Accueil > Vie de l'Institution et de l'école > Responsabilités éducatives et éthiques > Hygiène, santé, sécurité

Halte aux poux !

Temps de lecture : 5 minutes
Halte aux poux !

Des mesures de précaution pour éviter la rentrée des poux à l’école.

Contamination
Le pou de tête est un insecte parasite qui vit et se reproduit sur les têtes. Leur mode de contamination est double :
- direct, de personne à personne, par contact des cheveux porteurs de lentes ou de poux,
- indirect par les vêtements (bonnets, écharpes, …) et par l’environnement (oreillers et objets infectés comme les peluches, les peignes, les brosses, …).

Prévention
Dès la rentrée scolaire, le chef d’établissement veillera à instaurer des mesures préventives :
- respecter une hygiène rigoureuse des vestiaires et du matériel (vêtements prêtés rendus propres,  séparation du linge sale et du linge propre),
- prévoir un matériel de couchage individuel et nettoyé fréquemment pour la sieste des élèves de maternelle (draps et taie d’oreiller une fois par semaine, couverture une fois par période),
- installer des porte-manteaux suffisamment espacés,
- informer les familles des mesures préventives d’hygiène suivies par l’école et leur demander de vérifier régulièrement la chevelure de leur enfant et de signaler toute apparition du parasite au chef d’établissement ou à l’enseignante,
- travailler avec les élèves en classe, pour dédramatiser (chacun peut "attraper des poux") et permettre à tous de s’approprier les règles d’hygiène (découverte de l’animal, son mode de contamination, les effets sur leur santé, vigilance et soins à adopter, …)
- prendre contact auprès de la médecine scolaire pour connaître les traitements les plus efficaces et obtenir des brochures à destination des familles.

En cas d’infection
La contagiosité est très forte tant que sont présents les poux vivants et les lentes. Il n’y a pas d’éviction mais il est indispensable d’informer toutes les familles pour traiter tous les élèves sur une période commune. Dès l’apparition des poux, il est important de réagir :
- en direction des familles :
o   les informer  par circulaire et affichage de la présence de poux à l’école,
o   leur demander de consulter leur médecin ou pharmacien pour choisir le produit le plus adapté à leur enfant et ainsi éviter des produits dangereux ou inefficaces,
o   leur préciser de traiter non seulement la chevelure de leur enfant mais aussi celle de tous les membres de la famille ainsi que les sièges d’automobile, casquettes, foulards, vêtements, peluches, literies, canapés, moquettes,…
- au niveau de l’école :
o   avertir tout le personnel de l’école et leur recommander les mêmes mesures que celles demandées aux familles,
o   procéder à un lavage soigneux de tout le matériel de couchage et de renouveler celui des taies d’oreiller jusqu’à disparition des parasites,
o   nettoyer le matériel des coins jeux (peignes, brosses, tapis, vêtements des poupées, …) voir les supprimer  le temps de l’infection.
 
Texte de référence 
L’Hygiène et la santé dans les écoles primaires, Eduscol
Autres documents :
- Site éducatif : "danse avec les poux"
- Albums sur le thème des poux.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics