Accueil > Textes à méditer

Textes à méditer : Allo, ici Dieu… J’écoute

Temps de lecture : 28 minutes
Textes à méditer : Allo, ici Dieu… J’écoute

Veux-tu téléphoner à Dieu ? ; La Bible et le téléphone portable ; Numéros d’urgence ; Téléphone mobile ; Tiens, un appel de Dieu sur mon portable ? Dieu au téléphone

Veux-tu téléphoner à Dieu ?

1 - Choisis le bon numéro. Ne compose pas à l’aveuglette.
2 - Si tu tombes sur un répondeur, c'est que tu t’es trompé de numéro... Dieu est toujours là
3 - Une conversation téléphonique avec Dieu n'est pas un monologue. Ne parle pas sans arrêt, mais écoute celui qui te parle à l'autre bout du fil.
4 - Si cela sonne « occupé », c'est que ton désir de parler à Dieu n'était pas sincère.
3 - Si la communication est interrompue, vérifie si ce n'est pas toi qui a coupé le contact.
4 - Ne prends pas l'habitude d'appeler Dieu uniquement en cas d'urgence.
5 - Ne téléphone pas seulement à Dieu aux heures du « tarif réduit », c'est-à-dire en fin de semaine. Un court appel devrait être possible régulièrement.
6 - Prends note que les appels auprès de Dieu sont sans frais. C’est un numéro vert !
7 - N'oublie pas de rappeler Dieu qui te laisse sans cesse des messages sur ton répondeur.

N.B. :
a. Si malgré l'observance de ces règles, la communication s'avère difficile, adresse-toi en toute confiance à l'Esprit-Saint : il rétablira la communication.
b. Si ton appareil ne fonctionne plus du tout, apporte-le à l'atelier de réparation qu'on appelle également le sacrement du pardon. Tout appareil est garanti à vie et sera remis à neuf par un traitement gratuit. 

Caecilia (revue des chorales d’Alsace)


La Bible et le téléphone portable

Pouvez-vous imaginer ce qui se passerait
Si nous traitions la Bible de la même manière que nous traitons notre téléphone portable ?
Si nous transportions la Bible dans notre porte-documents, dans notre mallette, à la ceinture ou dans la poche de notre veste ? 
Si nous y jetions un coup d’œil plusieurs fois par jour ? 
Si nous retournions la chercher quand nous l’avons oubliée à la maison ou au bureau ? 
Si nous l’utilisons pour envoyer des messages à nos amis ? 
Si nous la traitions comme si nous ne pouvions plus vivre sans elle ? 
Si nous l’emmenions en voyage, au cas où nous aurions besoin d’aide ou de secours ? 
Si nous y mettions la main en cas d’urgence ?
Contrairement au téléphone portable, 
la Bible a toujours du réseau. 
Nous pouvons nous y connecter 
dans n’importe quel endroit.
Nous n’avons pas besoin de nous soucier du manque de crédit, 
parce que Jésus a déjà payé la facture, et les crédits sont illimités. 
Encore mieux : la communication n’est jamais coupée, 
et la batterie est chargée pour la vie entière.
« Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver, 
invoquez-le tant qu’il est proche. » (Is 55,6)

Anonyme


Numéros d’urgence 

- Si vous êtes triste, composez : Jean 14. « Que votre coeur ne se trouble pas ! »
- Si les gens parlent contre vous, composez : Psaume 27. « Le Seigneur est le rempart de ma vie »
- Si vous êtes énervé, composez : Psaume 51. « Rends-moi le son de la joie et de la fête »
- Si vous êtes inquiet, composez : Matthieu 6, 19-24. « Ne vous amassez point de trésors sur la terre, amassez-vous des trésors dans le ciel »
- Si vous êtes en danger, composez : Psaume 91. « Mon abri, ma forteresse, mon Dieu sur qui je compte ! »
- Si Dieu vous semble loin, composez : Psaume 63 « Dieu, c’est toi mon Dieu, je te cherche »
- Si votre foi a besoin d’être fortifiée, composez : Hébreux 11. L’exemple de la foi de nos ancêtres : Abraham, Moïse, etc…
- Si vous êtes solitaire et apeuré, composez : Psaume 22. « Mon Dieu, ne sois pas loin, vite à mon aide »
- Si vous êtes dur et critique, composez : 1 Corinthiens 13. L’hymne à l’amour
- Pour connaître le secret du bonheur, composez : Colossiens 3,12-17 « Revêtez des sentiments de tendre compassion, de bienveillance, d’humilité, de douceur, de patience… »
- Si vous vous sentez triste et seul, composez : Romains 8,31-39 « Qui nous séparera de l’amour du Christ ? »
- Si vous désirez la paix et le repos, composez : Matthieu 11, 25-30 « Venez à moi, vous tous qui ployez sous le fardeau, moi, je vous soulagerai. »
- Si le monde vous semble plus grand que Dieu, composez : Psaume 90. « Mille ans sont à tes yeux comme le jour d’hier qui passe. »

Anonyme


Les numéros verts

La Bible n’est pas un superordinateur qui aurait réponse à tout. Mais bien des situations humaines ont été vécues, dans l’histoire du peuple de Dieu, par des hommes qui les ont portées dans la prière. Si tu vis l’une de ces situations, peut-être la lecture d’un des textes qui te sont ici proposés peut t’accompagner sur ce chemin… Accueille-les comme des « Numéros Verts » !

Si tu veux savoir ce qu’il y’a de plus important, appelle 1 Co  13,13
Quand tu cherches des formules de bénédiction, appelle Ep 1, 2-3 ; Ep 6, 23-24 ; 2 Co  13, 13-14 ; 1 Th 3, 12 ; 2 Jn 1, 3 ; Jude 1,2
Si tu as envie de louer Dieu, appelle 1 Ch 16, 34 ; Ps 99 (100), 5
Si tu veux savoir ce qu’est l’amour de Dieu, appelle Jn 3, 16-17 ; Jn 15, 12-13 ; 1 Jn 4, 10
Quand tu veux entendre la tendresse de Dieu, appelle Os  11, 4
Pour savoir le secret de Paul concernant le bonheur, appelle Col  3, 12-17
Pour mieux comprendre ce qu’est la vie nouvelle dans le Christ, appelle 2 Co 5, 15-19
Pour mieux comprendre ce que Dieu attend de toi appelle Mi 6,8 ; Ex 20, 1-17 ; Jn 13, 34-35 ; Mt 5-7
Pour savoir ce que produit l’Esprit-Saint en toi, appelle Ga 5, 22 ; Ep 5, 2 ; Rm 8, 14-16 ; 2 Tm 1, 7
Pour porter du fruit, appelle Jn 15, 1-17
Pour avoir du cœur à l’ouvrage, appelle Jos 1, 1-9
Si tu te sens poussé à plus de générosité, appelle Mt 10, 7 ; Mt 6, 1-4 ; Lc 6, 36-38
Si tu te sens poussé au service, appelle Mt 25, 34-40 ; Jn 13, 12,17
Si tu penses que Dieu t’appelle à donner plus, appelle Mt 19, 16-22 ; Lc 9, 23-27
Pour rester dans l’amour de Dieu, appelle Jn 15, 12-17
Quand tu veux être en vérité, appelle Jn 8, 32 ; Jn 16,13
Si tu te sens appelé à la liberté, appelle Ga  5, 13 ; 1 P 2, 16
Si tu veux des paroles sur la confiance, appelle Ps 36 (37), 5 ; Pr 22, 15, Is 30, 15

MAIS…

Quand on a du mépris pour ton jeune âge, appelle 1 Tm 4, 12
Quand tu es inquiet, appelle Ps 45 (46), 1-8 ; Mt 6, 19-34 ; Ph 4, 6-7 ; 2 Tm 4, 16-18, 1 P 5,7 ; 1 Jn 3, 18-20
Quand tu as peur, appelle Ps 4 ; Mc 4, 35-41 ; He 13, 5-8 ; Mt 17,7
Quand tu te sens seul et effrayé, appelle Ps 22 (23) ; So 3, 16-17 ; Ps 55 (56)
Quand tu es en difficulté, appelle Ps 15 (16) ; Jn 14, 1-4 ; He 7, 25-28
Quand tu te sens harcelé ou haï, appelle Ps 26 (27), 1-16 ; Ps 139 (140) ; Jn 15, 18-25
Quand tu es en danger, appelle Ps 90 (91).
Quand tu te sens abattu, appelle Ps 26 (27), 7-14.
Quand tu es découragé, appelle Ps 6 ; 1 Co 15, 57-58 ; 1 P 4, 12-13 ; 1 Jn 3, 1-3 ; Rm 8, 28-29
Quand tu es las ou triste, appelle Mt 11, 28-30 ; Jn 14, 1-4 ; Rm 8, 31-39 ; He 12, 6-13
Quand tu es malade ou souffrant, appelle Is 38, 10-16 ; Is 61, 1-3 ; Ps 102 (103), 3-5 ; 14-18 ; Mt 11, 25-30 ; Jn 9, 1-7 ; Rm 8, 18-39 ; Ap 21, 1-7
Quand tu es troublé par l’épreuve, appelle Jn 14 ; Jc 1, 12
Quand tu as des craintes au sujet de la mort, appelle Jn 11, 25-26 ; 1 Co 15, 12-20 ; Jn 14, 1-6
Quand ta foi baisse, appelle He 11 ; Mc 9,24
Quand Dieu te semble bien loin, appelle Ps 138 (139)
Quand tu cherches Dieu, appelle Ps 41 (42) ; Ps 62 (63)
Quand tu doutes que tu es enfant de Dieu, appelle Rm 8, 15-17 ; Ep 1, 4-5 ; 1 Jn 3, 1-3 ; 1 Jn 4, 7
Quand tu doutes de l’amour de Dieu envers toi, appelle Dt 4, 31 ; Ps 144 (145), 9 ; So 3, 17 ; Ep 3, 16-19 ; Is 63, 9
Si tu as peur d’être séparé de l’amour de Dieu, appelle Rm 8, 35-39 ; 1 Jn 4, 16-17
Quand tu as du mal à prier, appelle Lc 11, 1-13 ; Jn 16, 24-28
Quand tes prières semblent te devenir mesquines et égoïstes, appelle Ps 67 (66)
Quand tu as des doutes, appelle Jn 20, 24-29 ; 1 P 1, 6-9 ; Ep 3, 16-19
Quand tu t’interroges sur l’intérêt de la lecture de la Bible, appelle Jn 5, 38 ; Mt 24, 35 ; Is 55, 6-11 ; He 4, 12-13 ; 2 P 1, 19-21

Quand tu as des problèmes avec l’amour fraternel, appelle Jn 13, 34-35 ; Mt 18, 15-22
Quand tu ne sais plus comment aimer, appelle 1 Co 13, 1-8
Quand tu sens monter en toi la haine ou le désir de vengeance, appelle Mt 5, 43-48
Quand tu es en colère, appelle Pr 15, 1 ; Mt 5, 22-24 ; Ep 4, 25-32 ; Col 3,12
Quand tu as des difficultés à pardonner, appelle Mt 18, 21-35 ; Mc 11, 25-26, Jn 8, 1-11 ; Ep 4, 29 - 5, 2
Quand tu penses que le monde est médiocre et petit, appelle Ps 18 (19)
Quand tu as besoin de compassion, appelle Lc 10, 30-37 ; Ps 102 (103)
Quand tu as besoin de repos, appelle Ps 36 (37) ; Ps 62 (63) ; Mt 11, 25-30 ; Jn 14 ; 1-14 ; Rm 5, 1-5
Quand tu as besoin de confiance, appelle Is 30, 15 ; Jr 29, 11
Quand tu as besoin de paix, appelle, Jn 14, 25-27 ; Rm 14,17
Quand tu as besoin de joie, appelle Jn 15,11 ; Ga 5, 22 ; Ph 4, 4-7
Quand tu te sens reconnaissant, appelle Ps 83 (84) ; Ps 91 (92) ; Ps 99 (100) ; Ps 102 (103)
Quand tu te sens exposé à la tentation, appelle Ps 1 ; Ps 72 (73) ; Jc 1, 12 ; Mt 26, 41
Quand tu es tenté par les richesses et la puissance, appelle Mc 10, 17-31 ou Lc 12, 13-21
Quand la cupidité te tente, appelle Mt 6, 19-21, Lc 12, 17-21
Quand tu as des problèmes avec l’honnêteté, appelle Mt 3, 12, 14
Quand tu as des problèmes avec la droiture, appelle Mt 5, 20 ; Jn 3, 13,21
Quand la vengeance te tente, appelle Mt 5, 10.43-48
Quand l’extravagance te tente, appelle Lc 12, 16-31
Quand la tromperie te tente, appelle Mt 23, 27-28 ; Mt 5, 22-23
Quand la vanité te tente, appelle Lc 18, 9-14, Mt 23, 12
Quand l’intempérance te gagne, appelle Lc 21, 34-36
Quand tu es tenté par la médisance, appelle Mt 15, 11.17.19
Quand tu te sens querelleur, appelle Mt 5, 1-11, 1 Co 13, Ep 4, 2
Quand tu te sens l’âme à la critique, appelle Mt 7, 1-5 ; Pr 10, 19
Si tu as des problèmes avec le respect dû aux parents, appelle Mt 15, 4 ; Mc 10, 19, Ex 20, 12 ; Si 3, 1-16 ; Pr 18, 24
Quand tu prends le mariage à la légère, appelle Mc 10, 2-12 ; Mt 5, 32 ; Mt 19, 1-12 ; Lc 16, 18
Quand tu t’apprêtes au péché, appelle Mt 26, 33-35 et Mt 26, 69-75, puis Jn 21, 15-22 ; He 12, 1-4 ; Sir 21, 1-2
Quand tu as péché, appelle Ps 21 (32) ; Ps 50 (51) ; Lc 15 ; Jn 3, 16
Quand tu veux être délivré du péché, appelle Ps 31 (32) ; Jn 8, 34-36 ; Rm 7, 15 – 8,2

Extrait de « Le portable, Allô, j’ai une bonne nouvelle », Diocèse de Nanterre


Téléphone mobile

Ils nous agacent bien un peu, ces téléphonistes de la rue,
dans le monde et pourtant hors du monde,
l’oreille collée au portable, parlant, riant, pleurant et gesticulant,
Ailleurs, tellement ailleurs…

Pourtant, Seigneur, n’est ce pas Toi qui as inventé le « portable » ?
Toi qui as offert un téléphone mobile à chacun des baptisés,
qui t’es connecté à eux par les antennes de la prière ?
Toi qui recharges leurs batteries par la grâce des sacrements ?
Toi qu’on peut appeler n’importe quand et de n’importe où,
pour te dire « Je t’aime » « Conseille moi » « Aide moi »
« Que Ton nom soit sanctifié », « Que ta volonté soit faite » ?
Toi qui nous appelles, pour peu qu’on ait gardé la veille,
et qui nous signales le pauvre qu’on ne voit pas,
le cri qu’on n’entend pas, le mal qu’on ne veut pas voir ?
Seigneur, si je pouvais sentir ta présence aussi chaude et réelle,
que celle qui me parle à des milliers de kilomètres.
Si je savais t’appeler et t’écouter aussi simplement
que je passe un coup de fil...
Si, à mon réveil, j’avais la simplicité de lever les yeux au ciel,
pour te dire « Allô, Seigneur, la journée sera belle,
Tu peux m’appeler quand Tu veux ! »
Si, au milieu de la journée, je savais décrocher,
pour répondre, comme le font les autres, à un appel que j’attends,
et m’évader un instant, ailleurs, tellement ailleurs,
pour parler, rire et prier avant de retourner à ce monde !

C’est vrai que je t’entendrais tellement mieux,
si j’éliminais tous les parasites de mon incrédulité.
Il suffirait que je te dise :
« Seigneur, j’ai tout mon temps... parle, ton serviteur écoute »

Jean Gauci


Tiens, un appel de Dieu sur mon portable ? 

L'autre jour mon téléphone s'est mis à vibrer au fond de la poche et – quelle surprise ! – c'était Dieu lui-même (en trois personnes) au bout du fil. Enfin, « au bout du fil », façon de parler... Parce qu'Il m'a fait la leçon sur le portable. 
« Allô, oui c'est bien Moi. Cela t'étonne ? Je suis ton Père ; mais je suis aussi un Dieu jaloux de ton mobile. Autrefois j'avais les cloches qui sonnaient au moins trois fois par jour pour Me rappeler à ton bon souvenir. Mais aujourd'hui l'angélus a beau sonner, plus personne ne pense à moi. C'est le vent qui répond à mon appel ! 
Je suis jaloux de vos portables, dit Dieu. Dès qu'ils se mettent à sonner, vous quittez tout pour vous précipiter et répondre. Même en plein milieu d'une conversation. Et mes cloches qui font retentir vainement leurs sonneries... Faudrait-il que je me mette à vous envoyer des SMS pour attirer votre attention ?
Tu passes des heures chaque jour devant les écrans de ton ordi. et de la télé, mais tu dis n'avoir pas 10 minutes pour prier. Tu connais par cœur les numéros d'urgence, le 112 ou les 118, mais pourquoi ne m'appelles-tu jamais ?  Moi par exemple c'est le 50 (49) 15 : « En cas de détresse, appelle-moi... » Retrouve moi donc dans ces Psaumes. En plus l'appel est gratuit 7 jours sur 7, ne te limite pas aux heures creuses du Dimanche !
« Je suis Dieu le Verbe, ce Jésus qui chemine avec vous sur le chemin d'Emmaüs. Tu n'arrives pas à me reconnaître ou à penser à Moi dans la journée. Peut-être est-ce que parce que tu te trompes de numéro ? On joue un peu avec ces portables. Chacun a son numéro, mais les touches sont petites. On se trompe, et chacun joue un peu son numéro au répondeur. Prends de bonnes habitudes et enregistre mes coordonnées. Tu me reconnaîtras bien.
Ne t'inquiète pas, avec Moi tu ne tomberas jamais sur une boîte vocale, il n'y a plus d'appel en absence pour le Ressuscité. Mais ne parle pas sans arrêt. Ecoute ! Comment veux-tu m'entendre si tu ne fais que des monologues ?  N'oublie pas qu'il y a quelqu'un au bout du fil pour dialoguer.
Je suis Dieu Esprit-Saint, qui t'a offert ce merveilleux présent. Un appareil de Nième génération, garanti à vie. En cas de chute, il sera remis à neuf gratuitement. Ne me dis pas que tu ne connais pas l'adresse de l'atelier de réparation, ce service après-vente fait partie des 7 engagements que Je t'ai laissés sur le contrat...
Et puis, si on ne s'entend plus, vérifie donc que ce n'est pas toi qui as interrompu la conversation, rétablis vite la communication. Je n'arrête pas de t'appeler avec ma sonnerie. Est-ce que tu ne capterais pas ? Problème de parabole ; rapproche toi donc de l'église, son clocher est bien l'antenne qui montre le ciel !
Alors à bientôt. On se rappelle avant ce soir, n'est-ce pas ? » 

Découvert par hasard sur le net


Dieu au téléphone

Moi j'croyais que Dieu, c'tait un papa-gâteau
Une idole pour les faibles, de l'opium pour le peuple.
J'm'étais trompé de dieu, j'm'étais trompé de dieu.
Moi j'croyais que Dieu, c'était un père fouettard
Qui me casserait la gueule à mon premier faux-pas
J'm'étais trompé de dieu, j'm'étais trompé de dieu.

Mon Dieu à moi, c'étais juste un fantôme,
Toujours en voyage, jamais là.
La Bible n'était qu'un répondeur standard,
T'façons quand j'téléphonais, c'était occupé, occupé...

Ces dieux ne répondent jamais quand on les appelle,
Figés sur leurs nuages de poussière.
J'ai cru en des dieux fabriqués par les hommes,
Combien de fric s'est on fait sur ma pomme ?

Faut encore que je paie la note de téléphone.
J'tais tell'ment occupé à poursuivre des rêves
Que chez moi, ça sonnait occupé.
Et le jour où j'ai raccroché, ça s'est mis à sonner.

Y'avait au bout de fil une voix qui me disait :
« Je t'aime et je te cherche, je veux te rencontrer.
Je suis à ta porte, je sonne, j'ai un portable
Mais c'est directement que je veux te parler, te parler »

Il m'a parlé d'amour, il m'a parlé de paix,
Tout ce que les autres dieux ne pouvaient me dire.
Et c'est lui qui a payé ma note de téléphone.

Paroles d'une chanson de Gaël Cosendai

 

© Crédit photo Sylvie Crépy / sitecoles.org

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics