Accueil > Documents non rubriqués

Les évaluations nationales

Temps de lecture : 10 minutes
Les évaluations nationales

Les directives de l’Éducation nationale concernant les évaluations nationales, leur esprit, les modalités d’attestation des acquis.

Attention cet article date de 2009.

1. Les évaluations nationales, un outil de pilotage

Les indicateurs des acquis des élèves seront utilisés, comme outil de pilotage au niveau local, départemental et national, pour mobiliser les équipes et définir des plans d’animation et de formation.
Lire sur sitEColes : évaluations nationales en CE1 et en CM2.

2. Les évaluations nationales, un outil de mesure des acquis des élèves

L’évaluation des progrès des élèves est un outil de suivi des apprentissages. Elle doit être régulière et précise. Les protocoles nationaux d'évaluation permettront de dresser le bilan des acquis des élèves en français et en mathématiques en CE1 et en CM2. Ils sont construits en référence aux connaissances et compétences fixées par les programmes.
- Une banque d'outils d'évaluation en ligne sur le site du Ministère de l'Éducation nationale.
Banqu'outils évaluations CE2 rentrée 2015
Lire sur sitEColes : quelques repères sur l’évaluation.
- Aide à l’évaluation des acquis des élèves en fin d’école élémentaire.
- Outils d'aide à l'évaluation des acquis des élèves à l'école maternelle.
- Outils d'aide à l'évaluation en sciences et technologie au cycle 3.

3. Les évaluations nationales, un outil d'adaptation des dispositifs d'aide et de soutien

L’analyse des résultats permettra d’adapter les dispositifs d’aide et de soutien. Les difficultés repérées par le professeur sont traitées dans le cadre de la classe. Elles donneront éventuellement lieu à une prise en charge spécifique, dans le cadre des programmes personnalisés de réussite éducative.
Depuis 2008, la modification des horaires de l’école primaire à 24 heures d’enseignement pour tous les élèves permet de disposer de deux heures d’Aide Personnalisée par semaine pour aider les enfants qui en ont le plus besoin. L’aide est effectuée en très petits groupes, avec le cas échéant la mise en place d’un programme personnalisé de réussite éducative. Il conviendra de se référer à la circulaire d’organisation de ces aides personnalisées.
Dans cette même perspective, les maîtres proposeront aux parents des élèves de cours moyen qui éprouvent des difficultés en français et en mathématiques des stages de remise à niveau de 15 à 30 heures pendant les périodes de vacances scolaires.
Lire sur sitEColes :
- Aide personnalisée : bilan d'une première mise en œuvre
- "Soutien" aux élèves dans le cadre de la réforme 2008
- Organiser les 108 heures (fiche 2)
- Repères pour l'aide aux élèves ayant des difficultés à l'école
- Identifier les besoins des enfants en difficulté
- Mettre en œuvre l’évaluation et l’aide aux apprentissages en GS/CP.
- Sur Eduscol : aide personnalisée en maternelle.

4. Les évaluations nationales, un outil de communication

Les résultats des élèves sont connus de l’enseignant et du chef d’établissement. Ils seront communiqués aux parents de l’enfant concerné et de manière globale aux parents d’élèves de la classe.
Les modalités de cette communication doivent être réfléchies en équipe, sous la responsabilité du chef d’établissement. Les résultats seront reliés à ceux des autres évaluations de la classe ainsi qu’au parcours de chaque élève.
- Site de la DDEC de Franche-Comté.

Les résultats de l’école, globaux et anonymes seront connus de tous les pilotes de la politique éducative du ministère de l’éducation nationale. Seront rendus publics que les résultats globaux au niveau du département, de l’académie et de la France entière par consultation sur le site national.
- Informations remises aux parents.

5. Des outils pour attester des compétences acquises

Les livrets
- livret personnel de compétences
- le livret scolaire
- bulletin scolaire, livret scolaire, livret de compétences…
- livret scolaire : ce qu'il apporte à l'élève et à sa famille.

Le brevet informatique et internet (B2i) : Niveau 1 en fin d’école.
"Le B2i de niveau école est déjà inscrit dans les programmes de 2002 modifiés par l’arrêté du 14 juin 2006. La circulaire n° 2006-169 du 7 novembre 2006 définit les modalités de mise en œuvre de l’arrêté. Les résultats des élèves font l’objet de deux indicateurs de performance, le premier indicateur porte sur l’acquisition du niveau 1 du B2i en fin d’école, le second sur l’acquisition du niveau 2 du B2i en fin de collège".
- Dossier : le B2i.
Attestation de première éducation à la route, attestation scolaire de sécurité routière.
L’éducation à la sécurité routière commence à la maternelle : elle se traduit à la fin de l'école primaire par la délivrance de l'attestation de première éducation à la route (APER)
L’attestation scolaire de sécurité routière est délivrée aux élèves de 14 ans et plus.
- Education à la route et sécurité routière (APER).
Sur le site Eduscol
- Education à la sécurité routière.
Sur le site Eduscol
Attestation de formation aux premiers secours : 3 paliers pour cycle 1, 2 et 3.
- Former aux premiers secours.
Langues vivantes étrangères (LVE) : niveau A1 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).
A l'issue de l'école primaire, les élèves doivent avoir atteint ce premier niveau A 1.
- Enseignement des langues vivantes (BO) .
- Portfolio européen des langues.

Lire aussi sur sitEColes :
- Dossier : repères sur les évaluations.
- Dossier : pratiques d’évaluation.
- Dossier : passages de cycles, continuités et ruptures et sur le site de la DDEC de Franche-Comté.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics