Accueil > Contenus d'enseignement > Méthodes-outils pour apprendre > Méthode de travail et projets

Eduquer l’esprit critique

Temps de lecture : 10 minutes
Eduquer l’esprit critique

Pourquoi et comment développer l’esprit critique chez les élèves en référence au pilier 7 du socle commun : l’autonomie et l’initiative.

1. L’esprit critique, une nécessité dans la société actuelle

La transcription d’un débat intitulé "Déluge d’information et esprit critique" avec Albert Jacquard, en novembre 2000 est une bonne introduction à la question (pour en savoir plus, lire les 9 pages du débat).
"Je ne suis pas du tout contre l’information. Mais mon cerveau n’est pas fait pour accumuler ; il est fait pour comprendre. Il me faut du temps pour réfléchir.
Comme actuellement, nous subissons un déluge d’informations, le rôle de l’éducation est d’apprendre à faire le tri parmi toutes ces informations et de rechercher les cohérences. L’intelligence se construit en oubliant. Il faut rendre les enfants capables de réfléchir. […] C’est tout le problème de l’école qui, autrefois, était le lieu où on allait chercher du savoir. Aujourd’hui, les enfants peuvent trouver le savoir de tous les côtés. De ce fait, l’école est encore plus nécessaire pour mettre en cohérence toutes ces informations. C’est beaucoup plus difficile".

Pour opérer ce tri, il convient de discerner : "L’esprit critique est une démarche de remise en question des opinions et de leurs arguments, du vocabulaire utilisé, de la représentation du réel, de la source émettrice (personne, média, institution, expert, organisme).
Il importe de ne pas faire de ses propres opinions et croyances une valeur, et de ne jamais perdre de vue l’exigence de rigueur et de vérité. Ma croyance ne saurait valoir pour tous, puisqu’elle m’est propre", consulté sur
Wikipédia, le 13 janvier 2011. Ce site donne une méthodologie de l’esprit critique pour éviter les pièges de l’imposture et de l’affirmation gratuite et superficielle. Il aborde les aspects pédagogiques.
Éduquer au sens critique et sens de la vie, propos tenus par Jean-Paul Delevoye, président du Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE), lors des états généraux de l’animation de l’Enseignement catholique des 14, 15 et 16 février 2011. "L'éducation, ce n'est pas l'acquisition d'un savoir, c'est l'éveil d'un esprit".

2. L’esprit critique n’est pas naturel chez les enfants
"Avez-vous déjà vu un enfant dans une boutique de souvenirs, en admiration devant un épouvantable paysage peint à la chaîne sur une coquille saint-Jacques" ? C’est ainsi que commence un article "Former l’esprit critique des enfants" qui montre que les enfants sont la plupart du temps "bon public" et que nous avons à éduquer leur esprit critique. Un deuxième article "Aidez vos enfants à développer leur esprit critique" donne quelques pistes (lire les 2 pages).

3. L’esprit critique et le socle commun
"Pour exercer sa liberté, le citoyen doit être éclairé. La maîtrise de la langue française, la culture scientifique préparent à une vie civique et responsable", extrait du pilier 6.
Il convient d’éduquer l’élève pour qu’il puisse choisir en connaissance de cause.
"L’autonomie de la personne humaine est le complément indispensable des droits de l’homme : le socle commun établit la possibilité d’échanger, d’agir, et de choisir en connaissance de cause, en développant la capacité de juger par soi-même", extrait du pilier 7.

4. L’esprit critique et les orientations de l’Enseignement catholique
L’Enseignement catholique appelle à développer l’esprit critique des élèves.
Relevons dans "Cap sur… Au rendez-vous de la liberté, mai 2010", l’invitation dans "Archipel du savoir. Passer de l’école du savoir à l’école de l’intelligence.
[…] Invention de productions qui obligent les élèves à élaborer une pensée personnelle…
[…] Décryptage et analyse des informations et des images…
[…] Atelier transversaux pour analyser un problème à partir de plusieurs regards disciplinaires".


5. Des pistes de travail
"L'école a peut-être pour tâche essentielle d'enseigner à s'étonner et à poser les bonnes questions, par là même à se déprendre des opinions, spontanées ou non. Ou plutôt, l'étonnement, c'est toujours la surprise devant l'insuffisance des idées toutes faites, devenue brutalement évidente. Questionner, c'est déjà mettre en lumière la solidarité de ce qui semblait sans rapport aucun, entreprendre de reconstruire les apparences selon les exigences de la pensée. Est-il vraiment nécessaire d'indiquer la valeur éducative d'une telle démarche, qui est tout l'esprit critique ? L'individu se constitue une personnalité en apprenant à juger les opinions et les actions, au lieu d'y adhérer, y compris lorsque ce sont les siennes propres. […] Ainsi, l'éducation ne doit pas être assimilée à quelque entreprise de normalisation. Mais on ne peut pas non plus se contenter de penser l'éducation en termes d'épanouissement de la personnalité, si on entend par là le règne de la subjectivité pure et de l'imagination débridée", extrait de philosophie de l'éducation (Wikipédia), consulté le 13 janvier 2011.
Article sur sitEColes :
- Distinguer le "savoir" du "croire", une éducation à faire,
- Les enjeux de la pratique philosophique à l’école primaire,
- Pourquoi "débattre en classe" ?
- dossier : les pratiques à visée philosophiques à l’école.
Lire aussi :
- Internet, un outil pour développer l’esprit critique des enfants.
S’il convient d’apprendre aux enfants "à ne pas croire tout ce qu’on lit sur Internet", Internet peut aussi leur permettre "de développer leur esprit critique".
- L’école du "désapprendre", pour une culture de la critique du soi. Cet article invite à "désapprendre pour se défaire de toutes les mauvaises habitudes, de toutes les opinions fausses […] pour partager".
- Comment parvenir à développer l’esprit critique des enfants à l’école ?, un mémoire d’un étudiant à l’IUFM de Dijon.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics