Accueil > Vie de l'Institution et de l'école > Au fil de l'année > Autres moments

Un temps d'intériorisation pour la journée des communautés éducatives

Temps de lecture : 11 minutes
Un temps d'intériorisation pour la journée des communautés éducatives

Une proposition qui pourrait trouver son aboutissement à l’occasion de la journée des communautés éducatives

Voici une proposition pour les écoles primaires qui souhaitent vivre un temps d’intériorisation. Il s’agit plus précisément de l’aboutissement d’une démarche qui aurait débuté dans chaque classe quelques jours auparavant. L’objectif serait de " célébrer" le vécu de l’école à travers un support visuel.
• 1er temps : Dans chaque classe prendre un temps avec les élèves pour faire une « relecture » des moments importants vécus ensemble ces derniers mois et en retenir quelques-uns. Pour guider ce temps d’échange, l’enseignant aura en tête les thèmes proposés par l’Enseignement Catholique autour du regard, de la personne, des petits pas qui font grandir…
• 2ème temps : Dans chaque classe, illustrer les moments retenus par les élèves soit par des photos déjà prises, soit par des dessins ou des messages.
• 3ème temps : Au niveau de l’école quelques délégués (élèves et enseignants) de chaque classe se retrouvent ensemble pour rassembler les supports visuels de chaque classe et réaliser une « œuvre » commune. On peut aussi selon les choix de l’école associer d’autres personnes de la communauté (parents, personnel Ogec...).

- Pour les écoles qui en ont la possibilité technique, la réalisation d’un montage power point peutêtre un support intéressant ! On y trouverait les photos, dessins ou messages scannés…
- Pour les écoles qui ne sont pas équipées, la même démarche reste possible mais le support sera différent (des panneaux par exemple ou un autre visuel que l’on vient construire progressivement (un chemin, un puzzle, un pont…).

• 4ème temps : Exploitation de la chanson « école en joie » réalisée à l’occasion d’une journée nationale d’Assise de l’Enseignement catholique avec Paul Malartre le 8 juin dernier. Pour ceux qui réaliseraient un montage cette chanson pourrait être intégrée au montage. Elle peut être directement téléchargée gratuitement à l’adresse suivante.

La présentation finale de cette réalisation trouvera sa place dans le cadre d’une petite célébration qui sera au minimum introduite par un chant et suivie d’un texte de la Bible. On pourra aussi faire place à une prière de remerciement ;

On trouvera des exemples de chants ou de prières sur le site idées-caté (rubrique chants et prières de la page d’accueil) et dans les derniers « Sklerijenn ».

Les élèves peuvent aussi construire eux mêmes des intentions de prière …

On adaptera textes et chants en fonction du public présent. (enfants et ou adultes…)

Voici quelques textes de la Bible exploitables pour cette occasion :

St-Luc, 19, 1-10 L’histoire de Zachée : Dieu s’intéresse à chacun de nous. Il s’intéresse à ce que nous vivons et réalisons à l’école, ensemble… Même si notre attitude n’est pas toujours à l’image de notre volonté d’être bon, Dieu pose sur nous un regard qui nous aide à repartir et à espérer…
St-Luc 13, 6-9 : La patience à travers la parabole du figuier : Dieu a beaucoup de patience envers nous .Avons-nous aussi cette patience entre nous ? Qu’en est-il pur les enseignants de cette notion de patience, de ce rapport au temps pour les apprentissages…

St-Luc 13, 3 –7 : La parabole du berger aux cent brebis : Nous avons tous du prix aux yeux de Dieu. A l’école tous les enfants sont importants et doivent être respectés.

St-Matthieu 13, 31-32 : La parabole de la graine de moutarde. Les petites attentions, les petits actes que nous pouvons avoir à l’école peuvent être très discrets mais produire de grandes choses dans le cœur des enfants. C’est un peu comme la présence de Dieu dans notre vie si nous acceptons d’ouvrir notre cœur…

StMatthieu 7, 24-29 : La maison construite sur le roc. Pour que les maisons soient solides, il faut que le sol soit dur comme du roc. Dans une école le sol, ce sont nos références sur lesquelles on peut s’appuyer : le vivre ensemble, le projet d’école, la communication et l’entraide entre nous … Les actions et les réalisations que nous menons à l’école ne sont que les « fruits » de ce qui a été réfléchi et pensé au préalable.

Voici aussi quelques psaumes qui peuvent être utilisés :
Psaume 8
Seigneur, je regarde le ciel. Je vois la lune et les étoiles.
C'est beau ! C'est si beau ! C'est magique.
C'est ma-gni-fi-que !
Je me demande :
" Pourquoi tu penses à nous, les hommes ?
Pourquoi tu t'occupes si bien de nous ? "
Tu nous as faits presque aussi forts que toi !
Tu nous donnes tout ce que tu as créé.
Tu nous confies tes oeuvres si belles.
C'est un grand honneur que tu nous fais !
Tu mets à nos pieds les moutons,
les chèvres et les boeufs, même les bêtes sauvages !
Et les oiseaux du ciel et les poissons de la mer,
et tout ce qui vit dans l'eau !
O mon Dieu, que tu es grand !

Psaume 77
Seigneur, nos parents nous ont parlé de ta force,
de ton pouvoir de faire des merveilles.
Nous le raconterons à nos enfants,
pour qu'à leur tour, ils disent à leurs enfants :
" Dieu est le maître du ciel !
Pour son peuple, il fait pleuvoir, quand il veut,
l'eau du ciel, la manne qui le nourrit,
le blé pour faire son pain ! "
Les enfants ont mangé le pain des grands.
Ils ont tellement mangé qu'ils n'avaient plus faim !
Dieu les a rassemblés,
il en a fait un troupeau, son troupeau
et il l'a conduit vers sa maison.

Psaume 84
Seigneur ? Que dis-tu ? J'écoute.
Tu nous promets la paix.
Tu dis que nous serons sauvés
et que la terre tout entière rayonnera.
L'Amour et la Vérité se rencontrent.
La justice et la Paix s'embrassent !
De la terre montera la sagesse.
Du ciel descendra la droiture.
Seigneur, tu nous donnes le bonheur.
Notre terre nous donne ses fruits.
Tu nous montres le droit chemin,
suivons tout simplement tes pas !

Psaume 85
Seigneur, tu es bon, tu pardonnes.
Tu écoutes avec tant d'amour tous ceux qui t'appellent.
Entends ma prière !
Tu es si grand. Tu fais tant de merveilles.
Personne, personne ne peut faire
aussi bien que toi !
Tous les peuples que tu as faits
viendront se mettre à genoux devant toi !
Tu es Dieu ! Le seul ! le vrai !
Et, Seigneur, tu es si tendre.
Tu me comprends si bien. Tu es si patient.
Tu ne te fâches pas. Tu m'aimes vraiment.
Regarde-moi ! Aide-moi !

 

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics