Accueil > Pédagogie > Besoins spécifiques et ASH > Aides

De la différenciation à l'adaptation... Accompagner la lecture

Temps de lecture : 17 minutes
De la différenciation à l'adaptation... Accompagner la lecture

De nombreuses pistes concrètes sont données pour permettre l'apprentissage de la lecture : Différencier avant, pendant, après l'apprentissage ; diversifier les contextes d'apprentissage ; individualiser ; adapter.

Différencier

1. 1. Avant l'apprentissage

1. 1. 1. Découverte anticipée
- Lire avec un groupe d'élèves
- Lecture partielle de l'enseignant ou d'un élève tuteur
- Proposer un autre support pour découvrir un récit ou une œuvre : DVD, par exemple, mais aussi résumé, présentation des idées principales.
- Faire un schéma de l'histoire ou proposer un récapitulatif de l'ordre chronologique

1. 1. 2. Allégement prise d'indices complémentaires
- Proposer un guide lexique ou un champ lexical
- Découvrir le récit avec un autre support
- Mettre à disposition ou élaborer avec les élèves un lexique concernant les consignes ou certains mots essentiels d'un texte
- Mettre à disposition et lire avant la lecture du texte, les questions qui seront posées aux autres après lecture.

1. 1. 3. Clarifier l'activité attendue
- Expliciter les enjeux
- Faire des liens avec une activité similaire et les capacités nécessaires
- Lors d'un travail sur les sons, préparer le son avant avec les quelques élèves en difficulté, leur permettre d'avoir un rôle de leader.

1. 2. Pendant l'apprentissage

1. 2. 1. Les contenus
- Ne proposer qu'une partie de la tâche à réaliser
- Différencier l'accompagnement, le guidage. Laisser la classe en autonomie et accompagner un petit groupe d'élèves.
- Proposer un passage plus court à lire ou un autre texte complémentaire sur le même thème.
-
1. 2. 2. Les tâches
- faire jouer ou illustrer la consigne ou le texte pour s'assurer de la bonne compréhension
- faire une BD des différentes consignes
- donner davantage de temps
- Proposer un travail sur des mots à lire quand les élèves avancés travaillent un texte.

1. 2. 3. Les processus d'apprentissage
- faire appel à la lecture oralisée lorsque le reste de la classe lit silencieusement pour vérifier ou faciliter l'amorce.
- Théâtraliser la lecture pour faire comprendre quel est le sujet qui agit
- Lire avec des pauses régulières en se demandant "que raconte l'histoire ? "ou "quelle image as-tu dans la tête ?" pour susciter les stratégies de compréhension.
- Proposer des supports de lettres ou mots à disposition pour alléger la tâche de mémorisation
- L'enseignant lit et explicite les activités mentales qu'il met en œuvre pour arriver à cette lecture
- Proposer des illustrations ou des schémas
- Enlever les supports de mémorisation lorsque les élèves n'en ont plus besoin mais en garder une trace accessible pour alléger la mémoire des élèves en difficulté.

1. 2. 4. Les modalités organisationnelles et relationnelles
- faire des ateliers de lecture soit avec des groupes homogènes pour répondre à des besoins, soit avec des groupes hétérogènes pour se servir des interactions entre élèves.
- Déterminer des élèves prioritaires qui sont repérés comme ayant besoin d'un accompagnement plus fort et qui auront un "coupe file" pour accéder à l'enseignant en cas de besoin.
- Prévoir une lecture en groupe puis un débat et une relecture individuelle
- Annoncer voire montrer sur l'horloge le temps imparti.

1. 2. 5. Les rôles
- les élèves les moins avancés vont lire à haute voix quelques mots ou bien après exploration individuelle vont proposer un mot à rechercher dans le texte, il s'agit alors de lecture rapide, il faut réussir à trouver le mot le plus rapidement possible.

1. 3. Après l'apprentissage
- reprendre des notions vues en amont. Exemple : boîtes à mémoire, les sons ou les mots outils sont stockés dedans et sont enlevés dès qu'ils sont sus. Les élèves vérifient deux par deux.
- Utiliser de puzzles mandalas sur lesquels on a inscrit les notions à retenir ex mots outils ou mots difficiles à lire, les élèves jouent à deux, chacun a entre les mains le mandala de l'autre en morceaux et l'interroge, si l'élève sait il reprend sa pièce, sinon l'autre lui donne la réponse et garde la pièce pour le réinterroger plus tard.
- Prévoir un cahier d'autonomie pour l'élève pour qu'il puisse réaliser du travail en plus.
- Prévoir un temps chaque semaine de reprise soit à la demande des élèves, soit sur proposition de l'enseignant.

2. Diversifier : des contextes d'apprentissage variés

2. 1. Types de regroupements
- Travailler en lecture seul, par groupe, en collectif classe, avec l'enseignant, à la BCD …
- Utiliser le parrainage des grandes classes pour les petites.

2. 2. Modalités de travail
- proposer un plan de travail qui comprenne une partie "tronc commun" mais aussi de la différenciation en fonction des besoins ; ou un allégement
- mettre en place des ateliers de façon à laisser des groupes en autonomie et accompagner davantage les autres.

2. 3. Démarches

2. 3. 1. déductive

- pour les règles en général, découvrir la règle et voir les applications. Exemple : découvrir le son et chercher ensuite des exemples pour le travailler.

2. 3. 2. inductive
- partir d'exemples pour aller vers la règle. Exemple : des mots à lire pour dégager une règle de prononciation d'un son.

2. 3. 3. intelligences multiples
- proposer différentes entrées par exemple : pour fixer les correspondances grapho phonétiques entrée tactile, gestuelle, visuelle et sonore.

2. 3. 4. expérimentale et créative
- laisser les élèves expérimenter librement, "bricoler" avec le texte, laisser du temps : puzzles de lecture, textes à trous
- Idem avec les syllabes : motordus, mélange de mots, animélés, prénoms mêlés.

2. 4. Façons de présenter les consignes et d'en favoriser la compréhension
- faire jouer la consigne
- faire reformuler par des élèves
- accentuer les mots essentiels, mettre au gras l'essentiel.

2. 5. Les types de support
- découverte de sons par des entrées différentes passer par le visuel, l'auditif ou le tactile
- le jeu exemple : jeu du lynx pour lecture rapide de mots, faire un plateau il faut identifier le plus vite possible où se trouve le mot parmi d'autres semblables
- découverte d'un son avec un mémory : on fabrique le mémory du gn par exemple, on joue en classe et peut être emporté ensuite à la maison idem pour les mots outils
- utiliser l'ardoise
- ordinateur : lectra, 1000 mots, mots flash présentés sous forme de diaporama
- lecture de diaporamas, écriture sous forme de diaporamas.

2. 6. Les tâches
- illustrer certains mots pour en faciliter la lecture
- proposer des textes puzzles pour certains, des textes à trous pour d'autres.

2. 7. Les personnes ressources
- faire des groupes de besoin avec les autres enseignants du cycle
- avoir un réseau d'élèves aides dans la classe, chacun peut avoir une spécialité qui lui est propre pour aider et sait à qui s'adresser pour être aidé. Un élève faible en classe peut être très habile pour le rangement ou découpage ou autre … et ainsi il y a un système d'échange de services. Il est important d'être aidé mais aussi de pouvoir aider à son tour.

3. Individualiser

3. 1. Proposer un parcours différent
- mettre en place un PPRE qui définira éventuellement des relais à l'école, des adaptations nécessaires, exemple :
- le PPRE permettra aussi de définir l'organisation du travail à la maison avec les parents : allégement des textes, lecture à deux, aménagement avec reprise de connaissances antérieures etc...

3. 1. 1. différenciation interne
- pendant que les élèves poursuivent l'apprentissage des sons complexes par exemple, reprendre les premières correspondances grapho phonétiques avec les élèves en difficulté.

3. 1. 2. différenciation externe
- prendre appui sur l'enseignante ASH pour comprendre le fonctionnement de l'élève et adapter
- aide personnalisée
- aide spécialisée à mettre en place quand les autres aides n'ont pas été suffisantes.

3. 2. définir des objectifs obstacles en lien avec les compétences
- rechercher ce qui pose problème à l'élève et proposer une remédiation adaptée ou un détour pour y répondre. Par exemple : un travail à l'ordinateur autour des confusions de sons observées.

3. 3. pédagogie du détour
- ne pas s'acharner à essayer de surmonter un obstacle en rajoutant des exercices, mais plutôt concevoir des détours ou des stratégies de compensation. Par exemple : ne pas chercher absolument à mettre en place la discrimination phonologique à un enfant qui bloque mais proposer des exemples d'écoute de sons ou bien rentrer dans la lecture qui permettra souvent de sensibiliser à la phonologie.
- Utiliser la production d'écrits pour permettre de comprendre le fonctionnement de la langue écrite ou l'acquisition de correspondances grapho phonétiques exemple : l'élève en difficulté écrira une phrase devinette chaque jour pour les copains.

3. 4. ajuster la relation
- clarifier en fonction des besoins de l'élève,
- défi d'autonomie pour lire un texte à un élève capable mais qui ne s'engage pas dans la lecture
- proposition d'accompagnement à un élève qui ne manifeste pas quand il ne sait pas.

4. Adapter

4. 1. le support de travail
- colorer en alternance de couleur les syllabes à lire ensemble
- séparer les groupes de sens pour faciliter leur identification
- agrandir le texte.

4. 2. le rythme

4. 3. la consigne
- mettre en gras les informations essentielles, incontournables.

4. 4. le type de guidage

4. 5. la tâche
- cibler le travail à la maison sur une difficulté spécifique à travailler
- cibler ce qui fait obstacle à l'élève et adapter les tâches ex lecture de logatomes pour les élèves qui sont "devineurs", lecture de phrases avec intrus pour les élèves qui ne privilégient pas le sens.

4. 6. l'évaluation
- être au clair sur les intentions pédagogiques de l'évaluation :
* donner de la valeur et mettre en évidence les progrès : proposer une évaluation adaptée
* situer l'élève par rapport aux attendus de la classe : proposer une évaluation unique.
Alterner entre ces deux types d'évaluation
- se souvenir que lorsqu'on ne cherche pas à évaluer la lecture, on propose la lecture des consignes et des énoncés à un élève faible en lecture.

Prendre en compte la diversité des élèves : Pour accéder au document, cliquez ici, (fichier au format PDF).

 

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics