Accueil > Contenus d'enseignement > Systèmes naturels et techniques > Mathématiques

La résolution de problèmes à l'école élémentaire

Temps de lecture : 5 minutes
La résolution de problèmes à l'école élémentaire

6 citations de cette note de service extraite du BO spécial du 26 avril 2018 et un questionnement pour une lecture, une analyse, une réflexion d’équipe.  

Présentation de la note de service :
Le plan de la note de service

Le texte de la note de service : La résolution de problèmes à l'école élémentaire
Cette note fait partie du BO spécial n° 3 du 26 avril 2018
 

1.« La résolution de problèmes doit être au cœur de l'activité mathématique des élèves tout au long de la scolarité obligatoire ».
Comment résonne cette phrase extraite de la note de service dans votre équipe ?
La résolution de problème, une finalité de l'enseignement des mathématiques ? une participation au questionnement sur le monde ? une participation à l'acquisition d'une culture scientifique ? un vecteur principal d'acquisition des connaissances et des compétences mathématiques ? … ?

2.« L'objet de la présente note de service est de contribuer à la mise en place d'un enseignement construit pour développer l'aptitude des élèves à résoudre des problèmes ».
Quelles connaissances et compétences faire acquérir aux élèves pour leur permettre de comprendre le problème posé ? d'établir une stratégie pour le résoudre ? de mettre en œuvre la stratégie établie ? de prendre du recul sur leur travail ?
Comment faire cet apprentissage ? Quel accompagnement dans chaque cycle même en maternelle ?

3.« Enseigner la résolution de problèmes nécessite de concevoir une progressivité pour les problèmes proposés »
Quels types de problèmes avez-vous identifié ? une opération ? plusieurs opérations ? en une étape ? en plusieurs ? avec des nombres plus ou moins complexes ? dans une situation dynamique ou pas ? des types de problèmes différents qui se résolvent avec la même opération ?
Quelles représentations, modélisations construire ? Quelles références communes (ou exemples types) ? Quels repères pour pouvoir dire « c’est comme… » ?

4.« Cela nécessite de conduire, année après année, et dès le plus jeune âge, un travail structuré et régulier » […] « Il est important de proposer des problèmes en deux étapes dès le début du cycle 2 » […] « Des problèmes qui ne sont ni additifs ni multiplicatifs peuvent également être proposés aux élèves, en particulier au cycle 3 »
Comment concevoir une progressivité pour les problèmes proposés ? Quelle répartition dans les cycles ?

5.« La priorité doit être donnée aux temps pendant lesquels les élèves résolvent effectivement eux-mêmes des problèmes »
Avec quelles modalités ? Quelles attitudes de l’enseignant peuvent être aidantes ?

6. « Modéliser » et « calculer » sont deux compétences fondamentales pour la résolution de problèmes qui doivent guider l’action de l’enseignant ».
Quels types d’obstacles ou de difficultés peuvent rencontrer les élèves ?
Quelles actions sont proposées dans cette note de service ? En voyez-vous d’autres ?

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics