Accueil > Contenus d'enseignement > Méthodes-outils pour apprendre > Numérique

Internet en sécurité

Temps de lecture : 10 minutes
Internet en sécurité

Utiliser Internet est devenu une habitude dans les classes. Quelles précautions prendre en tant qu’éducateur ?

D’après un document de 2006 de Jean-Philippe Barthe, Dominique Bossard et Jean-Michel Cassard.

Dans l’utilisation pédagogique d’Internet, il est utile de connaître nos responsabilités d’enseignant et de maîtriser les ressources qui permettent de les assumer.
La meilleure protection des élèves dans les pratiques numériques en classe reste le maître en personne qui, par sa vigilance, sa présence et ses conseils préalables aux élèves, saura réagir au mieux auprès d'eux.

Pourquoi éduquer ?

Nous sommes actuellement dans une période de transition entre des enfants utilisateurs et des parents parfois dépassés par la rapidité des évolutions techniques. Une éducation aux usages, aux risques et aux recours est donc nécessaire à l’école.

Si vous lisez les textes des liens en bas de page, vous verrez que la responsabilité de l'enseignant est pleine et entière même si l'utilisation du numérique à l’école est encadrée par un intervenant.

L’éducation va se construire à l’occasion d’usages divers d’Internet (pour les élèves ou pour les familles) à conditions de prendre le temps d’échanger sur les moyens d’identifier la “qualité” des documents consultés,  et le temps d'informer sur les risques.

Charte Internet

L’élaboration en classe d’une charte du bon usage d’Internet est un levier qui permettra de réfléchir et de discuter des dangers, des réserves... et donc d’améliorer les comportements des élèves.

Ressource : aide sur Eduscol pour élaborer une charte utilisateur.
Quelques exemples :
Charte de l’académie de Grenoble (version texte et dessins)
Une charte illustrée (fichier au format PDF)
Une charte écrite (fichier au format PDF)

S’informer sur les moyens de protection
Protection des mineurs
Documents pour accompagner enfants et parents (Internet sans crainte)

Quels risques encourus ?

- être infecté par un virus,  un logiciel espion,
- être confronté à des contenus inadaptés ou choquants (violence, pornographie... ),
- recevoir des messages indésirables ("pourriels", spams…),
- recevoir des messages de menaces, de harcèlement, de proposition de rencontre de la part d’inconnus (pédophilie... ),
- braver des interdits légaux par méconnaissance de la législation (téléchargement d’oeuvres protégées, droit d’auteur... ).

Comment éduquer et protéger les élèves ?

La protection la plus efficace est celle qui repose sur la vigilance des adultes...
Des solutions techniques existent.

  • Pour le courrier électronique et les commentaires de blog

- Une solution : ouvrir une seule adresse mail par classe permet de limiter les agressions et d’éduquer collectivement les élèves.
- La  plupart des messageries en ligne ou des logiciels spécifiques contiennent des filtres antispam intégrés. Tous les messages ne sont toutefois pas reconnus comme spam, il est donc important d’apprendre aux enfants à reconnaître les messages "pirates" (publicité, phishing.... ) et à les alerter sur les risques encourus lorsque l’on clique sur un lien.
- Dans le cas de l’utilisation autonome de la messagerie, des temps de discussions réguliers en classe permettront aux enfants d’apprendre à distinguer la provenance des messages reçus, et à adopter une attitude pertinente en réponse à ces messages.

  • Pour la navigation

Les moyens techniques ci-dessous ne remplacent pas l’éducation qui permet à tout moment à l’enfant de sélectionner ses ressources et d’apprendre à dire ce qui le surprend, le gêne, ou le choque.  
Il est aussi important de permettre aux élèves de prendre conscience du fait que toute navigation laisse des traces sur la toile, des traces qui peuvent être lues et utilisées par d’autres, y compris par l’adulte responsable.

On peut fonctionner :
- sous la forme liste blanche : les élèves n'ont accès qu'aux sites référencés par l'enseignant,
- sous la forme liste noire : les élèves n'ont pas accès aux sites interdits par l'enseignant,
- sous le contrôle de systèmes de blocages de sites ou de mots-clés, qui peuvent être installés par une personne compétente.

Pour aller plus loin sur le filtrage du contenu (Eduscol)

  • Pour les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont peu utilisés à l’école et interdits au moins de 13 ans. Toutefois de nombreux élèves dès le cycle 3 y ont accès à la maison.  On peut donc initier les élèves, en lien avec les compétences du B2i, à respecter différentes règles :
- apprendre à gérer son image numérique : ce qui est écrit, partagé, échangé sur Facebook ou sur Twitter est public, même s’il n’est visible que par un cercle restreint de contacts.
- Ne pas harceler, insulter... Et savoir réagir face à de tels messages.
- Faire le tri parmi ses contacts : n’accepter que les personnes connues, vérifier les identités des personnes...
- Respecter sa propre vie privée et celle des autres, comprendre et identifier ce qu’est une information confidentielle...

Un exemple : twitter en classe.

  • Pour la messagerie instantanée (chat)

Ce mode de communication est rare dans le cadre scolaire, mais pourtant les élèves en sont très friands. Il permet des échanges en direct, privés et rapides avec leurs amis.
Lors de l’utilisation de la messagerie instantanée ou de la visio-conférence (Skype...), les projets menés permettent une éducation à des usages réfléchis.

Rappel du cadre légal : 

Pour tous ces usages, le chef d'établissement ou l’enseignant s’assureront du respect du cadre légal en matière de droit à l’image et de droit d’auteur des élèves.
B.O. n° 24 du 12 juin 2003  : "la photographie scolaire"
Droit d'auteur et exception pédagogique (Eduscol).

Quelques sites officiels proposent des documents précis sur la protection des mineurs et/ou la responsabilité des enseignants en ce domaine.
- Le Ministère tient à jour le site Internet Responsable
Pour consultation et/ou informations (ressources sur Eduscol)
Vinz et Lou sur Internet (ressources pour éduquer les 7-12 ans)
B2i Primaire (fichier au format PDF, voir domaine 2).

Crédits photos "Flickr images libres de droits".

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics