Accueil > Pédagogie > Cycle 1 : TPS - PS - MS - GS > Pédagogie et programmes de la maternelle

La récréation

Temps de lecture : 7 minutes
La récréation

La récréation en maternelle où, quand, avec qui, pourquoi, comment ?

Ce document est issu du dossier La maternelle en question : la scolarisation dès 2 ans et a été réalisé par : Chantal Bourmault - DDEC Le Mans, Martine de Latude, Chantal Fonteneau - DDEC Angers, Marie-Hélène Gavrel, Cathy Hagobian - DDEC Marseille, Jeanne Majou, Bernadette Meslet - DDEC Loire Atlantique, Thérèse Rocher.

Les récréations sont indispensables pour permettre aux enfants de décompresser et de se re-créer.
Le bon sens, c'est-à-dire penser au bien des enfants, doit présider à leur organisation.


Des constats
Les temps de récréation sont souvent difficiles à vivre pour les plus petits :
- difficulté de s'approprier un espace jusque là inconnu,
- crainte d'être bousculé, ennuyé par les plus grands,
- insécurité du fait de l'absence, même momentané, de leur enseignante,
- inconfort sans pouvoir réellement l'exprimer (ils ont trop chaud ou trop froid).

Où ?
Les temps de récréation sont dépendants de la météo, de l'environnement, des contraintes d'organisation propres à chaque école (récréations échelonnées…). Il faut veiller à la sécurité des espaces et des lieux.
- Profiter de tous les espaces disponibles et de leurs richesses : cour, jardin, préau, hall d'accueil, salle de motricité.
- Disposer d'une cour où les plus petits ne risquent pas de se faire bousculer par les plus grands.
- Certaines récréations peuvent être écourtées, ou avoir lieu dans un autre local du fait du mauvais temps.

Quand ?
- En début d'année, il est souhaitable d'organiser une récréation spéciale pour les TPS.
- La récréation du matin, comme celle de l'après-midi, doit être programmée de manière à rythmer la demi-journée et/ou équilibrer les temps calmes et les temps dynamiques.
- La durée varie de 15 à 30 minutes.
- La suppression de la récréation peut-être une solution envisageable pour certains : enfant stressé et malheureux, encore endormi après un lever de sieste trop récent… L'enfant ne doit cependant pas être laissé seul sans surveillance.

Avec qui ?
- par l'enseignement de la classe : particulièrement en début d'année, pour permettre aux enfants de se familiariser avec les espaces extérieurs : " la récréation doit être encadrée par l'enseignante de la classe concernée " (Cf p.25. Pour une scolarisation réussie des tout-petits,, ministère de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche, Direction de l'enseignement scolaire, CNDP, juillet 2003)
- par roulement par enseignants : pour la surveillance effective et vigilante (1) des récréations, un roulement peut, sous la responsabilité du directeur, être organisé entre les enseignants. Il fera l'objet d'un tableau de service affiché dans l'école. L'organisation des surveillances et notamment le nombre nécessaire de maîtres est fonction de quatre éléments principaux :
- le nombre d'élèves,
- leur âge et leur degré d'autonomie,
- la nature des jeux ou des activités,
- la configuration des lieux : tout angle mort dans le champ de vision des surveillants doit être évité.

Pour quoi ?
Pour répondre aux besoins des enfants :
- de se mouvoir,
- de s'aérer,
- d'explorer librement des espaces,
- de se rencontrer, de se confronter, d'échanger,
- d'observer et de s'approprier l'environnement,
- de retrouver des frères et sœurs, des " copains de nourrice ".

Comment ?
- En proposant suffisamment de matériel qui développe des compétences motrices : sauter, courir, pousser, traîner, grimper, lancer, pédaler…
- En aménageant les cours : tracés au sol, bacs à sable, structures aux normes, etc.
- En balisant la cour si elle est trop grande, puis en l'ouvrant au fur et à mesure aux plus petits,
- En aménageant des espaces " jardins ", volière etc… pour apprendre le respect de la nature.
- En se promenant dans la cour avec un groupe d'enfants.
- En invitant les parents à apprivoiser l'espace avec leurs enfants.

A lire aussi sur sitEColes :
- Et si on parlait récréation
La récréation, un temps, un lieu, un espace à aménager.

__________________

(1) Circulaire n°97-178 du 18 septembre 1997.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics