réalisées, aux documents présentés et au document de référence de l’entretien rempli avec des éléments jugés significatifs sur :

  • le parcours professionnel,
  • les compétences mises en œuvre dans la classe et dans l’école ainsi que les démarches concernant le développement professionnel,
  • les souhaits d’évolution professionnelle.

Selon la demande de l’IEN, l’entretien porte sur :

  • l’analyse de la situation observée :
    • des éléments expliquant l'écart entre le "prévu" et le "réalisé",
    • des constats décrivant des résultats de situations d’apprentissage, des observations d’élèves, …
    • des hypothèses, …
    • des remédiations possibles (réajustements, …),
  • l’analyse de la pratique professionnelle :
    • les écrits de préparation référés à une documentation pédagogique approfondie, …
    • les bilans réguliers concernant les stratégies d’enseignement, les acquisitions des élèves, la gestion de la classe, le travail en cycle et en école, …
    • les outils crées ou utilisés (annotés, complétés,…),
    • la justification et l’argumentation des choix faits, …
    • l’implication dans le travail d’équipe, dans les relations avec les parents et les partenaires, …
    • l’ouverture à des points de vue différents, suggestions, propositions, …
  • le développement des compétences professionnelles
    • la maîtrise des savoirs disciplinaires et de leur didactique,
    • la réflexion professionnelle engagée : les questionnements, les recherches effectuées, les expérimentations réalisées, les modifications apportées, les remises en cause et les améliorations apportées, …
    • les démarches accomplies, lectures, formations, …
    • les orientations professionnelles prises : changement de niveau, éducation spécialisée, tuteur, formateur, …
    • les besoins d’accompagnement,
    • Les souhaits d’évolutions professionnelles…

A noter que « Dans le cas où le rendez-vous de carrière comprend plusieurs entretiens, le délai entre deux entretiens ne peut pas excéder six semaines ». (Arrêté du 13 novembre 2017, article 3)

Comment se présente le rapport d'inspection ?

  • Le rapport d’inspection n’existe plus. Il s’agit désormais d’un compte rendu qui se présente sous la forme d’une grille d’évaluation (voir annexe 1 de l’arrêté du 13 septembre 2017) complétée par les appréciations de l’IEN et du chef d’établissement après échange entre eux.
  • Cette grille est un document officiel, elle ne peut pas être modifiée ; elle comporte trois parties :
    • Cinq items à remplir par l’inspecteur seul (couleur bleue)
    • Trois items à remplir par le chef d’établissement seul (couleur verte)
    • Trois items à remplir par l’inspecteur et le chef d’établissement (couleur rose).
  • L’appréciation générale portée par l’inspecteur et le chef d’établissement fait l’objet d’un échange préalable entre eux.

Quel est le rôle du chef d’établissement ?

  • Le chef d’établissement évalue le niveau d’expertise de l’enseignant visité (cf. critères de la grille du compte rendu) et apporte une appréciation générale après avoir échangé avec l’IEN.

Quelles sont les suites de cette inspection et de ces entretiens ?

 

© Crédit photo : Pixabay

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics