Accueil > Vie de l'Institution et de l'école > Communauté éducative et partenariat > Equipe enseignante

Les concertations en réseau : pourquoi et comment ?

Temps de lecture : 7 minutes
Les concertations en réseau : pourquoi et comment ?

Lorsque des établissements proches géographiquement, travaillant sur des sujets similaires ou ressentant le besoin de s’ouvrir à d’autres pour enrichir leurs réflexions… décident de se rassembler pour travailler ensemble, on peut parler de temps de concertation en réseau ou par secteur…

Quels objectifs ?
- Répondre à un besoin de changer un peu d’air pour les équipes, les chefs d’établissements
- Eviter l’isolement dans le travail, ou la lassitude liée aux habitudes d’une équipe 
- Enrichir, renouveler les idées, les projets, les outils pédagogiques…
 
Quelle préparation en amont des temps de concertation ? 
Il s’agit de se mettre en projet :
- Les concertations « réseaux » sont inscrites dans le calendrier d’année. Deux ou trois temps de rencontre.
- Les thèmes abordés lors de ces concertations sont prévus avec les équipes. Ils sont en lien avec les projets, les besoins des équipes.
- Des propositions sont faites pour que les enseignants s’approprient quelques documents, ressources sur le net… avant la rencontre, sur les thèmes travaillés.
La préparation de l’animation des temps de travail se fait en concertation entre les chefs d’établissement  (ou des représentants des établissements) :
- Etablir le déroulement des rencontres et anticiper sur l’organisation des groupes de travail
- Prévoir la répartition de l’animation des journées pour chacun des chefs d’établissement (accompagnement des travaux de groupes, animation des temps de regroupement, participation à des travaux de cycles…)
- Assurer (en lien avec un ou plusieurs enseignants : déléguer) une veille pédagogique pour « outiller » les travaux pendant la journée : articles, ouvrages, vidéo…
- Préciser un ordre du jour, annoncer les projets de travail, préciser le matériel à apporter…
- Prévoir l’accueil des enseignants autour d’un café ou d’un repas, ou…
 
Quels contenus proposer ? 
Quelques indicateurs pour une concertation de réseau réussie :
- Partir de la concertation avec des idées concrètes à mettre en place de retour  en classe après la concertation
- Recevoir des informations nouvelles, avec des idées nouvelles
- S’engager (au besoin par écrit) sur un projet de travail commun
Par exemple, un temps de partage sur les jeux de société utilisés dans les classes en grande section de maternelle (lesquels, pour quels objectifs et comment ?), pourra être vécu comme plus constructif qu’une réflexion plus large sur la différenciation.
 
Quelles modalités de travail pendant les rencontres ?
- Des petits groupes de travail : 5 ou 6 personnes maximum pour assurer l’avancée des projets
- Faire intervenir un spécialiste si besoin, à un moment donné, ou proposer des temps de ressources documentaires (CRDP, internet…), ou proposer des temps de communication des acquis des formations… pour enrichir le travail… 
- Privilégier les regroupements par cycles.
 
Que faire entre les rencontres ?
- En équipe restreinte faire ressortir les ressentis, les acquis des journées réseaux
- Identifier les points à adapter, améliorer
- Réguler les projets de travail : rappel des engagements et des échéances
 
Quels principes respecter ?
- Avoir l’objectif de se lancer dans des projets concrets de travail, 
- Se fixer des engagements entre les rencontres, 
- Se donner un calendrier de travail.
- Prévoir un temps d’accueil et un travail par cycles. 
- Pour « coller » aux besoins des enseignants :
. Accepter le travail différencié entre les différents groupes 
. Proposer, si besoin, des interventions de spécialistes et  des ressources documentaires au service des projets déjà là
- Mettre en œuvre un temps de valorisation des projets : forum, formalisation en vue d’une communication, apports d’un regard extérieur…
- Choisir avec soin le lieu des rencontres, éventuellement proposer un roulement…
 
Les concertations de réseau/Secteur sont  à l’initiative des chefs d’établissements. Il est toujours possible de prendre attache auprès des chargés de mission des DDEC afin d’être conseillé, aidé pour penser l’animation des rencontres. Un choix stratégique important…
 
Quelques exemples et témoignages
Une première expérience… (à paraître) 

Pour poursuivre
On perd son temps en concertation
L’école Sainte Réunionite
Les temps de concertation comment les renouveler ?
Règles pour des temps de concertation efficaces
Équipe pédagogique et concertation

Des outils pour des concertations renouvelées :
Questionner en équipes les évolutions du métier d’enseignant
Des ressources pour l’animation des temps de concertation
Élaborer un projet d’école
Prendre en charge la difficulté scolaire
Réflexion sur l’évaluation

 

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics