Accueil > Vie de l'Institution et de l'école > Communauté éducative et partenariat > Parents

Mon enfant est dans une classe à cours multiples

Temps de lecture : 7 minutes
Mon enfant est dans une classe à cours multiples

La classe à cours multiples vu du point de vue de l'enfant.

La classe à cours multiples est une réalité de plus en plus fréquente. Si elle est souvent mal perçue, elle présente pourtant bien des avantages. Ce document répondra à certaines des questions que vous vous posez.

Mon enfant réussira-t-il aussi bien dans une classe à cours multiples que dans une classe à un seul niveau ?
Perdra-t-il son temps ? Fera-t-il le programme ? Ne sera-t-il pas gêné par l'autre niveau ?


L'organisation de la classe est prévue pour faciliter le travail des enfants et respecter le rythme d'apprentissage de chacun. Les activités permettent à tous les élèves d'y trouver leur compte. Les exigences sont adaptées à chaque niveau de classe en fonction des programmes scolaires.

Mon enfant est dans les plus jeunes, pourra-t-il profiter du niveau supérieur ? Pourra-t-il sauter une classe ?

L'enfant sera évalué au regard des objectifs des programmes de son niveau. Ceux-ci sont prévus normalement pour un cycle de 3 ans. L'enfant bénéficiera des activités communes aux 2 niveaux et dans certains cas, participera à des activités de niveau supérieur selon ses compétences.

Mon enfant est dans les plus âgés, est-ce un redoublement déguisé ? Est-ce parce qu'il est faible ? Comment sera-t-il tiré vers le haut ?

L'enfant est inscrit dans son niveau normal de classe. S'il est faible, il pourra bénéficier d'une consolidation des bases par la participation à certaines activités du niveau inférieur. S'il est à l'aise dans son niveau, des activités supplémentaires lui seront proposées pour approfondir ses acquis.

Mon enfant a besoin d'une attention particulière. L'enseignant pourra-t-il suffisamment s'occuper de lui ?

L'organisation de la classe donne des points de repère et sécurise les enfants. L'enseignant réserve des moments où il s'occupe d'une seule classe à la fois. Il est aussi présent pour une aide individuelle. Il aide l'enfant à acquérir des méthodes de travail et à accéder à davantage d'autonomie.

L'année prochaine, pourra-t-il facilement suivre dans une classe à un seul niveau ?

En classe à cours multiples, l'enfant acquiert non seulement des connaissances mais aussi des méthodes de travail qui l'aideront dans toute sa scolarité.

Comment l'enseignant peut-il faire ?

Le travail de l'enseignant est le même que dans une classe à un seul niveau. L'hétérogénéité y est seulement plus apparente et plus facilement prise en compte. L'enseignant s'appuie sur des modalités de travail autonome, d'entraide, de coopération en alternance avec des temps de regroupements et des projets collectifs.

Comment puis-je aider mon enfant ?

En l'aidant à reformuler ce qu'il a appris en classe. En lui donnant l'occasion d'utiliser ses apprentissages dans d'autres contextes.

Quelques références :

" L'hétérogénéité des classes n'est pas un handicap à éviter mais une richesse qu'il convient d'exploiter. "

Circulaire de rentrée 1999 - B. O. N°1 - 7 janvier 1999

" Contrairement aux idées reçues, une enquête menée par 2 inspecteurs de l'éducation nationale ( A. Mingat et C. Ogier) a montré que les classes uniques semblaient "plus favorables aux acquisitions scolaires que les classes à un seul cours", car elles permettaient un suivi plus individualisé des élèves, tout en développant leur autonomie."

La Croix - Vendredi 4 septembre 1998

"La classe qui n'a qu'un seul cours obtient des résultats un peu moins bons que la classe à deux cours et dans la classe à deux niveaux les performances des élèves sont nettement moins bonnes que dans la classe à trois cours." "Il est évident que la classe homogène (par exemple, 25 élèves du même âge) paraît plus facile à gérer que la classe à plusieurs cours. Pour autant, la structure dite homogène ne devrait constituer ni un modèle, ni un exemple. D'abord, il n'existe pas de classe vraiment homogène et le maître devrait diversifier sa pratique selon les groupes d'élèves.
Par ailleurs, les classes à plusieurs cours facilitent la continuité des apprentissages. Ces résultats vont à l'encontre de bien des discours, que ce soit ceux des enseignants ou ceux des parents des élèves des villes. Ils vont même à l'encontre des instructions qui ont été données aux inspecteurs d'académie au milieu des années soixante . Il faut dire que l'on ne disposait pas à l'époque, des moyens qui existent aujourd'hui pour mesurer l'efficacité de telle ou telle structure. Il faut y ajouter que l'écart entre les performances des élèves à un cours et celle des classes à trois cours est loin d'être négligeable !"

Rapport de l'inspection générale du 15 mai 1993

 

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics