Accueil > Pédagogie > Expertise dans les apprentissages > Organisation et outils

Polyvalence des enseignants

Temps de lecture : 2 minutes
Polyvalence des enseignants

La polyvalence des maîtres est présentée comme une spécificité du 1er degré. Comment peut-elle s’exercer dans l’organisation actuelle de l’école ?

"L’enseignant met à profit sa polyvalence pour multiplier les liaisons et les renvois d’un domaine à l’autre. […] Il évite ainsi l’empilement désordonné des exercices tout en maintenant un niveau élevé, gage de la construction de connaissances solides. C’est à ce prix que l’école permet à chaque élève d’acquérir les bases culturelles sans lesquelles les connaissances déjà rencontrées ou à venir ne seraient que des savoirs éclatés".
Extrait de "Mise en œuvre du socle commun de connaissance et de compétences", BO N°5 du 12 avril 2007.

"Chaque domaine de formation comprend des objectifs de connaissances et de compétences [...] chacun de ces domaines requiert la contribution transversale et conjointe de toutes les disciplines et demandes éducatives." 
Extrait de "socle commun de connaissances, de compétences et de culture" BO N°17 du 23 avril 2015


- Polyvalence des maîtres du premier degré : le grand écart.
- Dossier : enseigner une langue étrangère en primaire (Habilitation).
- Partenariat : la polyvalence des maîtres est-elle remise en cause ?
- Dossier : les intervenants extérieurs dans les écoles.
Et si vous enseignez à temps partiel :
- Répartition des mi-temps.
- Décharges d’enseignement.
Lire aussi sur sitEColes :
- Dossier : Repères sur l’interdisciplinarité et les programmes.
- Dossier : De l’autonomie au travail d’équipe.

Crédit image Fotolia ©

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics