Accueil > Contenus d'enseignement > Langages - penser - communiquer > Français

Lecture

Temps de lecture : 11 minutes
Lecture

La lecture, un langage pour penser et communiquer à travailler dans toutes les disciplines et dans tous les cycles.  

 

  1. La lecture se travaille tout au long de la scolarité depuis la maternelle.

Dans le socle commun de 2015

Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer :

Objectifs de connaissances et de compétences pour la maîtrise du socle commun :

Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit

  • Il adapte sa lecture et la module en fonction de la nature et de la difficulté du texte. Pour construire ou vérifier le sens de ce qu’il lit, il combine avec pertinence et de façon critique des informations explicites et implicites issues de différentes sources. Il découvre le plaisir de lire.
  • Dans des situations variées, il recourt, de manière spontanée et avec efficacité, à la lecture comme à l’écriture.

Programme d’enseignement de l’école maternelle : B.O. spécial n°2 du 26 mars 2015

Le langage écrit : présenté aux enfants progressivement jusqu'à ce qu'ils commencent à l'utiliser, il les habitue à une forme de communication dont ils découvriront les spécificités et le rôle pour garder trace, réfléchir, anticiper, s'adresser à un destinataire absent. Il prépare les enfants à l'apprentissage de l'écrire-lire au cycle 2.

  • Commencer à réfléchir sur la langue et acquérir une conscience phonologique
  • Ecouter de l’écrit et comprendre
  • Découvrir la fonction de l’écrit
  • Commencer à produire des écrits et en découvrir le fonctionnement
  • Découvrir le principe alphabétique

Programmes d’enseignement cycle 2 : B.O. spécial no 11 du 26 novembre 2015

Au cycle 2, l'apprentissage de la langue française s'exerce à l'oral, en lecture et en écriture. L'acquisition d'une aisance à l'oral, l'accès à la langue écrite en réception et en production s'accompagnent de l'étude du fonctionnement de la langue et permettent de produire des énoncés oraux maitrisés, des écrits simples, organisés, ponctués, de plus en plus complexes et de commencer à exercer une vigilance orthographique.

Tous les enseignements concourent à la maitrise de la langue. Toutefois, « Questionner le monde », les arts plastiques comme l'éducation musicale, en proposant de s'intéresser à des phénomènes naturels, des formes et des représentations variées, fournissent l'occasion de les décrire, de les comparer, et de commencer à manipuler, à l'oral comme à l'écrit, des formes d'expression et un lexique spécifiques.

Lire

  • Identifier des mots de manière de plus en plus aisée
  • Comprendre un texte
  • Pratiquer différentes formes de lecture
  • Lire à voix haute
  • Contrôler sa compréhension

Programmes d’enseignement cycle 3 : B.O. spécial no 11 du 26 novembre 2015

Le français a pour objectif principal au cycle 3 la maîtrise de la langue française qu’il développe dans trois champs d’activités langagières : le langage oral, la lecture et l’écriture. Il contribue également par l’étude de la langue qui permet aux élèves de réfléchir sur son fonctionnement, en particulier pour en comprendre les régularités et assurer les principaux accords orthographiques.

Tous les enseignements concourent à la maîtrise de la langue. En histoire-géographie et en sciences, on s’attache à travailler la lecture, la compréhension et la production des différentes formes d’expression et de représentation en lien avec les apprentissages des langues scientifiques.

L’histoire des arts ainsi que les arts de façon générale amènent les élèves à acquérir un lexique et des formulations spécifiques pour décrire, comprendre et interroger les œuvres et langages artistiques.

Lire

  • Lire avec fluidité.
  • Comprendre un texte littéraire et l’interpréter.
  • Comprendre des textes, des documents et des images et les interpréter.
  • Contrôler sa compréhension, être un lecteur autonome

2. Des outils pour faciliter une mise en œuvre
- Une nouvelle façon de se former : le site TFL (télé formation lecture) créé par Alain Bentolila propose des ressources théoriques et pratiques pour aider enseignants, formateurs et étudiants à enseigner l’apprentissage de la lecture.
- De la différenciation à l'adaptation... Accompagner la lecture.
- Lire, un apprentissage
Maîtrise de la langue française (Educsol)
Circulaire 2006, Apprendre à lire
Bien lire (2003)
Prévention de la dyslexie (Educsol)
Nos enfants, les livres et la lecture. L’usage des livres dans tous les cycles, des pistes pour les enseignants, des conseils aux parents.

- Le manuel de lecture au CP. Comment choisir et utiliser au mieux les manuels de lecture au CP ? (2003)
- Apprendre à lire, guide thématique (2006)
- Un projet d’activité en maternelle autour de la lecture d’une fiche technique. Lire différents types d’écrits en maternelle : la fiche technique.


3. Des rapports ministériels ou des études pour mener une réflexion
Deux rapports du ministère de l’Éducation nationale

Mise en œuvre de la politique éducative de l’apprentissage de la lecture au cycle des apprentissages fondamentaux. Application de la circulaire du 3 janvier 2006 et de l’arrêté du 24 mars 2006.
Rapport n° 2006-083 de novembre 2006. 17 pages.
Ce rapport de l’inspection générale de l’Éducation nationale témoigne d’un engagement réel des cadres des académies et fait le point sur la formation dans ce domaine. Concernant la mise en œuvre de l’arrêté du 24 mars 2006, le rapport montre que le temps consacré à la lecture et à l’écriture est important et que les enseignants mènent une vraie réflexion. Il relève cependant quelques points faibles et fait des propositions.
L’apprentissage de la lecture à l’école primaire, rapport de l’observatoire national de la lecture. Rapport n° 2005-123 de novembre 2005. 35 pages. Ce rapport de l’observatoire national de la lecture fait état des apports de la recherche, décrit les pratiques actuelles et les compétences atteintes en 6ème. Il fait des propositions pour la formation des maîtres et l’élaboration des manuels.

-Un résumé de l’état des recherches sur cette question en 2004.
- L’INRP (Institut national de recherche pédagogique) consacre le N°35 (Juillet 2007) de sa revue "Repères" aux "ratés de l’apprentissage de la lecture à l’école et au collège". Le premier volet fait le point sur l’identification des difficultés de lecture même si il n’y a pas de "mauvais lecteur type". Le deuxième volet s’intitule : "Observer une classe et écouter les "mauvais lecteurs". Le troisième volet étudie les "pratiques enseignantes, travail scolaire, formation". La quatrième partie est consacrée au travail en classe avec les "mauvais lecteurs". C’est bien ennuyeux de lire !

4. Les parents et la lecture

- L’action parentale dans l’apprentissage de la lecture de l’enfant.
- Un projet de lecture famille-école.
- Activités de soutien en lecture avec des parents.

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics