Accueil > Pédagogie > Cycle 3 : CM1 - CM2 - 6ème > Pédagogie et programmes du cycle des consolidations

Stage de remise à niveau pour élèves de CM

Temps de lecture : 4 minutes
Stage de remise à niveau pour élèves de CM

Mise en œuvre de ces stages dans l’Enseignement catholique.

Cet article date de 2008 !

Stage de soutien, stage de rattrapage, stage de vacances, stage de remise à niveau, stage de renfort, stage coup de pouce... les appellations font preuve de créativité pour éviter la stigmatisation des élèves et positiver la démarche.
Au-delà de la dénomination, la manière dont ces stages sont présentés aux enfants et aux parents est toute aussi importante. Le choix des élèves, l’organisation, les contenus et les modalités de ces stages, l’articulation avec la classe et le temps hors scolaire demandent une réflexion d’équipe.

1. Mise en œuvre dans l’Enseignement catholique
Il convient bien entendu de s’appuyer sur des principes éthiques et éducatifs. Une relecture du projet d’école peut aider à opérer des choix. Le travail en équipe et en réseau est indispensable.
Les documents de sitEColes à propos du soutien à mettre en œuvre du fait du passage à 24 heures de classe pour les élèves ("suppression du samedi") fournissent un appui pour la réflexion sur la mise en œuvre de ces stages.
- "Suppression du samedi matin" : 108 heures libérées pour les enseignants !
- La suppression "des cours du samedi matin" au profit de l’aide aux élèves en difficulté".

2. Conditions administratives
Note de service adressé le 1er février 2008 aux recteurs d’Académie sur l’organisation des stages de remise à niveau pour les élèves de CM en difficulté scolaire, stages qui doivent se dérouler hors temps scolaire. Pour accéder à cette note, cliquez ici.

Modalités d’application dans l’Enseignement catholique (d’après une note du Sec du 15/04/08) :
Il convient de s’assurer auprès de la direction diocésaine ou du rectorat des modalités spécifiques à l’Académie et du budget disponible.
D’une manière générale, trois stages peuvent être organisés.
1. Une des semaines des vacances de printemps
2. Première semaine de juillet
3. Dernière semaine des vacances d’été.
La durée de chaque stage est de 15 heures. L’Enseignement catholique est libre de l’organisation de ce temps et du rythme choisi.
Ces stages sont encadrés par des enseignants de maternelle ou de primaire (titulaires, spécialisés, suppléants). Les 15 heures d’un même stage peut être assurées par des enseignants différents.
La rémunération des enseignants est faite par HSE, au taux majorée, défiscalisée. Suivant l’échelon de 26,16 à 31,52 €.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics