Accueil > Contenus d'enseignement > Formation personne et citoyen > Formation morale

Projet de l’Enseignement catholique & Éthique républicaine (EC&ER)

Temps de lecture : 14 minutes
Projet de l’Enseignement catholique & Éthique républicaine (EC&ER)

L'Enseignement catholique se mobilise en faveur des Valeurs de la République. Des formations "Projet de l'Enseignement catholique & Éthique républicaine" sont proposées aux enseignants et /ou aux équipes. Des ressources et des journées "citoyennes" pour travailler ces questions. Des formations proposées.

1. Le contexte : une mobilisation de l’Etat face aux valeurs de la République

« Suite aux évènements de janvier 2015 en France, le gouvernement a engagé une mobilisation nationale autour des valeurs de la République. […] L’École toute entière s’est retrouvée en première ligne pour aider à dépasser l’émotion, pour engager une réflexion globale  autour de la liberté, de l’égalité, de la fraternité et de la laïcité. […] Cette préoccupation est déjà un des enjeux de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013 : « Au titre de sa mission d’éducation à la citoyenneté, le service public de l’éducation prépare les élèves à vivre en société et à devenir des citoyens responsables et libres, conscients des principes et des règles qui fondent la démocratie. »
L’annexe de la loi confirme cet enjeu : « Enseigner et faire partager les valeurs de la République est une des missions qui incombent à l’école ».  Ces enseignements visent notamment à permettre aux élèves d’acquérir et de comprendre l’exigence du respect de la personne, de ses origines et de ses différences, mais aussi l’égalité entre les femmes et les hommes ainsi que les fondements et le sens de la laïcité. Ils contribuent à former des esprits libres et responsables, aptes à se forger un sens critique et à adopter un comportement réfléchi et empreint de tolérance. C’est bien l’objet de l’enseignement moral et civique.
La gestion de l'hétérogénéité croissante de la population scolaire et celle des nouveaux métissages culturels posent également, aux enseignants, de nouveaux défis éducatifs ».
Note de cadrage - Groupe national de déploiement du plan Projet de l’Enseignement Catholique & Ethique républicaine, Juillet 2015
 
2. Le Projet Enseignement Catholique & éthique républicaine
 
L’Enseignement catholique tient à déployer un projet éducatif spécifique, dans le cadre de son association à l’Etat. L’école catholique est, conformément à l’enseignement de l’Eglise, attachée à la liberté de conscience et à la laïcité de l’Etat. Il participe donc aisément  à la formation aux valeurs républicaines. 
Un vaste plan de formation est proposé à l’ensemble des communautés éducatives de l’Enseignement catholique. 
 
Avec une même source de financement il est possible de former enseignants, salariés Ogec, bénévoles intervenant dans les écoles. 5 chantiers sont proposés : 
 
 
Vous souhaitez bénéficier d’une formation pour votre établissement scolaire ou votre réseau d'établissements, s’adresser à son Association Territoriale Formiris.
 
3. Un chantier en plus ? 
 
Plutôt une porte d’entrée pour
travailler les nouveaux programmes, 
fédérer l’équipe autour de projets transversaux et interdisciplinaires, 
retrouver du sens à l’action, 
prendre en compte les questions sensibles d’actualité, 
relire son projet éducatif, pastoral et ses projets pédagogiques d’établissement 
 
Une  opportunité pour
se mobiliser pour le rendez-vous de la fraternité de la communauté éducative (vendredi 1er décembre 2017)
ré-enchanter l’école.
 
En cliquant sur l'image ci-dessous, elle s'ouvrira dans une fenêtre. Vous pourrez ainsi cliquer sur les liens et accéder aux documents.
 
 
4. En savoir plus sur les chantiers
 
« L’École est légitimement perçue comme le creuset où se fonde un projet collectif partagé. Elle ne peut certes à elle seule résoudre tous les problèmes du monde et de la société ; mais il lui revient, dans le champ qui lui est propre, d’assumer ses responsabilités éducatives. »
« Par-delà les bons sentiments et les belles déclarations, qui ne sont jamais inutiles mais qui ne suffisent pas, nous pensons que c’est dans sa culture professionnelle, dans son organisation et ses pratiques, tout autant que dans les contenus d’enseignement, que l’Ecole est appelée à répondre aux appels du temps présent ». 
  • La laïcité, condition pour garantir la liberté de conscience et la liberté d’expression :
    • Comment faire découvrir le principe de laïcité : sa définition, son histoire… ?
    • Comment vivre, par la laïcité, une forme de neutralité (qui interdit toute contrainte sur les consciences) sans tomber dans la neutralisation qui interdirait toute expression religieuse, spirituelle ou convictionnelle ?
    • Comment vivre, par la laïcité, la séparation du temporel et du spirituel, tout en dispensant, à l’école, une culture qui donne place à la dimension religieuse ?
  • Expression des religions à l’école, pour y reconnaître une composante de la culture et de l’identité de beaucoup :
    • Comment prendre en compte le fait religieux dans les disciplines ?
    • Comment présenter les différentes traditions religieuses, à partir de données objectives mais aussi de l’expérience croyante dans la vie personnelle et sociale. Comment travailler les valeurs éthiques et sociales portées par les religions ?
    • Comment éclairer, par la dimension religieuse de la culture, les questionnements existentiels ?
  • Accueil des diversités pour éduquer à la fraternité :
    • Comment faire découvrir que la culture française, européenne…est le produit de l’influence de multiples cultures ? Comment articuler l’accueil des diverses cultures et formation à des valeurs communes, fondement d’un projet social partagé
    • Comment former à l’écoute, à l’échange, au débat pour construire le dialogue entre les cultures et les religions ?
    • Comment prendre en compte les singularités, gérer les classes et les établissements pour éviter discriminations et stigmatisations (physiques, culturelles, religieuses, économiques et sociales) pouvant conduire à la violence, au conflit et au décrochage ?
  • Mobiliser les savoirs et les faire dialoguer, pour construire une culture qui fait sens :
    • Comment aborder le socle commun et les programmes pour discerner l’essentiel à transmettre quand les savoirs connaissent une croissance exponentielle ? Comment articuler transmission des connaissances à l’école et volume des informations véhiculées par le numérique ?
    • Comment donner plus de place à la dimension épistémologique, dans l’approche des disciplines ?
    • Comment articuler autonomie des disciplines et travail pluridisciplinaire : quels objets, quelles modalités d’animation des établissements, quelle méthodologie ?
  • Éducation relationnelle et coopération, pour fonder les relations interpersonnelles et la vie sociale :
    • Comment renforcer une éducation relationnelle et affective pour une meilleure connaissance de soi, une meilleure maîtrise de soi, un réel désir d’ouverture à l’autre et une culture de l’engagement, et pour lutter contre les violences scolaires ?
    • Comment faire de l’école une société où se vit, par l’expérience quotidienne, la formation à la liberté, à l’égalité et à la fraternité ?
    • Comment développer des pédagogies coopératives ouvrant à l’exercice de la solidarité et à la découverte de l’intelligence collective ?
  • Soutien à la parole des éducateurs, pour permettre une relation éducative permettant la croissance du jeune :
    • Comment travailler collectivement à la mise en place des conditions permettant l’exercice de l’autorité des éducateurs ?
    • Comment travailler, dans l’équipe éducative, à la cohérence des exigences communes ?
    • Comment travailler à l’articulation des diverses instances de transmission (école/famille/tiers lieux éducatifs, médias.) ?

Lire aussi sur sitEColes : 

  • Mobilisation de l’École pour les valeurs de la République
    Les attentats de début janvier 2015 nous ramènent au cœur de nos interrogations : quelles valeurs transmettre à nos jeunes ? Le ministère de l’Education nationale propose onze mesures symboles de la mobilisation de l’École. L’enseignement privé sous contrat est explicitement invité à faire sienne cette mobilisation. Ces valeurs sont déjà là au cœur de nos projets : faisons-les vivre.
  • La fraternité
    En référence avec la devise de la République française, Liberté-Egalité-Fraternité, des pistes pour parler et vivre la fraternité dans nos écoles.
  • Des ressources Projet Enseignement catholique & Ethique républicaine (EC&ER)
    Des ressources en lien avec les « valeurs de la République » et les 5 chantiers proposés par l’Enseignement catholique dans le cadre du Projet Enseignement catholique & éthique républicaine.
  • Des journées « citoyennes » ou « valeurs de la République »
    Saisir des dates comme une opportunité pour un temps fort de l’éducation du citoyen. Par exemple la journée internationale de la paix, la journée des droits de l’homme, la journée de la fraternité… des liens pour en savoir plus.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics