Accueil > Vie de l'Institution et de l'école > Projet et organisation de l'école (sens, dynamique et organisation) > Projets et démarches

Lettre à mon école

Temps de lecture : 6 minutes
Lettre à mon école

Lettre d'un ancien élève à son école à la veille de la quitter pour les vacances. Le temps de bonnes résolutions.

LETTRE A MON ECOLE

 

 

 

Le printemps éclate de toute sa splendeur et déjà les premières chaleurs de l'été sont là… Dans quelques semaines, tu vas cesser d'entendre les cris de tes pensionnaires ! Alors, avant ce départ et pour accueillir ceux qui vont arriver en septembre, je voudrais que tu te montres sous tes plus beaux atours. Je sais que tu n'es pas toute neuve mais, écoute, je suis sûr que tu peux être plus belle encore.
Voilà, je te propose quelques petits aménagements qui ne coûteront pas chers (je connais tes finances), juste un peu d'huile de coude !!
D'abord, ton entrée. On te parle tant de l'accueil ! Regarde ton portail : c'est vrai qu'il n'est pas neuf et qu'il en a vu passer des générations d'élèves. Mais s'il recevait un petit coup de peinture !
D'ailleurs, profite-en pour rafraîchir quelques huisseries : celles en bois ont besoin de peinture, celles en PVC un bon nettoyage.
J'aime bien ton espace-récréation : quels bons souvenirs lorsque nous jouions autour des arbres, dans les recoins, y compris ceux qui étaient défendus ! Mais quand même, les feuilles mortes, les papiers… cela ne fait pas très " clean ". Tiens, regarde les marches de ton escalier : j'entends les enfants s'exclamer : " C'est crado ! "
Et puis pourquoi ne pas penser fleurissement. Dans la commune, chacun fait un effort pour fleurir et même l'entrée du bourg est accueillante avec ses parterres. Et toi ? De grâce, enlève au moins les mauvaises herbes !! D'ailleurs, j'ai aimé, quand j'étais élève, être responsable de l'arrosage ; je suis sûr que tes locataires d'aujourd'hui aussi.

Attends, je n'ai pas fini. Et ton intérieur ? Tu sais bien qu'au printemps chacun a le souci de faire le grand ménage dans sa maison. Alors tu ne vas pas être de reste. Car franchement, regarde tes classes, les couloirs, même ta salle des enseignants : le rangement, la poussière sur les étagères, les documents inutiles qui envahissent tous les coins… Ca suffit : fais un grand vide et chacun va mieux s'y retrouver !
Au passage, je te rappelle que nous fêtons la Saint-Jean sous peu, alors les affichages sur l'automne et les décorations de Noël ! Sois au goût du jour pour tous tes locataires.
Et puisque tu te décides à faire un grand vide, n'oublie pas le grenier et quelques autres pièces dites de réserve : on y fourre de tout et, attention lorsque tu reçois la visite de la commission de sécurité, ce sont des gens qui n'aiment pas du tout ces entrepôts de marchandises !
Enfin, quel bonheur de sentir les odeurs du bois voisin envahir tes locaux lorsqu'au moment des récréations tu ouvres grand tes fenêtres !

Voilà ce que je voulais te dire parce que j'aime tant te voir pimpante, heureuse de voir tes locataires jouer, chanter, apprendre. D'ailleurs, tu sais bien qu'ils sont aussi ravis de donner le coup de main pour que tu sois toujours propre, gaie, en dehors comme en dedans. Regarde-les ramasser les papiers en fin de journée, vider les poubelles (pour le regard que l'on a en arrivant chez toi, place tes poubelles dans un endroit discret !), nettoyer les tableaux (aïe ! ne les laisse pas badigeonner tes murs avec les brosses juste à l'entrée, là où tout le monde t'admire, même les passants dans la rue !), ranger la bibliothèque, les jeux…
Allez, je te laisse, je t'aime toujours autant, ma chère école…

 

 

 

 

 

Ton ancien élève

 

 

 

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics