Accueil > Pédagogie > Cycle 1 : TPS - PS - MS - GS > Pédagogie et programmes de la maternelle

Scolariser … Scolarisation … des enfants de moins de trois ans

Temps de lecture : 9 minutes
Scolariser … Scolarisation … des enfants de moins de trois ans

« Enfant de 2 ans », « petite enfance », « jeunes enfants », « tout-petit »,  « TPS », des appellations diverses avec des conditions d’accueil spécifique. Une maternelle à adapter aux besoins.  

Extraits du BO spécial N°2 du 26 mars 20015  

« Une école qui s'adapte aux jeunes enfants
L'enfant qui entre pour la première fois à l'école maternelle possède déjà des savoir-faire, des connaissances et des représentations du monde ; dans sa famille et dans les divers lieux d'accueil qu'il a fréquentés, il a développé des habitudes, réalisé des expériences et des apprentissages que l'école prend en compte.

Une école qui tient compte du développement de l'enfant
Sur toute la durée de l'école maternelle, les progrès de la socialisation, du langage, de la motricité et des capacités cognitives liés à la maturation ainsi qu'aux stimulations des situations scolaires sont considérables et se réalisent selon des rythmes très variables.
Au sein d'une même classe, l‘enseignant prend en compte dans la perspective d'un objectif commun les différences entre enfants qui peuvent se manifester avec une importance particulière dans les premières années de leur vie. L'équipe pédagogique aménage l'école (les salles de classe, les salles spécialisées, les espaces extérieurs...) afin d'offrir aux enfants un univers qui stimule leur curiosité, répond à leurs besoins notamment de jeu, de mouvement, de repos et de découvertes et multiplie les occasions d'expériences sensorielles, motrices, relationnelles, cognitives en sécurité. Chaque enseignant détermine une organisation du temps adaptée à leur âge et veille à l'alternance de moments plus ou moins exigeants au plan de l'implication corporelle et cognitive.
L'accueil, les récréations, l'accompagnement des moments de repos, de sieste, d'hygiène sont des temps d'éducation à part entière. Ils sont organisés dans cette perspective par les adultes qui en ont la responsabilité et qui donnent des repères sécurisants aux jeunes enfants ».

Une priorité de la refondation de l’école
Le développement de l’accueil des enfants de moins de trois ans à l’école maternelle est un aspect prioritaire de la refondation de l’école : « scolariser un enfant de moins de trois ans est une chance pour lui et pour sa famille » à condition que l’acte posé puisse s’inscrire dans un processus qui prenne en compte les besoins de chaque enfant et que les conditions soient adaptées. Elle constitue une toute première étape de son parcours scolaire. 
Face au verbe scolariser, l’acte, le processus de la scolarisation pose un véritable enjeu pour l’école maternelle : scolariser mais pour quelle scolarisation, à quelles conditions ? Comment faire de cette expérience, un tremplin pour la scolarité obligatoire ?
« Temps inaugural d’une scolarité longue, temps fondateur des apprentissages déterminants, l’école maternelle vit une période délicate car il lui faut reconquérir une identité en équilibrant de manière juste la part de « préscolarisation » et la part de « scolarisation » Viviane Bouysse, Inspectrice Générale de l'Education Nationale.
« Parce qu'elle concerne des « tout-petits » ayant des besoins spécifiques, cette scolarisation requiert une organisation des activités et un lieu de vie qui se distinguent nettement de ce qui existe dans les autres classes de l'école maternelle. Elle nécessite donc un projet particulier, inscrit dans le projet d'école. Elle constitue cependant bel et bien la première étape d'un parcours scolaire et ne se substitue donc pas aux autres structures pouvant accueillir ces enfants : elle doit être pensée dans une logique d'articulation avec celles-ci, et fait à ce titre l'objet d'une concertation au niveau local ». B.O 15 janvier 2013.
Cet article recense différents documents qui permettent d’appréhender cette question, pour mieux faire de cette première expérience : « une scolarisation réussie des tout-petits », comme le soulignait déjà en 2003 le document d’accompagnement.

Les textes officiels :
- Les programmes 2015 de l'école maternelle.
- Le texte réglementaire La circulaire n° 2012-202 du 18-12-2012, B.O du 15 janvier 2013.
- Loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la république.

Les ressources du ministère :
- Sur Eduscol : La scolarisation des enfants de moins de trois ans.
- Accueil en école maternelle (Scolarisation des enfants de moins de 3 ans - circulaire 2012).
- Conditions de sécurité des équipements et des matériels utilisés pour les activités éducatives. Accueillir de très jeunes enfants.
Pour une scolarisation réussie des tout-petits. (Attention le document date de 2003)

Les recherches :
- Les modes de garde à deux ans : Qu’en dit la recherche ? Rapport synthèse Agnès Florin, Université de Nantes.
- La scolarisation de 2 à 3 ans. Le point de vue de l’Unaf (2013).
- La scolarisation à 2 ans. Statistiques 2012 : Éducation et formation.

Les expériences :
- Guide académique pour l’accueil des moins de trois ans
- Charte pour la scolarisation des moins de trois ans
- Scolarisation anticipée, cahier des charges et préconisation pédagogique
- Principes pour la scolarisation des moins de trois ans, proposition pour ouvrir une classe de TPS.
Expérience pédagogique : Améliorer la qualité de l’accueil des tout petits à l’école maternelle ; pour une séparation sans violence 

Les outils :
- Guide d’entretien avec les parents d'enfant de moins de 3 ans.
- Contrat de scolarisation pour les enfants de 2 à 3 ans.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics