Accueil > Abécédaire réglementaire

Inscription d'un élève à l'école

Temps de lecture : 12 minutes
Inscription d'un élève à l'école

Première inscription en maternelle, inscription en début d'année scolaire, en cours d'année à la suite d'un déménagement, ou d'un problème dans l'école déjà fréquentée, autant de situations à gérer tout au long de l'année.

Ces nouvelles familles, qui souhaitent inscrire leur enfant à l'école, en ignorent le fonctionnement et ses horaires ; elles téléphonent pour prendre rendez-vous ou se présentent à l'école pour rencontrer le directeur qui n'a pas la disponibilité nécessaire pour une rencontre de qualité. Et pourtant satisfait sans doute de voir les effectifs croître, comment ne pas se précipiter pour inscrire ce nouvel arrivant y compris en délaissant l'activité en cours ! L'accueil est loin de revêtir alors les qualités susceptibles de donner une bonne image de l'école. Alors comment faire pour que ce temps d'inscription revête l'importance que les parents en attendent et comment en faire un véritable temps d'accueil ?

Quelques principes :
* Préparer la rencontre avec la famille ce qui veut dire prendre rendez-vous; mais aussi se préparer soi-même c'est-à-dire s'assurer de ne pas être dérangé lors de cette rencontre,
* Organiser la rencontre : lieu, personnes concernées (en particulier l'enseignant qui accueillera l'élève dans sa classe), documents à remettre…
* Appliquer au cours de la rencontre quelques règles de communication.
* Laisser les parents présenter leur enfant en n'hésitant pas à faire reformuler pour bien prendre en compte les propos exprimés.
* Présenter l'école, son fonctionnement avec en complément les documents dont les parents pourront ensuite prendre pleine connaissance.
* Remettre les formulaires d'inscription lorsque les parents ont pris clairement leur décision (cela peut être fait après la visite des locaux); en certaines circonstances (voir plus loin), le directeur peut souhaiter différer l'inscription et il prend alors rendez-vous pour une autre rencontre.
* Fixer les conditions d'arrivée de l'enfant dans l'école : ceci est important en maternelle mais aussi en élémentaire pour un accueil préparé.
* Visiter les lieux et rencontrer l'enseignant (s'il n'a pas participé à la rencontre avec la famille).

Cas particulier des enfants en difficulté :
Ce sont des demandes d'inscription en cours de scolarité où des parents, constatant la difficulté de leur enfant dans une école, choisissent de changer dans l'espoir d'une situation meilleure pour l'enfant. L'inscription doit être alors l'occasion de déceler les difficultés et de s 'assurer de la manière d'y apporter réponse. Pour cela :
* être attentif à l'expression des motivations et des attentes des parents par rapport à l'école. Des indices peuvent éveiller l'attention et susciter le questionnement. Si l'enfant n'a pas été présenté, proposer un second rendez-vous.
* différer l'inscription si nécessaire, proposer un autre rendez-vous afin de se donner le temps pour contacter l'école où est scolarisé l'enfant.
* savoir s'il n'y a pas un suivi de proposé à l'enfant, interroger sur une éventuelle orientation décidée par la CCPE,
* demander cahiers, livret scolaire, tous documents permettant de situer l'enfant.


Conditions d'admission d'un élève
* En maternelle :
2 ans révolus.
" Les enfants qui ont atteint l'âge de deux ans au jour de la rentrée scolaire peuvent être admis dans les écoles et les classes maternelles dans la limite des places disponibles " (décret no 90-788 du 6 septembre 1990 et no 91-891 du 9 septembre 1991). La circulaire no 92-216 du 20 juillet 1992 précise : " Les enfants qui atteignent l'âge de deux ans dans les semaines suivant la rentrée et, au plus tard, au 31 décembre de l'année en cours peuvent être admis à compter de la date de leur anniversaire. "
* En élémentaire : avoir 6 ans révolus au 31 décembre de l'année d'entrée au CP.

Documents à fournir :
Présentation du livret de famille (en effet le décret 2000-1277 du 26 décembre 2000 portant simplification de formalités administratives a supprimé la fiche individuelle d'état civil et la fiche familiale d'état civil)
Document attestant que les vaccinations obligatoires sont faites ou que l'enfant en est dispensé pour contre-indication médicale (cela peut être une simple déclaration des parents). Le carnet de santé ne peut être exigé des parents (cf. circulaire no 92-194 du 29 juin 1992 sur l'accueil des enfants porteurs du virus du SIDA), mais si les parents le présentent de leur plein gré, il peut se substituer au certificat médical. Si l'enfant a déjà été inscrit dans une école, il a fourni cette attestation. Le certificat de radiation suffit.
Pour une inscription en cours de scolarité : le certificat de radiation de la précédente école.
Pour les enfants de parents divorcés ou pour les enfants naturels, document précisant l'exercice de l'autorité parentale et les conditions de garde (document fourni par le juge aux affaires familiales)
Autres documents à recueillir : attestation d'assurances responsabilité civile-individuelle accidents ; autorisation de participation aux activités à l'extérieur de l'école ;

Précisions
* sur l'inscription des enfants étrangers : elle se fait dans les mêmes conditions que pour les enfants français, y compris pour l'accueil en maternelle. Les titres de séjour des parents ou des responsables du mineur n'ont pas à être demandés lors de l'inscription (circulaire du 16 juillet 1984)
* sur l'inscription des enfants du voyage : en général, ces enfants se présentent munis du carnet individuel de fréquentation scolaire délivré par la caisse d'allocations familiales. Ce carnet sera visé par le directeur lors du départ de l'enfant accueilli dans son école. A noter que pour ces enfants l'administration tolère jusqu'à dix demi-journées d'absence dans le mois.

Proposition de déroulement d'une démarche d'inscription
a - Faire connaissance : s'adresser à chaque personne présente (parents, enfants) et se présenter (directeur, enseignant s'il est là).
b - Les parents présentent leur enfant, explicitent leurs motivations et leurs attentes par rapport à l'école.
c - Le directeur présente l'école, sa structure pédagogique, son projet, son fonctionnement. Ces informations seront complétées par les documents qui pourront être remis aux parents.
d - Visite des locaux et rencontre avec l'enseignant (voir aussi l'aide maternelle si l'enfant rentre en maternelle) qui aura la charge de l'enfant.
Dans ce que disent les parents, ce que vous dit l'enfant, dans ses cahiers, vous voyez qu'il n'y a pas de difficultés, l'inscription peut se faire (cependant il peut être judicieux de la différer si l'enfant n'a pas été présenté)
Les parents évoquent des difficultés ou vous les pressentez sans qu'elles soient nommées : il est judicieux de différer l'inscription et de prendre un autre rendez-vous. Ce délai vous permettra de recueillir de informations auprès de l'école que fréquentait l'enfant, de parler à l'équipe enseignante.
S'il s'agit de difficultés scolaires (psychologiques, relationnelles, de comportement), un projet d'aide sera à élaborer pour venir en aide à l'enfant. Dès l'inscription, il sera judicieux d'en poser les principes avec la famille.
S'il s'agit d'un handicap physique, moteur ou sensoriel, parler de la mise en place d'un projet individuel d'intégration ou d'une convention.
Pour un trouble de la santé, l'enfant bénéficiera d'un projet d'accueil individualisé.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics