Accueil > Pédagogie > Expertise dans les apprentissages > Organisation et outils

Préparer sa classe : pourquoi, comment ?

Temps de lecture : 9 minutes
Préparer sa classe : pourquoi, comment ?

A quoi sert une préparation de classe ? De la préparation fonctionnelle à des démarches pédagogiques prenant en compte la différenciation.

1 - Sur quels postulats pourrait-on tomber d’accord ?
Les outils de préparation d’un temps de travail avec des élèves permettent à l’enseignant de cadrer les apprentissages envisagés
• sur le plan pédagogique,
• de l’espace,
• du temps,
• d’anticiper comment chacun des élèves va apprendre,
• de fabriquer les outils nécessaires.

2 - Manifeste pour une préparation intelligente :
A) Une préparation fonctionnelle dans l’espace et les objets.

On considère que la préparation de classe vise d’abord :
- A préparer des outils pertinents à destination des élèves : manuels, photocopies, jeux, fiches, plans de travail…
- A préparer l’espace, pour faciliter les apprentissages : affichage, placement du mobilier...
- A anticiper la gestion du temps : emplois du temps, répartitions des disciplines dans l’équipe, déplacements…

B) Une préparation écrite qui anticipe les problèmes de démarche pédagogique, de temps, d’espace, et de travail en équipe.
On considère que la préparation de la classe doit être écrite :
- dans un cahier journal indiquant un déroulement de journée et des éléments d’apprentissage,
- dans des séquences d’apprentissages qui peuvent prendre la forme de fiches de préparation, de projets, d’organisation d’ateliers, de projets de classe, de fiches types pour les activités rituelles,
- dans des programmations et des progressions.

C) Une préparation qui anticipe la différenciation
Postulat de Burns :
" Il n’y a pas deux apprenants qui progressent à la même vitesse
Il n’y a pas deux apprenants qui soient prêts à apprendre en même temps
Il n’y a pas deux apprenants qui utilisent les mêmes techniques d’étude
Il n’y a pas deux apprenants qui résolvent les problèmes exactement de la même manière
Il n’y a pas deux apprenants qui possèdent le même répertoire de comportements
Il n’y a pas deux apprenants qui possèdent le même profil d’intérêt
Il n’y a pas deux apprenants qui soient motivés pour atteindre les mêmes buts".


On considère que la classe est un lieu qui accueille des enfants différents dans leur approche des apprentissages. A ce titre la préparation de classe anticipe cet accueil :
- En aménageant temps, outils et espace qui tiennent compte de ces différences,
- En mettant en place des PPRE, véritables outils organisationnels et contractuels écrits, au service de l’enfant,
- En anticipant, dans la préparation écrite, la progression de chacun.

3 - Les recommandations de l'Institut Catholique de Formation Pédagogique (I.C.F.P) concernant la préparation écrite
a) Le cahier journal :

Ce document qui reste dans la classe et permet de retrouver jour après jour le déroulé quotidien des activités et les références des fiches de préparation.
En observant le cahier journal on sait ce qui a été effectivement fait pour chaque jour donné. On y précise les objectifs des séances au cas où une préparation détaillée n'a pas été rédigée.
Cet outil assorti des programmations affichées et de l'emploi du temps hebdomadaire, permet à tout remplaçant qui succède au maître, de savoir évaluer à quel moment du programme on en est.

b) le classeur de classe :
On y retrouve de "façon organisée"
Un onglet présentation de la classe :

Emploi du temps, liste des élèves, sorties régulières, liste des manuels…

Un onglet projet d’école et de cycle
- le double du projet d'école
- le double du projet de cycle et des programmations de cycle.

Un onglet projet de classe
- le projet de la classe pour l'année : qui peut inclure :
- les projets de classes de découverte,
- mais également se définir comme une déclinaison du projet d'école et de cycle adaptée au profil de la classe, en particulier au cas où le maître a une organisation de classe originale (PMEV, pédagogies de contrat…).

Un onglet suivi individuel des élèves
- Les évaluations initiales qui permettent en début d'année de déterminer le profil de la classe.
- Le relevé des projets personnels et des PPRE, les grilles d’observation.

Un onglet préparations de classe
- La programmation annuelle qui permet d'établir une progression à partir des instructions officielles : on peut s'aider des manuels mais parfois on effectuera des choix différents de certaines progressions imposées par les manuels.

- La programmation par période qui permet de réguler avec un bilan en fin de période et d'évaluer où l'on se trouve par rapport au programme prévu.

- La programmation hebdomadaire qui permet de prévoir le matériel dont on aura besoin, la demande de locaux ou l'organisation des sorties éducatives.

- Les séquences d'activités qui permettent d'envisager les séances en cycles. C'est particulièrement utile en sciences lorsqu'on fera un module sur une notion, en littérature de jeunesse lorsqu'on programme une série d'activités sur un roman.
Les programmations de séquences permettent de retrouver les objectifs des instructions officielles, les objectifs opérationnels... On peut les concevoir sous forme d'organigramme.
Ceux qui utilisent l'informatique peuvent créer des hyperliens entre la préparation de séquence et les séances. On a ainsi un ensemble cohérent et relié. La préparation de séquence peut être reprise d'une année sur l'autre. Ce sont les préparations plus détaillées qui s'adapteront davantage au public visé.

Lire aussi sur sitEColes :
- préparer sa classe : le journal de classe.

 

 

Commentaires (2)

Sort
Gravatar
sitEColes a écrit...
Merci pour votre contribution.
Cordialement,
13 Mars 2017 11:43
Gravatar
Degué henri Joël (Professeur de Philosophie des) a écrit...
Je pense que la préparation de classe est un élément fondamental dans l'enseignement en général et au cours primaire en particulier. Un enseignant qui ne prépare pas sa classe est un capitaine sans bateau, pire, c'est un bateau sans bousole, sans gouvernail. Un tel enseignant n'agira que par tâtonnement et ne pourra même pas être eficace même s'il a les meilleures connaissances pédagogiques, académiques du monde. On ne peut rien faire sans une bonne organisation et ... Lire la suite
12 Mars 2017 21:11
Page 1 de 1

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics