Accueil > Pédagogie > Expertise dans les apprentissages > Suivi des élèves

Évaluation diagnostique en CP : Un acrostiche pour initier à l’évaluation (diagnostique) initiale

Temps de lecture : 8 minutes
Évaluation diagnostique en CP : Un acrostiche pour initier à l’évaluation (diagnostique) initiale

Les évaluations diagnostiques en CP sont présentées comme « des outils » destinés à « permettre aux enseignants d’adapter leurs pratiques pédagogiques en classe ». Cet article offre l’occasion de réfléchir au sens de l’évaluation dite « diagnostique » mais que nous préférerons « initiale ».

Le mois de septembre est souvent consacré à poser les bases du travail et de la vie de chacun avec les autres. Au fil des jours et des séances, l’enseignant apprend à connaître ses élèves. Ces premières semaines, il observe les élèves vivre à l’école. Il enregistre leurs premières productions qu’il complète avec une évaluation rapide. Equilibrée, cette évaluation balaie les principaux savoirs convoqués en début d’année : le lien oral-écrit (principe alphabétique), la compréhension de l’oral et de l’écrit (consignes, élaboration de récit entendus ou inventés), la connaissance et le sens des nombres (dénombrement et construction de collections, résolution de problèmes simples à une opération). 

Quelle fonction peut avoir une évaluation institutionnelle, prête à l’emploi et surtout commune à tous les élèves de CP ? Si elle permet à l’institution d’être informée sur le niveau de tous les élèves du même âge en début d’année
les modalités ne tiennent pas compte d’un temps différencié, de l’entretien nécessaire en cours de travail, de l’observation qui complète le résultat, de l’information donnée par les collègues de l’équipe qui connaissent les élèves.

Alors une évaluation en début d’année pourquoi pas… Mais une évaluation qui valorise les acquis, initie l’apprentissage, questionne les pratiques de l’enseignant et informe sur la démarche, la méthode, les liens que fait l’élève qui apprend.
L’acrostiche que nous proposons reprend des concepts-clés relatifs à l’évaluation initiale, assortis de commentaires.
 

E

Entretien

L’exercice donne un résultat. L’entretien avec l’élève aide à comprendre le sens, la démarche, les liens qui accompagnent ce résultat.

 

I

Initiale

« Diagnostique » est une référence au modèle médical. Préférons-lui « initiale » qui indique le début de l’apprentissage et pas le constat avant de commencer.

V

Valeur

Évaluer c’est donner de la valeur et non pas porter un jugement de valeur.

 

N

Nouveaux apprentissages

L’évaluation initiale informe avant un nouvel apprentissage. Que penser d’une évaluation en septembre d’apprentissages travaillés après  Toussaint.

A

Acquis

L’évaluation doit mettre en valeur les acquis déjà atteints, mesurer des évolutions plus que des niveaux, pour en déduire les stratégies favorisant la réussite de chacun.

 

I

Inviter à réfléchir

Cet « état des lieux » des acquis des élèves sera d’autant plus efficace qu’il s’accompagnera d’une réflexion d’équipe en termes d’analyse de la pratique.

L

Limites

L’évaluation initiale a ses limites… elle ne peut pas tout évaluer.

 

T

Test

Un psychologue teste. Un enseignant évalue. Le test est un examen. L’évaluation donne une valeur.

U

Usage

Une évaluation initiale n’a d’intérêt et de sens que par l’usage que l’on en fait, sinon quel temps et quelle énergie perdus !

 

I

Imaginer

De par son aspect « initial », l’évaluation apporte des repères permettant une pédagogie plus créative.

A

Adapter

Cette évaluation initiale permet d’identifier les besoins des élèves en termes d’adaptions pédagogiques (supports, évaluations, outils…).

 

A

Anticiper

Une fois les besoins repérés, il est bien plus facile pour l’enseignant d’anticiper la différenciation et les adaptations à prévoir

T

Temps

Donner du temps pour chercher, expérimenter, se tromper en début d’année est indispensable. L’usage du chronomètre contredit cet usage du temps.

 

L

Loupe (une)

L’évaluation initiale permet une focale sur les acquis d’un groupe-classe et sur ceux des élèves en particulier.

I

Interroger (nos pratiques)

Ne jamais oublier que nos pratiques favorisent ou pas l’apprentissage. L’évaluation doit permettre aussi d’interroger ces pratiques et leur effet.

 

E

Équipe

L’évaluation initiale de début d’année scolaire engage une implication active de l’équipe enseignante, dans une logique de coopération[1].

O

Observation.

L’observation en situation de travail dans différents contextes : seul, avec des pairs,  devant un obstacle,… est également un outil d’évaluation.

 

 

 

N

Norme

la norme situe l’élève par rapport à un attendu extérieur mais ne dit pas explicitement ce qu’il sait ou ne sait pas.

 

Document élaboré par Dominique Fontaine, Xavier de Beauchesne et Bénédicte Dubois

Nous proposons aux Chefs d'établissement qui le souhaitent de télécharger cet acrostiche au format PDF pour en parler en équipe ou le télécharger vierge pour favoriser le débat en cherchant à le compléter.


[1] Compétence n° 10 du référentiel de compétences di professorat
 

© Crédit photo Adobe Stock Prod. Numérik

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics