Garel Yvon

Document du 05/05/2011
Modifié le 05/05/2011
Le bénévolat dans nos écoles
2011, année européenne du volontariat et du bénévolat. Nos écoles font appel au bénévolat pour bien des activités et pour faire fonctionner la vie associative. Ces bénévoles ont une place essentielle dans la communauté éducative.
[ Mots-clés : intervenant extérieur, partenariat, sécurité, activité périscolaire]
[ Dossier ]
Une définition du bénévole
Dans le dictionnaire Robert, on peut lire : "c’est celui qui fait quelque chose sans obligation et gratuitement".
Autre définition : est bénévole toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial." (Conseil économique et social)
L’origine du mot : du latin benevolus, bonne volonté, venant de bene, bien et velle, vouloir. Le bénévolat désigne une activité de services envers autrui, de son plein gré et sans rémunération. Les actions de bénévolat s'exercent souvent dans le cadre d'une association, d'un syndicat ou d'une structure publique, éventuellement dans une entreprise privée à vocation sociale.
Mais pourquoi œuvrer dans le bénévolat ?
- On se fait plaisir et on apporte volontairement ses compétences au service des autres, au service de l’école.
- On désire aider les autres et on se sent utile en rendant des services.
- On vit des temps de partage, d’échanges, de rencontres, de convivialité.
- On adhère à un projet, celui de l’association à laquelle on adhère.
- Cet engagement donne du sens à la vie car là il n’y a pas de salaire, on œuvre gratuitement.

"La cité de l’homme n’est pas uniquement constituée par des rapports de droits et de devoirs, mais plus encore, et d’abord, par des relations de gratuité, de miséricorde et de communion"…
"Dans les relations marchandes, le principe de gratuité et la logique du don peuvent et doivent trouver leur place à l’intérieur de l’activité économique normale". (Benoît XVI "L’amour dans la vérité").


Le bénévolat dans nos écoles
Dans la vie associative
, type loi 1901 (organisme de gestion, association de parents, association sportive, …). La place des bénévoles dans la vie de l’école est définie par les statuts de l’association. Il faut s’y référer en sachant que s’il existe des statuts-types, il peut y avoir des particularités pour chaque école. Quelques règles de base sur les associations, loi 1901 sont à rappeler pour que l’association respecte ce qui est demandé par la loi et/ou par les statuts. Se référer aussi au site officiel sur les associations.

La participation des organismes de gestion à la mission éducative des établissements catholiques d’enseignement est définie par un texte approuvé par le comité national en 2006.

Il en est de même pour la participation des parents à la mission éducative des établissements catholiques d’enseignement : texte datant de 2004.
Ces deux textes sont une référence pour inscrire l’action des associations dans les projets des écoles.

Pour en savoir plus sur ces partenaires de la vie de l’école, visiter les sites dédiés au niveau national à ces associations : la Fnogec ou l’Apel.

- Dans l’animation des écoles, des bénévoles apportent leurs compétences pour aider les enseignants dans les projets pédagogiques. Ils interviennent auprès des élèves, accompagnent les enseignants pour des sorties, pour les activités en piscine, etc. Ils donnent le coup de main pour l’organisation des manifestations. Autant de situations qui méritent attention et préparation pour que la collaboration se déroule dans les meilleures conditions, que ces intervenants soient bénévoles ou non. Voir le dossier : les intervenants extérieurs dans les écoles.
- Autour de l’école, il existe aussi des organisations de solidarité : elles peuvent à des titres divers aider à vivre avec les élèves des temps forts au cours d’une année scolaire.
Des règles à respecter
La présence de bénévoles au sein des activités d’une école nécessite une vigilance pour que leur participation s’inscrive dans des règles claires et précises. Cela concerne à la fois la sécurité des personnes, les aspects déontologiques, le fonctionnement des activités :
- être attentif aux aspects concernant les assurances à prendre pour une couverture des activités des bénévoles dans l’école,
- lorsque l’école organise des fêtes (kermesse, spectacle…), être au courant de la réglementation en vigueur.

- Une charte définissant les engagements réciproques donne à chacun les repères et permet une reconnaissance de l’action entreprise. Ce texte fera explicitement référence au projet de l’école et à son règlement intérieur. Et comme dans l’enseignement privé, c’est au chef d’établissement de donner son agrément à tout intervenant, bénévole ou non d’ailleurs, la charte sera remise lors de l’entretien préalable à l’arrivée d’un bénévole.
De temps en temps il est bon aussi de s’arrêter pour réfléchir au bénévolat.

Pour aller plus loin, voici quelques liens utiles :
- Un exemple de charte pour une mission d’Église dans le diocèse de Meaux.
- Autre exemple de charte suisse pour une bourse de bénévolat à Genève.
- Un exemple dans le monde de l’aide social, la charte du bénévole dans l’association du service à domicile.
- Un exemple dans le monde scolaire, la charte du lecteur bénévole à l’association "Lire et faire lire", exemple rejoignant nos situations.
- Sur l'association et les bénévoles : un site qui vous en dit plus et vous informe sur la vie associative en général.
Ce document est issu de www.sitecoles.org
le site de professionnalisation des enseignants du premier degré dans l'Enseignement catholique