Accueil > Vie de l'Institution et de l'école > Projet et organisation de l'école (sens, dynamique et organisation) > Projets et démarches

Une école qui n'existe plus !

Temps de lecture : 5 minutes
Une école qui n'existe plus !

Ce qu'on apprend à l'école vu par les enfants...

En maternelle, j'ai appris à ...

- attendre l'arrivée de mes copains ;
- attendre mon nom pour l'appel ;
- attendre que la maîtresse explique à chaque atelier ce qu'il a à faire ( je me suis même fait gronder une fois où j'ai commencé parce que j'avais compris ce qu'il y avait à faire) ;
- attendre mon tour pour le parcours de gymnastique ;
- attendre que la maîtresse m'envoie la balle pour la lui relancer ;
- attendre le silence parce qu'on fait trop de bruit ;
- attendre la distribution du goûter;
- attendre mon tour de parole pour ce que la maîtresse appelle "leçon de langage". Aujourd'hui, je n'ai même pas eu la parole !
- attendre pour aller au vestiaire (dans ma classe on est 30) !
- attendre ma maman.

Elle m'a demandé :
- Qu'est ce que tu as fait à l'école mon chéri ?
- Rien !


En primaire, il y a "le programme".

- Je me suis dit qu'enfin j'allais peut-être faire quelque chose !

- Tous les matins on a aussi les rites : l'appel, la feuille de cantine, les cahiers de correspondances, la date, le temps qu'il fait... La maîtresse est débordée. Si elle nous laissait nous en charger !

- Ensuite, on a la correction du travail du soir. J'ai toujours tout juste. Alors j'attends qu'on refasse le travail. Mon voisin n'a rien compris. Lui, il trouve que la correction va trop vite.

- Puis leçon d'orthographe : "et, est". On l'a déjà faite l'année dernière ! Les maîtresses doivent être sourdes, elles n'entendent pas la différence entre "é" et "è" ! Les responsables distribuent les cahiers. On recopie l'exercice qu'on vient de faire par oral. Pour m'occuper, je l'écris avec des pleins et des déliés. Les responsables ramassent les cahiers. Mon copain continue à faire des fautes, je lui expliquerai pour de vrai.

- Leçon de lecture. Je ne comprends pas Nicolas qui annone. Heureusement, je connais l'histoire : lire une fois dans sa tête, une fois à sa maman, une fois dans sa tête en classe, une fois à voix haute... Et en plus je l'ai sous les yeux !

- Ensuite travail de groupe. Il faut classer des mots. On ne sait pas pour quoi faire, si c'est des maths ou du français. Mon groupe trouve quelque chose de chouette mais ce n'est pas ce que veut la maîtresse. Alors, elle nous dit qu'on perd notre temps à faire des bêtises !

- On attend le silence !

- En histoire, j'ai envie de dire à la maîtresse que j'aie lu plein de livres sur Napoléon et vu un documentaire à la télévision.

- En sciences, on écoute un exposé sur le hamster de Sophie. C'est un exposé savant, elle lit des définitions de mots compliqués... Mais elle ne ressemble plus à Sophie et je ne comprend pas grand chose.

- C'est bête on ne fait ni musique, ni peinture à cause "du programme" qu'on n'a pas le temps de faire ! Ça n'a pas d'importance, je dessine sur ma table et je chante dans ma tête chaque fois que je m'ennuie en classe !

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics