Accueil > Documents non rubriqués

Un itinéraire de carême en cycle 1

Temps de lecture : 12 minutes

Le temps du Carême, un temps de conversion, un temps pour " changer son cœur ". Le jeune enfant n'a pas toujours conscience de la portée de ses gestes. Voici quelques propositions qui vont l'inviter à découvrir ces gestes qui font la vie quotidienne. Avec en appui des textes de la Bible, des prières, des chants, des albums.

Certains de ces gestes font du bien, d'autres au contraire font mal, à soi-même, aux autres. Ils laissent des traces… Et pourtant le pardon est possible et la paix et la réconciliation nous permettent de ne pas nous enfermer dans un geste négatif.

1- Partir du vécu des enfants
- Ce sont d'abord les situations de la vie quotidienne de l'école : dispute dans le coin-atelier, bagarre sur la cour de l'école ou à la cantine, mais aussi la réconciliation avec le geste qui signifie que on est toujours copain !
- Le point de départ peut être aussi les albums pour enfants qui évoquent ces situations. " Les aventures de Petit Ours Brun " relatent ces multiples situations de la vie quotidienne, mais voici, en annexe, quelques autres albums qui reprennent ce thème : " Grand Ours est fâché ", " Allez, un bisou ! " ou encore " Pas de bol ! ". Chacun de ces albums est utilisable avec des enfants de cycle 1 mais il est tout à fait possible de les suggérer à des enseignants qui travaillent en cycle 2.
- Et si on constituait une affiche murale avec des photos : des mains qui se tendent, s'ouvrent, se ferment, des poings serrés, mais aussi des visages et des attitudes (sourire, colère, gestes de discorde ou de réconciliation…). Les dessins que les enfants peuvent faire à partir des albums évoqués plus haut peuvent venir enrichir cette fresque murale qui va parcourir ce temps du Carême…
- On peut aussi symboliser cette avancée vers Pâques en disposant un grand bouquet de branches mortes. On y accrochera chaque jour de Carême une feuille ou une fleur en papier de couleur vive signifiant nos gestes de pardon, de réconciliation, de paix, notre envie de bien faire.
- Des mimes pour exprimer ces attitudes avec des musiques qui vont également enrichir l'expression par les gestes (musique calme ou au contraire musique violente…)

2- Des textes issus de la Bible
Voici trois épisodes bibliques qui peuvent illustrer cette idée de conversion.
- Jonas : reprendre ce récit biblique en vous intéressant aux situations de pardon et de réconciliation. En prenant appui sur les images qui vous sont proposées dans les ouvrages cités ci-dessous, inviter les enfants à dire ce qu'ils voient, leur raconter l'histoire, faire le lien avec la Bible qui sera mise en valeur dans l'espace prière. Terminer en allumant un bougie et prenant un chant, un prière.
" Jonas " (Ed. Folio Benjamin)
"Jonas, le prophète qui fuyait Dieu" (Ed. Gallimard jeunesse - Lles contes du ciel et de la terre)
- Joseph et sa famille : procéder comme pour l'histoire de Jonas. Les références sont les suivantes :
" L'histoire de Joseph " (Ed. Folio Benjamin)
" Joseph à la cour de Pharaon " (Ed. Gallimard - Les contes du ciel et de la terre)
Pour une bonne utilisation de ces histoires, il est nécessaire d'adapter les textes.
Ces histoires, comme celle de l'enfant prodigue, sont reprises dans des collections comme " Premiers pas vers Dieu ", " Ce que nous dit la Bible " ou encore " Pomme d'Api Soleil ".
Autre histoire : celle de l'enfant prodigue de l'Evangile de Luc (on en retrouve des adaptations dans les revues pour enfants telles que Pomme d'Api Soleil ou encore " Mon journal Arc-en-ciel))

3- Des prières
Quand je me suis disputé
" Seigneur Jésus, aujourd'hui, nous n'avons pas su nous aimer.
Nous nous sommes même disputés très fort !
Donne-nous ton Esprit d'amour. Viens nous aider à aimer. "
La peine que l'on fait
" On est si malheureux quand on a fait de la peine…
On sent une grosse boule là, en plein cœur de soi.
Une boule de pardons à dire cent mille fois.
Mon Dieu, quand j'ai fait de la peine,
Je voudrais pouvoir dire : " Je ne recommencerai pas. "
Joie d'habiter en frères
Qu'il est bon, qu'il est agréable d'habiter en frères tous ensemble !
C'est comme un parfum qui embaume.
C'est comme une rosée qui descend du sommet de la montagne.
Habiter en frères tous ensemble est une grande joie, Seigneur.
(du psaume 133)
Comme une épine
Parfois je suis comme une épine : on la touche et aïe ! elle griffe.
On m'appelle par mon nom : je griffe !
On me demande de venir : je griffe !
On me parle : je griffe !
Parfois je suis comme une épine : on me touche et aïe ! je griffe .
Je sui en colère et plein de mauvaise humeur.
Je boude et baisse la tête pour ne regarder personne.
Je trépigne et je frappe, je crie et je hurle comme une sirène sifflante ;
D'où vient en moi parfois cette envie de faire mal
et de griffer comme une épine pointue ?
Car je le sais, Seigneur : je ne suis pas né pour griffer.
Je suis sur la terre pour offrir toute ma douceur.
(Charles Singer - " L'ami Jésus ")

4- Des chants
Parmi les chants faciles à apprendre avec les enfants de cycle 1, citons ceux de Jean-Noël Klinguer : " La paix, c'est comme un cadeau " ou " Donne la paix ".

5- des albums
" Grand Ours est fâché " de Mari Kasai (Editions Mango jeunesse- 2003)
Grand Ours s'est disputé avec son ami Petit Lapin. Il faudrait demander pardon, mais Grand Ours préfère se consacrer à tout autre chose : aller à la pêche, cueillir des fraises… Pour est-ce si difficile de demander pardon ? L'auteur, avec une justesse de ton et de style, aborde, à travers des mots et des situations simples, ces gros soucis que rencontrent tous les enfants un jour ou l'autre.
" Allez, un bisou ! " de Didier Lévy (Ecole des Loisirs- 2001)
Waldo le chat n'est pas dans son assiette quand il revient à la maison, on dirait qu'il est ouvert en deux, comme lui fait remarquer son ami Max, le chien. Soudain on entend des larmes et Waldo finit par avouer ce qui s'est passé : " Je me suis fait traiter de sale chat ! " Maintenant le chat est complètement coupé en deux, il faut le soigner. Voilà que quelqu'un frappe, c'est le hamster qui veut se faire pardonner d'avoir traité Waldo de sale chat, mais ce dernier, en retour, le traite de sale hamster. Aussitôt les deux animaux se retrouvent coupés en deux. Ce qu'il faudrait pour réparer ça, c'est un bisou… Un livre, qui à travers des situations drôles et émouvantes et l'image du corps coupé en deux, nous apprend à nous respecter et à pardonner.
" Pas de bol ! " de Susie Morgenstern (Ed. Thierry Magnier)
C'est une histoire de bol au petit déjeuner, mais pas seulement une histoire de bol. C'est aussi une histoire de dispute entre frère et sœur. L'auteur nous retrace, à l'aide aussi des photos de Theresa Bronn, des petits moments de la vie quotidienne que chacun a vécus à un moment ou à un autre. Deux bols identiques sur la table de la cuisine. Yoyo, la sœur aînée, arrive la première, suivie presque immédiatement de Nono, le peti frère. Et même si les bols sont semblables avec la même quantité de lait, Nono n'en démord pas : sa grande sœur lui a volé son bol. Yoyo devra céder à son petit frère, mais rapidement la bataille du petit déjeuner reprend, chacun voulant défendre son territoire. La mère excédée finira par participer à la bataille en vidant sur ses deux bambins les bols remplis de lait et de corn flakes. Un album sur la vie quotidienne, plein d'humour, et qui permet d'aborder le thème de la dispute entre frère et sœur.


A lire aussi sur SitEColes
- Et si on se réconciliait ? ...
- L'enfant et la réconciliation

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics