Accueil > Documents non rubriqués

Les Psaumes et les enfants

Temps de lecture : 14 minutes

Voici quelques clés pour mieux saisir toute la richesse de ces poèmes, en nous interrogeant sur la manière dont les jeunes enfants peuvent entendre ce langage.

Des clés de lecture

La clé principale pour ouvrir la porte des psaumes est sans nul doute de se souvenir que ce sont des chants pour entrer en relation avec Dieu et lui exprimer le fond du cœur avec tout ce que la vie y a engendré de sentiments de toutes sortes.
Mais il y a d'autres clés et en particulier celle qui nous est donné par les deux premiers psaumes et le dernier, psaumes qui nous donnent le sens de ces chants bibliques. Le psaume 1 convie à la fidélité à la Loi de Yahvé et le second à prier Dieu dans l'attente messianique tandis que le psaume 150 invite à l'action de grâces par le chant de l'alléluia. Voilà bien le chemin à suivre : fidélité à Dieu, attente de son intervention dans l'histoire de hommes et action de grâces.

Allons plus loin en observant la grande diversité des psaumes quant à leur genre littéraire. Il nous sera ainsi peu-être plus facile de recueillir ceux qui vont rejoindre notre expérience et celle des enfants.

Les genres littéraires des psaumes

Les psaumes de louange : ce sont des chants tournés vers Dieu (une invitation à louer Dieu, l'expression des motifs de louange et une conclusion). Des exemples : psaumes 95, 96, 98, 103, 104 ….

Les psaumes de supplication : ce sont les plus nombreux. Ce sont des supplications individuelles ou collectives (un appel à Dieu, un exposé de la situation suivi d'une présentation des motifs d'être exaucé et l'expression de la confiance). Ainsi les psaumes 10, 12, 13, 41, 71, 26, …

Les psaumes de confiance : le priant met toute sa confiance en Dieu (psaumes 3, 4, 11, 16…)

Les psaumes d'action de grâces à la suite d'un bienfait (mention de la prière du psalmiste, précisions su l'intervention salvatrice de Dieu, conclusion avec un regard sur l'avenir, une confiance renouvelée ou encore une promesse de glorifier Dieu à jamais). Ainsi les psaumes 18, 48, 126, 67…

Les psaumes royaux qui célèbrent le roi d'Israël ou la royauté de Yahvé (psaumes 72, 45, 20)

Les cantiques de Sion, proclamant Sion comme lieu privilégié de la présence de Dieu et comme centre de son culte (psaumes 48, 84, 87)

Les psaumes de pèlerinage ou des montées chantés lors des trois fêtes de pèlerinage à Jérusalem : ils célèbrent cette montée, rappelle la montée d'Egypte et le retour de Babylone et anticipe la montée vers Jérusalem vers la fin des temps (psaumes 120 à 134)

Les psaumes d'enseignement ou de catéchèse qui disent l'histoire du peuple, la liturgie, les exhortation prophétiques ou encore des instructions d e circonstance (psaumes 15, 24, 134…)

Les psaumes et les enfants.

Les psaumes chantent l'amour de Dieu, la recherche inlassable des hommes, leur quête de bonheur, leur souffrance aussi. Autant de réalités humaines auxquelles l'enfant est confronté.
Alors la question nous vient inévitablement : oui, mais voilà comment des enfants de ce début du 21ème siècle peuvent-ils entendre un langage qui date de plusieurs siècles ?
D'abord il ne faut pas vouloir à tout prix prendre tous les psaumes et les prendre obligatoirement dans leur totalité. Un choix s'impose : des psaumes font appel à des images qui peuvent rejoindre notre vie d'aujourd'hui.
De plus, faisons appel à des traductions mises à la portée des enfants. A la fin de cet article, nous vous proposons une bibliographie et vous trouvez régulièrement dans les revues pour enfants (Pomme d'Api soleil, Grain de Soleil, par exemple) des passages de psaumes mis à la portée des enfants.

Nous comprenons déjà mieux que si l'accès au psaume pris dans sa totalité va sans doute être difficile, il est tout à fait possible d'éveiller l'enfant par des phrases extraites de ces poèmes.

Alors quelle approche avec les enfants ?

Nous vous en proposons quatre et nous vous invitons à mettre en œuvre un temps de découverte avec les enfants. Pour chacune de ces approches, nous nous arrêtons sur un ou deux psaumes et nous vous proposons l'adaptation faite par Marie-Odile Betz dans son ouvrage "Psaumes pour nos enfants ". Cependant, il est indispensable que vous mettiez en parallèle le psaume avec sa traduction biblique et donc que vous en preniez connaissance.

1) Par les psaumes, nous rejoignons l'expérience de tout être humain, habité de sentiments et d 'émotions diverses face à la vie.

Retenons deux psaumes : le psaume 8 (Louange à Dieu) et le psaume 85 (dire à Dieu notre amour)
Ce que l'on peut faire :
Lire le texte lentement en laissant des silences suffisants entre les strophes.
Répéter lentement chaque phrase comme un écho.
Apprendre un court refrain.
Ces psaumes dans une traduction adaptée.

 

 

Psaume 8
Seigneur, je regarde le ciel. Je vois la lune et les étoiles.
C'est beau ! C'est si beau ! C'est magique. C'est ma-gni-fi-que !
Je me demande : " Pourquoi tu penses à nous, les hommes ?
Pourquoi tu t'occupes si bien de nous ? "
Tu nous as faits presque aussi forts que toi !
Tu nous donnes tout ce que tu as créé.
Tu nous confies tes œuvres si belles.
C'est un grand honneur que tu nous fais !
Tu mets à nos pieds les moutons,
les chèvres et les bœufs, même les bêtes sauvages !
Et les oiseaux du ciel et les poissons de la mer,
et tout ce qui vit dans l'eau !
O mon Dieu, que tu es grand !


Psaume 85
Seigneur, tu es bon, tu pardonnes.
Tu écoutes avec tant d'amour tous ceux qui t'appellent.
Entends ma prière !
Tu es si grand. Tu fais tant de merveilles.
Personne, personne ne peut faire aussi bien que toi !
Tous les peuples que tu as faits
viendront se mettre à genoux devant toi !
Tu es Dieu ! Le seul ! le vrai !
Et, Seigneur, tu es si tendre.
Tu me comprends si bien. Tu es si patient.
Tu ne te fâches pas. Tu m'aimes vraiment.
Regarde-moi ! Aide-moi !

 


2) Avec les psaumes nous retrouvons les situations précises où le peuple d'Israël a pu chanter ce psaume. Nous rejoignons donc l'expérience de ce peuple.
Ce que l'on peut faire avec les enfants, c'est de relier le psaume au récit biblique qui est mis en avant : le passage de la mer rouge (psaume 65) ; la manne (psaume 77) ; l'eau jaillie du rocher (psaume 94) ou encore le retour de Babylone (psaume 125). Une lecture de ce récit s'impose pour mieux découvrir ce que le psaume veut louer.

 

 

 

 

Psaume 77
Seigneur, nos parents nous ont parlé de ta force,
de ton pouvoir de faire des merveilles.
Nous le raconterons à nos enfants,
pour qu'à leur tour, ils disent à leurs enfants :
" Dieu est le maître du ciel !
Pour son peuple, il fait pleuvoir, quand il veut,
l'eau du ciel, la manne qui le nourrit, la blé pour faire son pain ! "
Les enfants ont mangé le pain des grands.
Ils ont tellement mangé qu'ils n'avaient plus faim !
Dieu les a rassemblés, il en a fait un troupeau, son troupeau
et il l'a conduit vers sa maison.

 


3) Par les psaumes, nous rejoignons aussi Jésus : il a repris à son compte cette prière du peuple d'Israël pour la faire sienne
Avec les enfants, nous recherchons des épisodes de la vie de Jésus où Jésus a pu reprendre tel ou tel psaume.
Nous y associons des phrases d'évangile.
Ainsi le psaume 122 pourra rejoindre des épisodes de l'évangile comme Zachée, le centurion sollicitant la guérison de son fils ou encore l'enfant prodigue qui veut revenir vers son père. Le psaume 106 nous rappelle l'épisode de la tempête apaisée.

4) Enfin, par les psaumes, nous rejoignons l'Eglise qui, depuis des siècles, fait monter vers Dieu cette prière des psaumes.
Ce que l'on peut faire vivre aux enfants : rechercher à l'aide de coupures de presse qui nous montrent des actes de solidarité (Secours catholique, Restos du cœur, …), des faits de guerre ou des tentatives de paix entre les hommes , etc. Nous les relions à des psaumes (psaume 40, psaume 84…), des chants qui ont été depuis des siècles au cœur de la prière des chrétiens.

 

 

 

 

Psaume 84
Seigneur ? Que dis-tu ? J'écoute.
Tu nous promets la paix.
Tu dis que nous serons sauvés et que la terre tout entière rayonnera.
L'Amour et la Vérité se rencontrent.
La justice et la Paix s'embrassent !
De la terre montera la sagesse. Du ciel descendra la droiture.
Seigneur, tu nous donnes le bonheur.
Notre terre nous donne ses fruits.
Tu nous montres le droit chemin, suivons tout simplement tes pas !

 


Psaumes à retenir
Psaumes 8, 66, 97, 150 (louer Dieu)
Psaume 12 (appeler au secours)
Psaumes 15, 130, 138 (dire sa confiance)
Psaume 85 (supplier Dieu)
Psaume 50 (demander pardon)

Bibliographie :
" Découvrir et prier les psaumes " de Catherine de Lasa et A-I- Touzé (Editions Bayard jeunesse)
" Les psaumes pour les tout-petits " de Marie-Hélène Delval et Arno (Bayard jeunesse)
" Tu peux prier avec les psaumes " Année liturgique c de Marie-Odile Betz et Anne Gravier (Ed. Cerf-Jeunesse)
" Le livre des prières des 8-12 ans " (CRER - Droguet-Ardant)
" Psaumes pour nos enfants " de Marie-Odile Betz (Ed. Le Cerf - Collection Foi Vivante)

 

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics