Accueil > Vie de l'Institution et de l'école > L'Enseignement catholique : repères institutionnels > Organisation interne

Conseil des maîtres

Temps de lecture : 11 minutes
Conseil des maîtres

Les spécificités du conseil de maîtres.

Le conseil des maitres correspond, dans l’enseignement catholique, au temps de travail en équipe. Il est souvent appelé temps de concertation. C’est un temps de service obligatoire pour tous les enseignants. Il permet au chef d’établissement d’exercer sa responsabilité pédagogique en animant des travaux en équipe.

1.    Qui participe ?

-       Tous les membres de l'équipe pédagogique de l'école : chef d’établissement, enseignants titulaires, enseignants spécialisé, suppléants.

2.     Qui l’anime ?

-       Le chef d’établissement ou un enseignant qu’il délègue.

3.    Quel cadre horaire ?

-       Le conseil des maîtres de l'école se réunit au moins une fois par trimestre dans le cadre des « 108 heures » : Obligations règlementaires de service des enseignants

4.    Quel contenu ?

-       Les travaux en équipe pédagogique pour organiser l’école « lieu de vie et d’apprentissage » comme :

·      Elaboration et mise en œuvre du projet d’établissement (visant la réussite de tous)
·      L’élaboration, la régulation du projet concernant l’ASH (regroupement d’Adaptation, …)
·      La construction de projets interdisciplinaires ou structurels
·      Les conseils de cycles au moins une fois par trimestre: projet de cycle (mise en œuvre, évaluation,…),  suivi des élèves et propositions concernant le parcours de l’élève dans le cycle
·      L’étude d’une question, d’un sujet, d’un fonctionnement à améliorer :

-       L’évaluation et le suivi des élèves

·      Le suivi des élèves d’une classe à l’autre, d’un cycle à l’autre ; ce suivi assure la continuité des apprentissages
·      La prise en charge des élèves en difficultés : analyse des difficultés, recherche de remédiations, élaboration de projets spécifiques (PPRE, PPS, …),  …
·      L’élaboration et l’exploitation du livret scolaire : évaluation, notation, inventaire des compétences de fin de cycle, …
·      L’orientation des élèves avec la rédaction des propositions à adresser aux familles (respect des procédures pour permettre aux parents de faire appel quand ils contestent la décision d’orientation)
·      …

-       La formation en équipe

·      L’étude des documents de référence : Instructions Officielles (Programmes), Socle commun de compétences,  de connaissance et de culture, Référentiel de compétences, …
·      La clarification des concepts et conceptions pédagogiques et éducatives, ce qui favorise une culture commune
·      L’approfondissement de la pédagogie générale et/ou des approches didactiques : maîtrise de la langue orale et écrite, lecture, littérature, numération, logique, raisonnement, situations problèmes, …
·      La construction d’outils de référence : aide-mémoire, tableaux, …
·      Le partage suite à des formations suivies par l’un ou l’autre des enseignants
·      L’étude des documents de référence spécifiques à l’Enseignement Catholique
·      …

-        La vie de l’école, en lien avec les projets développés

·      L’aménagement des lieux : cour, salles, …
·      La communication : interne, externe… (site Web, journal de l’école, de classe, de secteur …)
·      …

-       Elaboration d’actions visant à améliorer la continuité pédagogique entre les cycles et la liaison école-collège

-       Relations avec les parents : les réunions de classe mais pas les rendez-vous individuels

-       Elaboration et suivi de projets personnalisés de scolarisation pour les élèves handicapés

5.    Comment ?

-       Ces temps doivent être anticipés et préparés :

·      Elaborer un calendrier annuel en déterminant des sujets incontournables
·      Cibler le contenu, ordre du jour envoyé quelques jours avant la réunion
·      Organiser l’animation : Les temps de concertation : comment les renouveler ?
·      Poser le cadre : " On perd son temps en concertation ! "
·      Prévoir la rédaction des comptes rendus
·      …

6.    Quel rendre compte ?

-       Les comptes rendus des différents temps de travail doivent être regroupés dans un registre (cahier, classeur, ….).  Seront précisément indiqués :

·      les dates et horaires
·      les enseignants présents
·      les enseignants absents, en précisant le motif
·      les sujets traités et les décisions prises

-       Certains chefs d’établissements font valider ces comptes rendus en demandant à chaque enseignant d’y apposer sa signature.

-       Ces heures de travail en équipe font partie intégrante du service des enseignants. L’IEN est donc en droit d’effectuer un contrôle. Il peut demander le calendrier, rendre visite sur un de ces temps et  vérifier la tenue du registre des concertations (conseil des maîtres et de cycles).

7.    Textes de référence

-       Arrêté du 16-4-2015 - J.O. du 17-4-2015
-       Circulaire n°2013-019 du 4 février 2013 publiée au BO n°8 du 21-02-2013
-       Décret no 91-891 du 9 septembre 1991 pour l’enseignement privé sous contrat
-       Décret n°2008-775 du 30 juillet 2008
-       Code de l’éducation Article D411-7

Voir aussi sur sitEColes :

·         Équipe pédagogique et concertation
·         La Concertation à l'école Sainte -Réunionite

 

© Crédit image : Françoise Aujard

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics