Accueil > Contenus d'enseignement > Monde et activité humaine > Questionner le monde

"Pochée"

Temps de lecture : 4 minutes
"Pochée"

Un album de littérature jeunesse pour réfléchir sur le sens de la vie, les liens intergénérationnels…Thématique : Amitié - Mort / Deuil - Souvenir / Mémoire - Tristesse / Chagrin.

Cette fiche fait partie du dossier de la littérature jeunesse pour réfléchir.

« Pochée » de Florence Seyvos  (École des loisirs- collection Mouche - 1994)

Thématique : Amitié - Mort / Deuil - Souvenir / Mémoire - Tristesse / Chagrin

Résumé du livre : C’est l’histoire d’une tortue, Pochée, qui quitte le domicile familial pour construire sa vie. Elle croyait avoir trouvé le bonheur et l’amour avant que son compagnon, Pouce, ne meure par accident. Après la mort de son ami, Pochée va petit à petit se transformer : d’abord le silence, la solitude, puis elle accepte de s’ouvrir aux autres. Et, au fil des jours et de ses rencontres, elle se reconstruit, retrouve le goût de vivre. Elle a pourtant fait beaucoup de chemin, supporté un escargot baptisé Truc, une tortue appelée Nestor et un hérisson du nom de Pépin, avant de comprendre comment on peut être heureux de nouveau. Et à la fin de son itinéraire initiatique, Pochée transmettra son message à une de ses petites filles, Bulle.  

L’auteur : Florence Seyvos est née à Lyon ; elle a vécu dans les Ardennes, en Côte d’Ivoire, au Havre et à Paris. En plus d’écrire des ouvrages, elle traduit aussi des livres pour enfants et est co-scénariste de films.

L’illustrateur : Claude Ponti, bien connu dans le monde de la littérature jeunesse. Les illustrations de l’ouvrage peuvent être un bon départ pour des activités échanges.

Pistes de réflexion et d’échanges

  • Autour du deuil : la lecture de l’ouvrage permet de suivre Pochée dans la prise en compte de la mort de son ami. On repère les différentes étapes du deuil : le silence, l’écriture pour mieux accepter le départ, l’ouverture aux autres, … Avec les élèves, il sera intéressant de provoquer l’échange pour mieux verbaliser leurs ressentis devant une telle situation.
  • À partir des questions essentielles posées par l’ouvrage : Qu’est-ce qu’aimer ? Quel est le bonheur possible après la mort de celui qu’on aime ? De quoi a-t-on besoin pour être soi ?
  • En prenant appui sur les illustrations : on notera le choix du noir et blanc, les vastes paysages débouchant sur la lumière, la présence de Pochée toute petite au milieu du décor.

Un travail est par exemple possible à partir des illustrations des pages 40, 46-47 et 49 : le voyage de Pochée dans la forêt.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics